Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Wheels of Destruction

Wheels of Destruction

Ah je me souviens encore de mes parties endiablées sur Vigilant 8 sur Playstation première du nom. Wheels of Destruction c’est le même genre, des voitures avec des armes et une douzaine d’ennemis là rien que pour s’en prendre plein la carrosserie. Jouable en ligne ou pas, le jeu était prometteur sur le papier, avec son prix assez bas puisque calé à 9,99€. Malheureusement, on déchante très vite.

wheels-of-destruction-world-tour-1Ça commence avec une manaibilité à la limite de l’atroce. En fait il faut comprendre un truc, dans Wheels of Destruction, les développeurs n’ont pas voulu qu’on arrive à tourner avec le stick gauche, du coup c’est la caméra qu’on contrôle avec. Il faut donc bien assimiler le fait que les roues tournent avec cette dernière, mais lors d’une marche arrière… c’est catastrophique, la caméra tournant autour du véhicule et le bousin s’emmêlant les roues dans le décor.

wheels-of-destruction-world-tour-2Bon au delà de ce gros défaut, on a un jeu avec 5 voitures différentes, un peu moins d’armes et autant de maps. Quelques modes de jeu très originaux : deathmatch, capture the flag etc. Les voitures n’avancent pas, les maps ne sont pas très bien designées et leur nom de capitale n’apporte rien (qui a reconnu Paris ??). En fait on passe le plus clair de son temps à tourner en rond pour essayer de tuer ses potes tout en sautant (si si) pour tenter vainement d’esquiver les missiles ennemis.

Bon le bilan a déjà sonné pour ce Wheels of Destruction qui ne retiendra l’attention de personne et c’est bien dommage. Proposé à ce prix là, il n’a qu’un contenu restreint avec une maniabilité à revoir et des cartes très simples. L’inexistence d’upgrades à débloquer ne joue pas en sa faveur.

 

Ah je me souviens encore de mes parties endiablées sur Vigilant 8 sur Playstation première du nom. Wheels of Destruction c'est le même genre, des voitures avec des armes et une douzaine d'ennemis là rien que pour s'en prendre plein la carrosserie. Jouable en ligne ou pas, le jeu était prometteur sur le papier, avec son prix assez bas puisque calé à 9,99€. Malheureusement, on déchante très vite. Ça commence avec une manaibilité à la limite de l'atroce. En fait il faut comprendre un truc, dans Wheels of Destruction, les développeurs n'ont pas voulu qu'on arrive à tourner avec le…

En gros, ce qu'il faut retenir


GG :
Pas vilain

Pas GG :
Maniabilité nulle, véhicules lents, peu de contenu
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.