Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Overwatch – Notre preview sur la deuxième phase de béta

Overwatch-Blizzard-Activision-FPS-Multi-Logo

Overwatch – Notre preview sur la deuxième phase de béta

Overwatch-Blizzard-Activision-FPS-Multi-Screenshot01La deuxième phase de béta du jeu de tir à la première personne compétitif de Blizzard, j’ai nommé Overwatch, s’est terminé. Après une phase de béta fermé, le tout s’est achevé début Mai avec une courte phase de béta ouverte. Je ne vais pas refaire le laïus sur le jeu, je vais surtout m’attarder sur les nouveautés apportées. Je vous invite donc, si vous ne l’avez pas déjà fait, à lire mon pavé très complet posté à l’occasion de la première phase de béta ici. Au programme, nous aurons donc un nouveau mode de jeu, de nouvelles cartes, un système de progression et des haut-faits.

 

Overwatch-Blizzard-Activision-FPS-Multi-Screenshot02Blizzard a donc tenté de corriger les quelques défauts que j’avais pointé du doigt dans mon précédent article. Le système de progression se présente sous la forme d’un niveau de joueur qui augmente via des points d’expériences obtenus en fonction des actions accomplies durant la partie. A chaque niveau, on gagne un coffre contenant quelques récompenses distribuées aléatoirement. Ces récompenses représentent des modifications esthétiques à appliquer aux différents héros. Chaque héros possède désormais plusieurs apparences, plusieurs poses qui sont affichées lorsque l’on réalise l’action de partie (à savoir le plus grand nombre d’élimination dans un temps court), plusieurs émotes que l’on peut utiliser en court de partie, des phrases fétiches que l’on peut lancer, et des tags à inscrire sur les murs. Ca fait beaucoup de choses à  débloquer. Toutes ces améliorations peuvent être débloqués en utilisant une monnaie en jeu. Cette monnaie ne pouvait s’obtenir pour le moment qu’à l’intérieur des coffres récompenses mais je suis à peu près sûr qu’il sera possible d’en échanger contre de l’argent réel via une boutique une fois le jeu sorti. Au final, peu importe que l’on joue en variant les personnages ou en stagnant sur un ou deux durant une partie ce sera le résultat final qui sera pris en compte et le niveau concernera le joueur et non le héros.

 

Overwatch-Blizzard-Activision-FPS-Multi-Screenshot03Le nouveau mode de jeu est une sorte de mode domination. Il se déroule en 3 manches maximum. Durant chaque manque les deux équipes se trouvent sur une petite carte symétrique qui présente un point de contrôle en son centre. Les deux équipes doivent donc prendre le point et le garder un certain temps pour gagner la manche. La première équipe qui gagne deux manches, gagne la partie. Ici, plus d’équipe de défense ou d’attaque. Au départ, les deux équipes doivent attaquer le point puis celle qui finit par le posséder doit le défendre pendant que l’autre l’attaque et inversement si la deuxième équipe parvient à reprendre le point. Pour ce mode, 3 nouvelles cartes ont été introduites qui continuent de nous faire voyager à travers le monde. Une carte se trouve en Grèce, une autre au Népal, et la troisième en Chine. A cela, une carte à également été ajoutée pour le premier mode de jeu. Il s’agit d’une carte dans les studios de cinéma Hollywoodien. Elle se présente sous la même forme que la carte de Londres, à savoir un point à attaquer/défendre puis un convoi à escorter/bloquer.

 

Overwatch-Blizzard-Activision-FPS-Multi-Screenshot04Et enfin, Blizzard a ajouté son fameux système de Haut-Faits. Ces Haut-faits représentent des actions courantes à réaliser comme participer à tant de match ou gagner tant de parties et des actions spécifiques, comprendre plus dures, associées ou non à des héros. Comme par exemple tuer la totalité de l’équipe adverse avec la capacité ultime de McCree. Blizzard a aussi pratiquer un petit équilibrage des différents héros. Le plus important a été le héros de défense Bastion, un robot qui peut se transformer en tourelle, qui pouvait vite devenir intuable. En effet celui-ci possédait une puissance de feu énorme et un bouclier qui absorbait une grande partie des dégâts à l’avant. En contrepartie, il était immobile et ne pouvait se tourner que sur 120° lorsqu’il était en mode tourelle. Le problème c’était que, bien placé, il était parfois impossible de le contourner pour profiter de son handicape. Pour remédier à cela, Blizzard a supprimé le bouclier mai permet désormais à Bastion de tourner à 360° sur lui-même en mode tourelle. Ceci permet de plus facilement l’abattre de loin où sa précision est limitée.

 

Pour ce qui est de l’histoire des personnages, peu abordée dans le jeu, Blizzard nous avait promis du contenu trans-plateforme et on a pas été déçus. En effet, les différents personnages sont abordés à travers des courts métrages d’animation ou des petits comics permettant de nous familiariser un peu plus avec ceux-ci. Et puis bon, comme d’habitude avec Blizzard, que ce soit les courts métrages ou les comics la qualité est largement au rendez-vous.

La deuxième phase de béta du jeu de tir à la première personne compétitif de Blizzard, j'ai nommé Overwatch, s'est terminé. Après une phase de béta fermé, le tout s'est achevé début Mai avec une courte phase de béta ouverte. Je ne vais pas refaire le laïus sur le jeu, je vais surtout m'attarder sur les nouveautés apportées. Je vous invite donc, si vous ne l'avez pas déjà fait, à lire mon pavé très complet posté à l'occasion de la première phase de béta ici. Au programme, nous aurons donc un nouveau mode de jeu, de nouvelles cartes, un système de…

Blizzard confirme mon opinion sur la première phase de béta grâce à cette deuxième phase. En corrigeant les petits soucis de jeunesse du produit, Blizzard est en train de faire d'Overwatch un incontournable de la scène FPS multi et peut-être même de la scène e-sport. L'avenir nous le dira. On se retrouvera dans tous les cas avec plaisir sur ce jeu dès sa sortie pour un avis définitif.


GG :
Toujours des héros uniques et charismatiques
Toujours des cartes très bien pensées
Toujours une esthétique qui déchire
Toujours un gameplay dynamique
Toujours des parties courtes
Toujours des musiques et bruitages d'enfer
Un nouveau mode de jeu
Un système de progression sympa
De nombreuses options esthétiques pour les héros
De nouvelles cartes
Les haut-faits

Pas GG :
Les récompenses du système de progression aléatoires
Toujours quelques petit déséquilibres mais bien moins présents
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.