Accueil > Mangas / Animes > Avis Mangas / Animes > Gambling School, avis sur les deux premiers tomes

gambling school manga fr vf critique soleil scan

Gambling School, avis sur les deux premiers tomes

gambling school tome 1 avis critique fr vf mangaQuand j’ai vu la couverture du premier tome de Gambling School, j’ai tout de suite trouvé ça intriguant. Et j’ai très rapidement dévoré les deux premiers tomes, sortis en même temps. Au dessin on trouve Toru Naomura (Lost Paradise) et au scénario Homura Kawamoto, et que ce soit l’un comme l’autre, ils maîtrisent leur sujet ! On commence donc l’histoire avec une nouvelle lycéenne, Yumeko, qui intègre la prestigieuse école privée Hyakkaô. C’est un endroit un peu particulier car on n’y apprend pas seulement les maths et le japonais, mais aussi et surtout les jeux d’argent. Les jeunes se réunissent tout le temps pour jouer aux cartes, aux dés et autres jeux moins connus où ils misent des sommes astronomiques. La petite Yumeko, avec son air innocent, s’emporte dès le départ et joue contre Mary, la boss de la classe, qu’elle va rapidement reléguer au rang de bête. Car l’école est bâtie sur des règles de strates sociales avec le conseil des élèves tout en haut, composé des meilleurs joueurs, puis les gagnants, le bas peuple moins gagnant et enfin les perdants, obligés de  porter un badge avec un nom de bête (Mike pour les filles, qui est une race de chat en japonais et Pochi pour les garçons, une race de chien). Suzui est l’un de ces élèves tout juste devenu une bête, il va aider Yumeko à comprendre ce monde mais va vite se rendre compte qu’elle est là pour une bonne raison : elle est complètement folle de jeux de hasard !

gambling school tome 2 avis critique fr vf mangaLe premier tome nous dévoile l’école et ses règles rapidement puis déballe le reste au fur et à mesure. On va suivre la nouvelle venue dans un premier jeu, puis un second très vite, pour terminer sur un troisième jeu avec l’une des membres du conseil. L’histoire principale se cantonnera à nous présenter les protagonistes au travers de leurs défis, c’est dans le second tome, où Yumeko s’allie avec sa première ennemie, Mary, qu’on va un peu plus découvrir ce qui est important à apprendre dans cette école : la tricherie. Pour le moment le scénario ne va pas plus loin, on ne sait pas vraiment pourquoi Yumeko est là, si l’auteur veut nous emmener dans une direction précise, tout ce que je constate c’est que la mise en scène est tellement efficace que j’ai terminé les deux tomes très rapidement, happé par les jeux et leur dénouement. Parce que tout est basé là-dessus, on ne va pas seulement faire une partie de poker, le mangaka a justement sorti des jeux inédits pour l’occasion. Une vraie bonne idée qui donne un gros intérêt pour le manga. La mise en scène est très dynamique, les retournements de situations ne sont pas si faciles à voir venir et surtout l’ensemble reste assez réaliste pour ne pas tomber dans la caricature de jeu d’argent à l’issue improbable. C’est une vraie réussite à ce niveau-là.

Le chara design y est aussi pour beaucoup, les expressions de plus en plus marquées des joueurs au bord de l’anévrisme quand ils vont perdre ou l’excitation des nouveaux sont très bien rendues. La découpe des cases est tout sauf classique, ce qui renforce le dynamisme pour un manga où finalement on reste autour d’une table. Je trouve que c’est vraiment très réussi, tout comme l’encrage, les jeux d’ombres ou les grosses mises en exergues à renfort d’artifices comme pour faire exploser les pages.

Gambling School démarre vraiment fort avec ces deux premiers tomes et même si on a parfois un peu de mal à suivre toutes les règles (de l’école et des jeux), le plaisir est intense, c’est le mot. Bien entendu, on attend de voir comment évolue l’histoire principale, pour le moment laissée assez loin derrière les jeux de hasard, mais l’héroïne principale ne devrait pas tarder à dévoiler son jeu.

 

Lire un extrait de Gambling School :

Quand j’ai vu la couverture du premier tome de Gambling School, j’ai tout de suite trouvé ça intriguant. Et j’ai très rapidement dévoré les deux premiers tomes, sortis en même temps. Au dessin on trouve Toru Naomura (Lost Paradise) et au scénario Homura Kawamoto, et que ce soit l’un comme l’autre, ils maîtrisent leur sujet ! On commence donc l’histoire avec une nouvelle lycéenne, Yumeko, qui intègre la prestigieuse école privée Hyakkaô. C’est un endroit un peu particulier car on n’y apprend pas seulement les maths et le japonais, mais aussi et surtout les jeux d’argent. Les jeunes se réunissent tout…

Ce qu'il faut en retenir

Une belle petite bombe ce Gambling School avec deux tomes sortis d’un coup qui mettent tout le monde d’accord. Le monde du jeu de hasard mêlé à un système social extrême fait des étincelles dans un manga qui en a sous le pied. Une très belle surprise à ne pas rater.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

A lire aussi :

kaze manga fr vf petit prix

Kazé propose des mangas à 1,99€ pendant une durée limitée

Kazé Manga propose du 11 au 20 août le premier tome de quelques séries à …

cafe theme bungo stray dogs japon ete 2017

Un café à thème Bungô Stray Dogs au Japon

Jusqu’au 18 août, si vous êtes à Tôkyô, vous pourrez manger dans le café à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *