Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Skylanders – Superchargers – Le test

Skylanders-Superchargers-Activision-Logo

Skylanders – Superchargers – Le test

La prolifique série d’Activision (l’autre, pas call of) nous revient avec un nouvel épisode. Baptisé Superchargers, celui-ci est disponible sur toutes les consoles du monde. A noter que les versions Wii et consoles portables Nintendo ne contiennent que le mode course et pas l’aventure complète. Je tiens à préciser que je n’ai pas joué aux précédentes aventures des Skylanders. L’histoire suit la fin du précédent opus. Kaos (toujours lui) a décidé de détruire les Skylands à l’aide d’une puissance obscure appelée les Ténèbres. Il tente donc de bloquer les Maitres du portail pour qu’ils n’invoquent pas de Skylanders pour le contrer. Bien entendu, son plan échoue et nous pouvons intervenir pour l’empêcher de nuire.

 

Skylanders-Superchargers-Activision-Screenshot-01La grande nouveauté de cet opus voit l’arrivée de véhicules pour les Skylanders. Tout comme les Skylanders, les véhicules possèdent tous un type et sont donc plus puissants dans certaines zones. En revanche, il n’est pas possible de sortir son véhicule quand on veut, on ne peut y accéder que dans des zones réservées. Il existe trois sorte de véhicules, les véhicules terrestres, les véhicules volants et les véhicules aquatiques. Le pack de démarrage contient un véhicule terrestre et deux Skylanders,  à l’exception des versions Wii et 3DS qui contiennent l’Amiibo/Skylanders Bowser et son véhicule volant. Chaque niveau parcouru proposera un défi pour chaque type de véhicule mais seul celui du véhicule terrestre est obligatoire pour poursuivre l’aventure. On pourra aussi trouver d’autres passages en véhicule terrestre comme des courses ou des arènes de combat. Certains boss seront même affrontés à bord du véhicule terrestre. Les véhicules peuvent tous devenir Surchargés s’il sont associés au Skylander qui leur correspond. Lorsque qu’un véhicule est Surchargé, il inflige plus de dégâts et possède une armure supplémentaire. Au fil de l’aventure, il sera possible d’améliorer son Skylander et son véhicule et d’augmenter son niveau de Maitre du portail pour débloquer diverses améliorations. Le jeu propose également des courses en multijoueur local et sur internet qui utilisent les différents véhicules existant et qui ressemblent à du Mario Kart.

Skylanders-Superchargers-Activision-Screenshot-02Nous avons testé sur la version WiiU, donc le pack de démarrage contenait l’Amiibo/Skylander Donkey Kong et son véhicule le Barrel Blaster. Les figurines et véhicules sont toujours aussi jolis et bien réalisés. Mais ça reste un jeu qui peut vite revenir assez cher. Bien qu’il soit possible de finir l’aventure avec le seul pack de démarrage, il faudra mettre la main au porte monnaie pour pouvoir terminer le jeu à 100% ou si le jeune joueur galère un peu et meurt trop souvent. Il se retrouvera vite à court de Skylander pour pouvoir continuer et devra attendre que son Skylander vaincu soit de nouveau disponible. Petite précision, j’ai dit qu’il était possible de finir le jeu sans acheter de nouveau personnage ou véhicule mais celui-ci tente de nous faire croire le contraire. En effet, vers la fin du jeu, et sans spoiler, le jeu nous indique qu’il faut un véhicule aérien pour pouvoir ouvrir un champ de force et semble nous dire que c’est le seul moyen. Après avoir bien pester contre une pratique pitoyable de vente forcée, j’ai un peu fouillé et me suis rendu compte qu’il était possible de foncer dans le tas sans passer par la phase aérienne en parlant avec Flynn. C’est pas totalement malhonnête mais un peu quand même.

 

Skylanders-Superchargers-Activision-Screenshot-03Visuellement, le jeu est plutôt joli et mignon même s’il ne bénéficie pas d’une technique de haute volée, mais ce n’est pas l’idée en même temps. C’est probablement légèrement plus fin sur Xbox One/PS4. Le doublage français et les musiques sont très bons et l’humour toujours présent est plutôt agréable bien qu’il se destinera surtout à un jeune public. Niveau durée de vie, il y a beaucoup de choses à faire et à trouver dans les différents niveau. Mais pour cela, il faudra posséder deux autres véhicules, à minima. Comptez, comme d’habitude, 13 € pour un personnage et 16 € pour un véhicule. En revanche, des packs existent regroupant des personnages et véhicules pour un prix plus faible et les prix sur internet sont plus bas. Autre point positif notable, le jeu est compatible avec tous les Skylanders et améliorations des précédents opus. Mais seul les nouveaux personnages possèdent un véhicule associé.

La prolifique série d'Activision (l'autre, pas call of) nous revient avec un nouvel épisode. Baptisé Superchargers, celui-ci est disponible sur toutes les consoles du monde. A noter que les versions Wii et consoles portables Nintendo ne contiennent que le mode course et pas l'aventure complète. Je tiens à préciser que je n'ai pas joué aux précédentes aventures des Skylanders. L'histoire suit la fin du précédent opus. Kaos (toujours lui) a décidé de détruire les Skylands à l'aide d'une puissance obscure appelée les Ténèbres. Il tente donc de bloquer les Maitres du portail pour qu'ils n'invoquent pas de Skylanders pour le contrer. Bien entendu, son plan…

Au final, ce nouvel épisode des Skylanders est très agréable à jouer. Une histoire sympa bien qu'enfantine, des graphismes fins et colorés, des figurines bien réalisées. Mais comme les précédents opus, il se destinera surtout à un public jeune. Tout est bon à part le fait qu'il faille payer pour pouvoir finir le jeu à 100%. Mais c'est dans l'air du temps...


GG :
C'est mignon tout plein
L'histoire est agréable
L'humour est très présent
La durée de vie est bonne (comme la blanquette)
Les figurines sont bien réalisées
Le jeu peut être terminé juste avec le pack de démarrage

Pas GG :
Il faut payer pour terminer à 100%
Le jeu nous laisse croire qu'il va falloir acheter un véhicule pour terminer l'aventure
Un jeu qui peut vite revenir cher
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.