Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Comics – The Infinite Loop – Tome 1 L’Eveil – Notre avis

Infinite-Loop-Eveil-Glenat-Comics

Comics – The Infinite Loop – Tome 1 L’Eveil – Notre avis

Et hop, encore une série de comics amenée par Glénat. Elle se nomme The Infinite Loop et j’ai eu le plaisir de lire le premier tome pour vous. Il est à noter que cette série a été créée par des Français grâce à la plateforme de financement participatif Ulule.

 

Teddy vit dans un futur lointain, un monde édulcoré et sans aspérité où il n’y a plus d’enjeux, plus de haine, et surtout… plus d’amour. Un monde en apparence apaisé et sans conflit et où les voyages spatiotemporels font partie du quotidien. Teddy y mène une existence parfaite, exerçant son travail de correcteur d’anomalies temporelles au sein d’une brigade gouvernementale. Sa vie se déroule sans accroc jusqu’à ce que l’une de ces anomalies prenne la forme d’une jeune femme. Teddy est alors confrontée à un choix terrible : osera-t-elle défier sa hiérarchie et sauver l’anomalie ou va-t-elle purement et simplement la supprimer ?

 

On l’a compris l’histoire va parler de voyage dans le temps, anomalies temporelles et autres joyeusetés liées à ces théories. D’ailleurs c’est amusant de constater qu’on ne verra pratiquement pas le monde contemporain dans lequel vivent les différents protagonistes étant donné que Teddy est ce qu’on appelle une Sans Epoque Fixe. Elle voyage d’époque en époque à la recherche d’anomalies créées par les Forgeur maitrisant aux aussi le voyage dans le temps. Mais The Infinite Loop est avant tout une histoire d’amour entre Teddy et l’anomalie humaine qu’elle rencontre. Bien avant d’être une histoire de révolution contre le système en place. Mais ce livre est surtout une allégorie de notre monde où il est encore difficile de vivre une relation homosexuelle ouvertement même si les mentalité évoluent lentement.

 

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce comics c’est l’omniprésence de références en tout genre à toute la culture geek, film, jeux vidéo, etc. La mise en scène est également très agréable. Par exemple, les choix auxquels est confronté l’héroïne sont représentés sous la forme de diagrammes de choix proposant les différentes possibilités et les différentes suites ou fins liées à ces choix avec encore une fois pas mal d’humour et de références. Le style graphique est également très bon. On retrouve un style très vintage comme les anciens comics de chez Marvel mais avec une maitrise moderne. C’est fin, c’est détaillé mais ça fleur bon la nostalgie. On aime ou on n’aime pas. Moi j’adore. Et a nouveau, ce comics est à réserver à un public averti car il contient quelques scènes de sexe et un peu de violence.

Et hop, encore une série de comics amenée par Glénat. Elle se nomme The Infinite Loop et j'ai eu le plaisir de lire le premier tome pour vous. Il est à noter que cette série a été créée par des Français grâce à la plateforme de financement participatif Ulule.   Teddy vit dans un futur lointain, un monde édulcoré et sans aspérité où il n'y a plus d'enjeux, plus de haine, et surtout... plus d'amour. Un monde en apparence apaisé et sans conflit et où les voyages spatiotemporels font partie du quotidien. Teddy y mène une existence parfaite, exerçant son travail de correcteur d'anomalies…

The Infinite Loop tome 1 est une belle histoire d'amour qui ose parler d'homosexualité sans en faire tout un plat. C'est beau, c'est naturel. Evidemment la révolution arrivera dans les prochain tomes et on a hâte de voir ça. D'autant que la forme est aussi soignée que le fond.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.