Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Lego Star Wars – Le Réveil de la Force – Notre avis

Lego-Star-Wars-The-Force-Awakens-TT-Games-Disney-Logo

Lego Star Wars – Le Réveil de la Force – Notre avis

Lego-Star-Wars-The-Force-Awakens-TT-Games-Disney-Screenshot01Et la série des jeux Lego continue de nous abreuver de ses licenses. Cette fois-ci, la license Star Wars revient pour une relecture du dernier épisode en date, à savoir l’épisode VII, Le Réveil de la Force. On parcourra les moment les plus significatifs du film et on aura même droit à quelques mission inédites pour nous plonger un peu plus dans l’univers. Pour rappel, même si je doute que ce soit nécessaire, cette épisode se déroule 20 ans après l’épisode VI qui voit la fin de l’Empire Galactique. Luke Skywalker, le dernier Jedi, a décidé de reformer l’ordre Jedi et a entamé la formation de quelques Padawans. Mais quelque chose se passe mal et un des élèves massacre les autres. Luke pars donc en exile et ne donne plus signe de vie. Pendant ce temps, un nouveau régime totalitaire est né des cendres de l’Empire sous les traits du Nouvel Ordre. Sur Jakku, une planète abandonnée et désertique, un fragment de carte pour retrouver Luke est découvert et Poe Dameron, un héros de la résistance contre le Nouvel Ordre est envoyé sur place. C’est aussi là que vit Rey, une pilleuse d’épave qui survit en revendant tout ce qu’elle trouve dans les épaves des vaisseaux écrasés sur la planète.

Lego-Star-Wars-The-Force-Awakens-TT-Games-Disney-Screenshot02On retrouve bien évidemment le gameplay classique des jeux Lego mais celui-ci a été agrémenté de quelques nouveautés bienvenues mais pas forcément très accessibles pour les plus jeunes. La première et la plus grosse des nouveautés est la présences de ce qu’ils appellent les Multi-Build. Ce sont des constructions Lego à choix. C’est-à-dire qu’un tas de pièces Lego constructible ne servira plus à construire une seule et unique structure mais bien plusieurs, une à la fois. Soit il faudra les construire dans un ordre précis pour progresser, soit il faudra faire un choix sur la manière de progresser. Dans le premier cas, il sera possible de détruire la construction pour en fabriquer une autre, et dans le deuxième cas, le choix sera définitif mais n’influencera pas beaucoup le déroulement. Certaines constructions peuvent d’ailleurs même être optionnelles et permettre d’atteindre d’autres zones pour déverrouiller des secrets. Cette nouveauté est la plus difficile à comprendre pour les plus jeunes. Pour avoir joué avec mon neveu qui, sans être un expert se défend, pour son age, dans les jeux vidéo, c’est ce qui le laissait le plus perplexe. Plusieurs fois il s’est approché du tas de pièces, a appuyé sur le bouton de construction mais rien ne se passait. Malgré quelques explications, il était toujours dérouté, d’autant plus que les constructions uniques classiques sont toujours présentes. Mais bon, si un adulte prend en main ces phases, il ne devrait pas y avoir de problème. La deuxième grosse nouveauté est la présence de combat de vaisseaux spatiaux avec un déplacement libre. Jusqu’à présent, les seules phases de ce type que l’on trouvait dans les jeux Lego étaient des phases sur rails où on ne pouvait déplacer son vaisseau que sur un plan, vers le haut, le bas, la gauche et la droite. Bien que ces phases soit toujours disponibles, les phases libres font leur apparition. Ici, on peut piloter son vaisseau dans toutes les directions et même effectuer des loopings ou des vrilles. Ces phases ne posent pas trop de problèmes aux plus jeunes étant donné que c’est l’adulte qui pilote le vaisseau, l’enfant contrôlant un canon pour aider à tirer sur les ennemis. Enfin, la dernière nouveauté est les phases de combat aux blaster. A coté du gameplay classique en vue du dessus, certaines séquences propose des combats de blaster en vue à la troisième personne avec un système de couvertures. Ce mode est très dynamique et permet un visée un peu plus précise aidée pas un système d’assistance à la visée. Dans ces séquences, il faudra, en plus des ennemis classiques à toucher, viser des zones précises pour par exemple désactiver un bouclier ou faire exploser des objets pour atteindre les ennemis cachés derrière un bouclier. On nous annonçait des ennemis pour intelligents et qui utilisaient l’environnement pour nous attaquer, mais au final, ces séquences sont surtout scriptées. Encore une fois, pour les plus jeunes, difficile de toujours appréhender, dans le feu de l’action, ce qui leur est demandé, les ennemis arrivant à l’infini tant que l’action n’est pas réalisée. Mais à nouveau, l’adulte pourra se charger de réaliser les actions tandis que l’enfant s’amusera à tirer sur les ennemis qui l’assaillent.

Lego-Star-Wars-The-Force-Awakens-TT-Games-Disney-Screenshot03On arrive à un autre point de changement très important dans la série des jeux Lego, la technique. Les jeux Lego n’ont jamais eu vocation à être des étalons techniques mais il avaient tendance à se reposer sur leurs lauriers. C’est chose corrigée avec ce nouvel épisode. Bien sûr, on ne peut pas détailler plus les figurines ou constructions Lego. En revanche, un gros travail a été fait sur les décors et les éclairages et la quantité d’éléments affichés à l’écran. C’est beau, tout simplement. Niveau son, c’est toujours du tout bon puisqu’on retrouve les musiques et doublages du film. Seule déception pour ma part, toujours pas de possibilité de passer les doublages en VO. Niveau durée de vie, entre les missions, les 2 millions de figurines et vaisseaux à débloquer et les nombreux secrets à trouver, il y a de quoi faire pour s’occuper longtemps. Encore une fois, c’est typique des jeux Lego et c’est aussi pour ça qu’on les aime.

Et la série des jeux Lego continue de nous abreuver de ses licenses. Cette fois-ci, la license Star Wars revient pour une relecture du dernier épisode en date, à savoir l'épisode VII, Le Réveil de la Force. On parcourra les moment les plus significatifs du film et on aura même droit à quelques mission inédites pour nous plonger un peu plus dans l'univers. Pour rappel, même si je doute que ce soit nécessaire, cette épisode se déroule 20 ans après l'épisode VI qui voit la fin de l'Empire Galactique. Luke Skywalker, le dernier Jedi, a décidé de reformer l'ordre Jedi et a entamé la…

Au final, ce nouveau jeu Star Wars est plutôt agréable et les nouveautés sont intéressantes et bienvenues. Malheureusement, celles-ci nécessiteront la présence d'un adulte pour les joueurs les plus jeunes car elles ne sont pas toujours évidentes. A coté de ça, la technique a fait un bon en avant rendant le jeu vraiment beau et l'ambiance sonore est toujours aussi bonne.


GG :
L'univers Star Wars
Une technique améliorée
Une durée de vie pharaonique
Des doublages et musiques de grande qualité
Des nouveautés qui enrichissent le gamplay et varient les séquenses
L'humour Lego

Pas GG :
Des nouveautés pas toujours accessibles pour les plus jeunes joueurs
Pas de doublage en VO
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.