Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Rift Storm Legion – Le test

rift-storm-legion-addon-extension-trion-worlds-crucia-review

Rift Storm Legion – Le test

Comme il est difficile de se relancer dans un MMORPG auquel on a joué pas mal de temps mais, par faute de temps, laissé de côté.  Rift est pour moi l’un des meilleurs MMO payant et le seul qui avait réussi à me faire décrocher de World of Warcraft. C’était beau, le système de failles était vraiment top et y avait des chevaux noirs avec plein de poils aux pattes… Bref, j’avais vraiment adoré et pourtant,  j’en ai mangé des MMO que ce soit en free-to-play ou en payant (d’ailleurs souvent je payais et le jeu passait en free-to-play quelques mois après…). Bref, après moult mise à jour et contenu, Trion Worlds offre une vrai extension à Rift et je suis là pour vous en parler. Y a quoi dans le bide de ce Storm Legion ?

 

Les femmes-dragon, ces fourbes !

rift-storm-legion-addon-extension-trion-worlds-crucia-reviewCrucia, déesse dragon du plan élémentaire de l’air, se pointe, tranquille et vous propose un deal : aller, venez mes petit Elus, on va aller tataner Régulos. Bin voyons… Non parce qu’elle est gentille, elle vous propose ça mais ce n’est pas gratuit ! Elle veut la soumission totale et permanente de Telara ! Les deux factions se sont pas d’accord et s’allient pour dégager cette menace tout en gardant l’autre sous surveillance histoire de pas finir comme le cornichon dans le Big Mac. C’est en gros la trame de la nouvelle histoire qui du coup vous emmène dans tout un tas de quêtes dont bien sûr une série de quêtes principales avec des cut-scenes au milieu, du phasing (pas toujours bien réussi), un peu à la manière de WoW. Bon par contre le doublage n’est pas toujours top top hein, il m’a même parfois fait rire… Alors bien sur la trame principale n’est pas des plus originale mais ce n’est pas réservé à Rift dans ce milieu, y a toujours un bad guy qui débarque et souvent, les factions ennemies sont obligées de s’allier pour en venir à bout.

Mais alors attention, là où ça ne déconne pas dans cette extension, c’est que votre terrain de jeu de base est triplé ! Une capitale fait son apparition et elle est commune aux deux factions, tellement cul et chemise qu’il sera possible de créer des groupes inter-factions, ou même des guildes. Deux nouveaux continent font leur apparitions et ils sont assez différents l’un de l’autre. Tandis que Dusken est un territoire plutôt désolé, ravagé et envahie par les armées de Crucia, Brevia est plutôt un terrain de jeu verdoyant et inexploré. La progression dans ces nouveaux territoires se fait librement. Ce qui permet de ne pas subir la routine, on parcours les nouveaux territoires comme on veut mais le dépaysement n’est pas complètement totale par rapport au « vieux continent ».

 

 Chasseurs de Failles

rift-storm-legion-addon-extension-trion-worlds-reviewLes bases restent les mêmes, peu de changement de se côté là et si les joueurs connaissent par coeur les fameuses failles du jeu, une faction de chasseur de failles a été rajouté et ils vous proposerons de traquer des monstres planaires bien spécifiques du coup plus forts, ce qui pimente un peu le truc. Avec cette extension vous gagnez dix levels supplémentaire, ce qui est commun à beaucoup de MMORPG quand un add on sort. Là, Trion Worlds propose aux joueurs quatre nouvelles âmes , du coup en rajoutant une âme par vocation, ils rajoutent plus de quatre classe si on veut s’amuser à chercher la meilleurs combinaison vocation/âmes possible ou tout simplement celle qui nous convient le mieux. Et pas besoin de faire 36 reroll afin de tester tout ça puisqu’un personnage de haut-niveaux peut abandonner ses vieilles âmes pour tester les nouvelles. Dans le détail, le Guerrier hérite de « Foudroyeur »  qui est une attaque magique à distance alors que le Mage hérite du « Faucheur » qui est une attaque qui permet d’aller au corps à corps mais n’oubliez pas que vous êtes Mage hein, votre armure n’est pas en plaque ! Le Clerc lui peut choisir l’âme de « Profanateur », il reste les soigneurs et leur nouvelle âme peut paraître moins original que les autres. Et enfin, les Voleurs ont droit à l’âme « Stratéguerre » qui sert plus de renfort en groupe. Tester tout ça vous prendra un peu de temps afin de trouver les meilleurs combinaisons.

 

Home sweet Home

trion-worlds-rift-storm-legion-addon-extension-crucia-reviewCette extension vous offre sept nouveaux donjons, trois raids inédits, de nouvelles aventures instantanées… Bref, côté contenu, on ne se moque pas de vous ! Et monter des groupes à l’arrache, ça sera se retrouver à manger des herbes par la racines direct. Rift n’est pas difficile mais il faut quand même être attentif à ce qui se passe à l’écran pour ne pas mourir bêtement. Ces nouveaux donjons et raids vous permettent bien sur d’avoir de nouveaux loots. Et bien sur, il y a le système de Dimensions qui fait son apparition. Il s’agit en gros d’instance personnelle où seul vous avez accès, sorte de « Housing » où vous vous prenez pour Valérie Damidot afin de vous faire votre petit home sweet home et ensuite inviter vos amis. Des PNJ peuvent y être implanté au milieu d’une variété de décors et d’éléments qui vous permettrons de vraiment personnaliser votre chez vous et laisser libre cours à votre âme de créatifs. Il vous faudra tout de même faire une suite de quête initiatique afin d’y accéder. Et ceux qui ouvre leur création on la possibilité d’être noté par la communauté. Techniquement, Rift est égal à lui même, celui que j’avais trouvé beau à sa sortie l’est toujours, le gameplay reste le même et par contre l’on notera qu’il reste quand même un poil buggé. Certains joueurs n’ont pu avoir accès à leur dimensions pendant plusieurs jours.

 

Avec cette extension, Rift répond à la demande de ses fans et reste une valeur sûre dans le monde impitoyable des MMORPG. Le contenu est là, l’amusement aussi et le terrain de jeu est énorme ! Il saura largement satisfaire ses fans et combler les nouveaux venus. En tout cas, moi, j’ai été très contente de retrouver Rift, le plaisir d’y jouer est toujours là !

 

Comme il est difficile de se relancer dans un MMORPG auquel on a joué pas mal de temps mais, par faute de temps, laissé de côté.  Rift est pour moi l'un des meilleurs MMO payant et le seul qui avait réussi à me faire décrocher de World of Warcraft. C'était beau, le système de failles était vraiment top et y avait des chevaux noirs avec plein de poils aux pattes... Bref, j'avais vraiment adoré et pourtant,  j'en ai mangé des MMO que ce soit en free-to-play ou en payant (d'ailleurs souvent je payais et le jeu passait en free-to-play quelques mois après...). Bref, après…

En gros, ce qu'il faut retenir


GG :
Beaucoup de contenu, y a de quoi faire ! Les nouvelles âmes, deux nouveaux continents énormes, du housing

Pas GG :
Quelques bugs, PvP absent, pas trop dépaysant
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.