Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Manga – Kasane : la voleuse de visage, tome 4 – Notre avis

kasane-manga-fr-vf-kioon-scan-trad

Manga – Kasane : la voleuse de visage, tome 4 – Notre avis

kasane-voleuse-visage-tome-4-fr-vf-avis-mangaKasane n’en finit pas de nous faire tourner la tête. Le quatrième tome de la saga de la talentueuse mangaka Daruma Matsuura aurait pu être plus calme, mais il démarre très fort avec l’arrivée d’un nouveau personnage, Nogiku, l’occasion pour l’auteure de nous offrir des chapitres entièrement narrés depuis cet autre point de vue. Elle l’a déjà fait dans les tomes précédents et c’est avec brio qu’elle réitère l’opération, ce qui permet de se détacher pendant quelques temps de l’héroïne et même de s’attacher à la nouvelle venue. Nogiku devient rapidement centrale dans le scénario de Kasane la voleuse de visage, je ne vous en dit pas plus, sachez seulement qu’elle s’impose tout simplement comme l’antagoniste dans cette histoire.

La beauté est encore et toujours au coeur de la réflexion que propose Daruma Matsuura. Les personnages ne voient pas les choses de la même manière et c’est avec une maîtrise parfaite de la mise en scène que tout cela est amené au sein du scénario. Si l’une voit la beauté comme un miracle, l’autre la voit comme une malédiction, c’est l’occasion de confronter les avis sur ce point qui fait partie intégrante de notre société depuis toujours. Et comme toujours, pour réfléchir à ces sujets, la mangaka juxtapose une pièce de théâtre en guise d’analogie. Toujours du meilleur effet, cette idée apporte un éclairage intéressant sur le noyau de l’histoire, sans pour autant simplifier l’ensemble. Je trouve personnellement que la narration divisée entre la pièce de théâtre, les différents narrateurs et l’apport des personnages secondaires est parfaitement équilibré, donnant au manga un goût très particulier qu’on aime sans retenue, très vite.

Le dessin est également en parfaite adéquation avec le sujet principal, les héroïnes ont toutes un chara-design très fin, poli jusqu’aux cils, comme pour accentuer la beauté du récit. Et de l’autre côté de l’éventail, la laideur, qui a toute sa place dans les cases, celle que la mangaka cache sous des mèches des cheveux mais aussi celle qui déborde dans la colère et la rage des antagonistes. Kasane, la voleuse de visage, est encore et toujours un manga coup de coeur qu’il faut absolument lire, car se plonger dans les ténèbres de la beauté n’a jamais été aussi malsain mais surtout porteur d’un message fort. Ce tome 4 ne lâche rien, vivement la suite. Kasane : la voleuse de visage est édité chez Ki-oon en France, lire nos critiques des tomes précédents.

Kasane n'en finit pas de nous faire tourner la tête. Le quatrième tome de la saga de la talentueuse mangaka Daruma Matsuura aurait pu être plus calme, mais il démarre très fort avec l'arrivée d'un nouveau personnage, Nogiku, l'occasion pour l'auteure de nous offrir des chapitres entièrement narrés depuis cet autre point de vue. Elle l'a déjà fait dans les tomes précédents et c'est avec brio qu'elle réitère l'opération, ce qui permet de se détacher pendant quelques temps de l'héroïne et même de s'attacher à la nouvelle venue. Nogiku devient rapidement centrale dans le scénario de Kasane la voleuse de visage,…

Ce qu'il faut en retenir

Coup de coeur

Kasane revient au top avec ce tome 4 fort en émotions et en sensations. Un manga qui est en train de devenir un incontournable que cela soit grâce à ses dessins, sa découpe ou tout simplement son récit d'une rare maîtrise. Parfait.

Note des geeks : 4.65 ( 1 votes)

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.