Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Nous avons posé nos mimines sur Evolve

Evolve-Kraken-2K-Turtle-Rock

Nous avons posé nos mimines sur Evolve

Les équipes à l’origine du premier Left 4 Dead nous reviennent avec un nouveau jeu dans le même esprit dénommé Evolve. Il s’agira toujours d’un FPS multi coopératif à 4 joueurs. Les 4 devrons jouer de concert pour pouvoir abattre un monstre qui aura pour but de les dévorer. La grande nouveauté dans tout ça ? Un cinquième joueur viendra s’ajouter à la fête et contrôlera le monstre en question. Et c’est dans ce mode que j’ai pu tester le jeu lors d’une courte partie pour découvrir le nouveau monstre annoncé lors de l’E3, à savoir le Kraken. Contrairement aux chasseurs dont le gameplay se présente sous la forme d’un jeu de tir à le première personne, le monstre est vu à la troisième personne ce qui permet d’avoir une meilleure vue d’ensemble du terrain.

 

Le Kraken est un monstre qui a la possibilité de voler et de générer le l’électricité pour abattre ses ennemis. Au moment de démarrer la partie, ils nous est demandé de placer des points de compétences dans les différents pouvoir du monstre. Les compétences sont au nombre de 4 et possèdent chacune 3 niveaux et on ne dispose que de 3 points, d’autres viendrons plus tard dans la partie. On doit ensuite choisir un attribut pour modifier son monstre lors de la partie, comme par exemple, faire plus de dégâts, ou en subir moins. La partie peut donc commencer. le monstre commence quelques secondes avant l’arrivée des chasseurs ce qui laisse le temps de préparer une stratégie ou de partir en chasse grâce à son odorat qui lui permet de détecter ses proies, humaines ou animales. Car le monde dans lequel on évolue est peuplé de créatures plus ou moins fortes contrôlées par l’ordinateur. Les tuer et les manger permet au monstre de remonter sa santé et son armure mais également de remplir une barre qui, à terme, lui permettra d’évoluer, d’où le nom du jeu (pour ceux du fond qui auraient pas suivi.) L’évolution est un processus lent qui rend le monstre très vulnérable pendant un temps car il est dans l’incapacité de bouger pendant environ 20 secondes et son armure est entièrement vidée. Mais cela rend aussi le monstre beaucoup plus puissant et résistant en augmentant ses points et vie et en donnant 3 nouveau points de compétence à chaque niveau d’évolution. Le visuel du monstre change également le rendant plus imposant. Le niveau d’évolution est limité à 3. Pour gagner la partie, quand on est un monstre, il y a deux possibilités. Soit tuer tous les chasseurs, soit aller détruire un générateur situé sur la carte qui ne se devient vulnérable que lorsqu’on est au troisième niveau d’évolution. Autant couper court au suspense, grâce à un bon coaching, j’ai pu exterminer les chasseurs une fois le niveau 3 atteint. Oui, parce que au niveau 2 j’ai fui comme un lâche un combat mal engagé. Mais c’est ça le défi du mode monstre analyser une situation et savoir quand se battre et quand fuir pour réussir à surprendre les autres joueur et ne leur laisser aucune chance de salut.

 

Evolve-Chasseurs-Classes-Assaut-Trappeur-Soigneur-Soutien-Hunters-Assault-Trapper-Medic-Support-2K-Turtle-RockCa peut sembler à priori un peu déséquilibré, mais en fait pas du tout. Les chasseurs possèdent toute une panoplie de compétences pour mettre à mal le monstre. Chaque chasseur représente une classe précise et distincte. on trouve l’assaut, le bourrin qui fait mal, le soigneur, qui, comme son nom l’indique, est le seul apte à ressusciter les joueurs tombés au combat, ce qui en fait une cible principale pour le monstre, vient ensuite le soutien, couteau suisse de l’équipe, et le trappeur qui est l’ennemi numéro 1 du monstre car il peut, par exemple, bloquer le monstre dans une arène l’empêchant de fuir. Les chasseurs peuvent également suivre les empreintes de pas laissées par le monstre sauf lorsque celui-ci se déplace de manière furtive. Pour chaque classe de chasseurs, il y aura plusieurs personnages jouables ayant chacun des compétences spécifiques. Par exemple, le trappeur présent lors de la session possédait un familier nommé Daisy capable de pister le monstre n’importe où et de relever les alliés avant qu’ils ne meurent. C’est ainsi que lors de ma session de jeu, Daisy a réussi à relever le soigneur que je venais de blesser mortellement mais qui n’était pas encore décédé. Il s’est donc empressé de ranimer ses petits potes et c’est à ce moment que j’ai décidé de fuir.

 

Au final, le mode monstre est vraiment ultra plaisant à jouer. Il s’en dégage une véritable impression de toute puissance lorsqu’on est au niveau 3 alors qu’on se sent très frêle au niveau 1. Par ailleurs, le Kraken est particulièrement classe, un mélange de Prédator, de reine Alien, de poulpe et d’insecte du plus bel effet. Le tout est d’ailleurs visuellement et techniquement plutôt joli même si on passera peu de temps à admirer les décors. Les équipes de Turtle Rock ont vraiment fait du très bon boulot et leur jeu s’annonce juste jouissif pour tous les amateurs de multi qui en ont assez des mêmes rengaines d’affrontements de soldats et qui cherche du véritable team play. Le jeu sera disponible le 21 octobre 2014.

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.