Accueil > Coin des Kids > Héroï’cartes – Astrodyssée, le jeu dont Anya était l’héroine.

heroicartes-astrodyssee-404-editions-on-board-jeu-dont-vous-etes-le-heros-test-kids-2

Héroï’cartes – Astrodyssée, le jeu dont Anya était l’héroine.

404 Éditions propose désormais, via leur maison 404OnBoard, plein de jeux. A faire seul, entre amis ou famille, c’est le moment de s’y mettre parce que c’est fun ! Comme vous le savez, nous avons dans l’équipe deux petits geeks qui adorent ça et qui aime tester ces jeux. Aujourd’hui, c’est Anya qui nous parle d’Astrodysée, le jeu de carte dont vous êtes le héros (Héroï’cartes donc !) A l’époque, nous avions les livres dont vous êtes le héros, maintenant, on a désormais les cartes ! Anya, c’est à toi !

Bonjour, aujourd’hui je vais vous parler du nouveau jeu 404 éditions qui
s’appelle Astrodyssée. C’est un des différents jeu de carte de la game
« Héros cartes ». Ce jeu de société est pour les enfants/adolescents à partir de 10 ans mais je trouve que les adultes peuvent aussi y jouer
.


Il peut être réalisé seul ou à plusieurs. C’est avant-tout un jeu de lecture qui
va vous faire vivre une aventure d’une heure. A certains moments on peux y trouver des énigmes et des choix à faire, ce qui veux dire que le jeu ne se fait pas en une partie parce qu’en faisant des choix, vous ne pourrez pas revenir en arrière et donc manquer des personnages !
Car oui le but est simple, il faut sauver l’humanité et récupérer au passages 6 « Graouf » ; qui sont des extraterrestres.
Au niveau esthétique, la boîte est aimantée ce qui est bien pour ne pas perdre les cartes ( il y en a 100 en tout ). Les cartes sont colorées avec des
dessins. Sur le verseau de certaines cartes vous y trouverez son numéro. (
que ce soit recto ou verseau ) avec un dessin de la galaxie.


J’ai apprécié ce jeu car il est facile à comprendre, il n’y a pas forcément
besoin d’un adulte pour s’aider, mais mieux vaut ne pas le faire le soir car certaines énigmes sont plus compliquées que d’autres.

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.