The-Legend-of-Zelda-Breath-of-the-Wild-Création-un-Prodige-Soleil-Manga-Logo

Beau Livre – The Legend of Zelda Breath of the Wild – La Création d’un Prodige

Oui, je sais ce que vous vous dites, c’est rare de me voir du coté des livres. J’ai un aveu à faire, je ne suis pas du tout un lecteur assidu. Mais bon, là on parle de jeu vidéo et d’un de mes jeux préférés qui plus est. Je peux bien faire un effort.

The-Legend-of-Zelda-Breath-of-the-Wild-Création-un-Prodige-Soleil-Manga-Couverture

Ce livre se présente comme un artbook/journal de développement du jeu qui retrace tous les aspect de la création d’un jeu vidéo. Tout au long de ses quelques 500 pages on aura la joie de découvrir des travaux préparatoires des artworks, des explications et même des interviews des créateurs.

Histoire de mettre bien en bouche le fan avide que je suis, on commence forcément par quelques illustrations sur doubles pages de toute beauté. Quand on commence à le feuilleter, on ne s’arrête tout simplement pas. C’est juste trop beau.

The-Legend-of-Zelda-Breath-of-the-Wild-Création-un-Prodige-Soleil-Manga-Photo01

Sur les premières 360 pages environ, le livre s’attardera sur l’aspect visuel du jeu. On passera en revue pèle mêle les personnages, les environnements, les objets et armes ou bien encore les monstres. Forcément, cette section regorge de dessins en tout genre qui sont plus beaux les uns que les autres mais également d’explications ou anecdotes sur le développement et les choix effectués (le design abandonné de Link en biker/guitariste est le plus WTF.) Ensuite, le livre s’attaque à l’histoire du jeu et retrace également celle de la saga pour situer le jeu dans un monde tellement plus vaste. Là il y aura un peu plus à lire mais les quelques illustrations sont toujours aussi belles. Et puis c’est plutôt écrit clairement donc ça aide la lecture. Et enfin on terminera sur des commentaires des créateurs qui expriment tout leur amour pour ce jeu. C’est sympa même si ça reste la partie la plus basique et la moins attrayante visuellement du livre. Bon, après, ça s’étale sur 7 pages (sur un total de presque 500 pages, je rappelle) donc on va pas trop se plaindre.

The-Legend-of-Zelda-Breath-of-the-Wild-Création-un-Prodige-Soleil-Manga-Photo02

On va parler un peu technique maintenant car au delà de la qualité des illustrations ou des textes, le livre en lui-même n’est pas en reste. La couverture est solide et avec de nombreuses incrustations pour un effet brillant très sympathique. Mais ce qui m’a le plus surpris c’est quand j’ai ouvert le livre. Au delà de la qualité du papier et des impressions, c’est la reliure qui m’a positivement étonné. L’éditeur, Soleil Manga, a choisi d’opter pour une reliure interne en tissu qui évite d’avoir trop de force sur les pages quand on feuillette le livre. Un bon point sur un livre qui pèse tout de même près de 2 kilos. Adieu les déformations de la couverture ou l’arrachage des pages. Pas besoin de laisser le livre dans une bibliothèque et ne jamais l’ouvrir pour éviter de l’abimer.

The-Legend-of-Zelda-Breath-of-the-Wild-Création-un-Prodige-Soleil-Manga-Photo03

Oui, je sais ce que vous vous dites, c'est rare de me voir du coté des livres. J'ai un aveu à faire, je ne suis pas du tout un lecteur assidu. Mais bon, là on parle de jeu vidéo et d'un de mes jeux préférés qui plus est. Je peux bien faire un effort. Ce livre se présente comme un artbook/journal de développement du jeu qui retrace tous les aspect de la création d'un jeu vidéo. Tout au long de ses quelques 500 pages on aura la joie de découvrir des travaux préparatoires des artworks, des explications et même des…

Ce qu'il faut en retenir

Ce livre est une splendeur et un must-have pour tous les fans du jeu ou de la licence. Long de presque 500 pages de bonheur, il contient tellement de choses qu'on pourra facilement y revenir souvent pour découvrir d'autres anecdotes ou des détails qu'on aurait pu rater lors des précédentes lectures. D'autant plus que la reliure de qualité limite les problèmes à ce niveau. 45 € ça peut sembler beaucoup mais c'est en fait assez peu vue la qualité du titre. Foncez !

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.