Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Wolfenstein II : The New Colossus – Notre avis en vidéo

Wolfenstein-II-The-New-Colossus-Betesda-Softworks-MachineGames

Wolfenstein II : The New Colossus – Notre avis en vidéo

Wolfenstein II : The New Colossus est la suite directe du reboot de la série Wolfenstein : The New Order et se placera comme son prédécesseur dans un univers dystopique où les Nazis ont pu gagner la seconde guerre mondiale grâce à une technologie très avancée. Et je vous parle de tout ça dans la vidéo.

 

Wolfenstein II : The New Colossus est la suite directe du reboot de la série Wolfenstein : The New Order et se placera comme son prédécesseur dans un univers dystopique où les Nazis ont pu gagner la seconde guerre mondiale grâce à une technologie très avancée. Et je vous parle de tout ça dans la vidéo.  

Ce nouvel épisode reprend la plupart des éléments de gameplay de l'épisode précédent mais n'innove que très peu. Cependant, le plaisir de jeu est toujours là et l'histoire vraiment sympa. L'absence de multijoueur pourra être vu comme une force pour certains et une faiblesse pour d'autres. Question de sensibilité. En revanche, on sera, je pense, tous d'accord pour dire que les animations faciales font juste peur et que le doublage français est une torture. La possibilité d'avoir les voix originales lui aurait valu une étoile de plus.


GG :
Une histoire vraiment bien menée
Des personnages hauts en couleur
Une ambiance décalée malgré le sujet
Des détails sur le passé de Blazkowicz
Une bande son très sympa
3 façons de jouer pour personnaliser son gameplay
Une bonne durée de vie
Des décors et modèles très jolis

Pas GG :
Pas beaucoup de nouveautés
Des animation faciales qui font peur
Un doublage français catastrophique malgré des doubleurs connus
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.