Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Comics : Drifter Tome 01 : Crash – Notre avis

Drifter-Tome-01-Crash-Glenat-Comics

Comics : Drifter Tome 01 : Crash – Notre avis

Les éditions Glénat Comics nous offre aujourd’hui une nouvelle série nommée Drifter. Le premier tome est paru le 15 Avril 2015 et se présente sous la forme d’un gros livre de très belle facture relié en dur mais au format comics. Alors, bien ou pas bien ?

Le futur. Dans sa grande tradition de colonisation, l’Humanité s’est attaquée à d’autres planètes, minant et épuisant les ressources naturelles qu’elle rencontre sur son passage et, accessoirement, en laissant derrière elle des kyrielles de mondes inertes, sans vie… Abram Pollux va connaître un destin peu ordinaire sur la planète Ouro où son vaisseau spatial KF424 s’écrase violemment après une tentative d’atterrissage des plus périlleuses. Lorsqu’il s’éveille péniblement, la mémoire embrouillée, il se retrouve immédiatement confronté à un extraterrestre d’apparence belliqueuse. S’en suivra une confrontation dont notre héros sortira indemne, mais qui lui fera comprendre que sa peau ne vaut pas bien cher en cette lointaine contrée.

C’est quand il débarque dans une ville fantôme qu’Abram comprend véritablement le sens de sa nouvelle mission… Son épopée survivaliste se transformera alors en véritable quête d’humanité.

Tout d’abord, première chose qui saute aux yeux en ouvrant le livre, les dessin sont juste magnifiques. Tout est ultra soigné niveau présentation. Ensuite, l’histoire nous plonge dans un monde désertique où la nature peut se montrer extrêmement hostile. On est face à un savoureux mélange entre Western et Science-Fiction. Ca me rappelle pas mal la planète Tatooine de Star Wars ou pour ceux qui connaitraient l’anim Trigun que j’adore. Comme vous l’aurez compris l’ambiance de cette histoire me plait énormément étant fan de Western et de SF. Le mélange est ici parfaitement maitrisé. Pour ce qui est des personnages, je les trouve pas assez introduit. Le héros est amnésique donc on ne connais de son passé que ce que lui en connaît. Pareil pour les autres personnages qu’il va rencontrer. On devine plus ou moins leur rôle mais ce n’est pas dit clairement. Le comics tourne totalement autours du héros Abram et cela même dans la narration où on ne nous montre et où on ne sait pratiquement que ce que le héros voit ou sait même si on a quand même le droit à quelques apartés.

Le seul bémol, le final est tellement prenant qu’on ne peut s’empêcher de vouloir lire la suite, l’histoire distillant ça et là quelques éléments de mystère, voire de mystique. Un comics que je recommande fortement pour peu que vous aimiez l’ambiance. En même temps, les auteurs n’en sont pas à leur coup d’essai car ils ont collaboré dans leur carrière avec DC Comics ou Marvel.

Les éditions Glénat Comics nous offre aujourd'hui une nouvelle série nommée Drifter. Le premier tome est paru le 15 Avril 2015 et se présente sous la forme d'un gros livre de très belle facture relié en dur mais au format comics. Alors, bien ou pas bien ? Le futur. Dans sa grande tradition de colonisation, l’Humanité s’est attaquée à d’autres planètes, minant et épuisant les ressources naturelles qu’elle rencontre sur son passage et, accessoirement, en laissant derrière elle des kyrielles de mondes inertes, sans vie... Abram Pollux va connaître un destin peu ordinaire sur la planète Ouro où son vaisseau…

En gros, ce qu'il faut retenir

Coup de coeur de Romaindesbois

Un livre magnifique, des dessins sublimes et une histoire haletante . Le tout dans une ambiance qui me correspond. Que demander de plus à part la suite. Un must have pour tous les fans de Western, de SF ou des deux.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.