Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Neverwinter, test de la version finale

neverwinter-mmorpg-gratuit

Neverwinter, test de la version finale

neverwinter-f2p-gratuit-mmoNeverwinter, le jeu de rôles free-to-play qui m’a séduit ! Il est beau, des jolis effets dans tous les sens, le détail accordé aux armures donne envie de s’extasier toujours un peu plus devant. Mais ce qui le rend particulier, c’est son gameplay très nerveux, qui n’a rien à voir avec les types de jeux Donjon et Dragons d’ailleurs. Dans Neverwinter vous utilisez votre clavier pour sortir des coups et la souris pour viser, à peu près, pas besoin de viser précisément l’ennemi. C’est très facile à prendre en mains et le résultat donne des instances en groupe de 5 qui dépotent bien bien.

Le jeu étant entièrement gratuit, il faudra débourser des euros si on veut avoir des objets particuliers comme un compagnon (qui tapent, pas un pet comme dans WoW) ou des clés pour ouvrir des coffres contenant du matos de fou furieux. Comme je le disais dans ma preview, le jeu se joue très bien sans acheter de pièces sur le Zen Market, mais pour le craft par exemple, ça sera quand même bien pratique. Craft qui est d’ailleurs conséquent et bien pensé puisque les créations mettent de 5 minutes à 18 heures pour se faire.

neverwinter-rpg-free-to-play-testNeverwinter c’est donc un vrai MMORPG avec beaucoup d’action, on se retrouve par contre un peu trop souvent dans des instances solo, le jeu étant construit de manière à ne requérir aucune aide extérieur si on veut faire l’aventure avec les quêtes de bases. Par contre les boss sont pas mal, même si la stratégie n’est pas au cœur du jeu dans ces moments-là, ne pensez donc pas aux strats qu’on trouvait dans World of Warcraft.

Nul besoin d’en rajouter, ce Neverwinter est très plaisant, entièrement en français, gratuit, bien équilibré pour ce que j’en ai vu et fort joli. On attend avec impatience une classe d’archer, plus de compagnons aussi, mais en attendant, il y a de quoi vous amuser que ça soit 15 minutes ou 6 heures par jour. Pour terminer les tarés du genre pourront créer leur propre quête avec le système de Foundry qui premet à n’importe quel joueur d’inventer son histoire, très courte ou très longue, et ensuite de la partager avec tout le monde. Une vraie bonne idée reprise de Neverwinter Nights, qui fera sûrement date.

 

Essayez le jeu gratuitement en le téléchargeant sur le site officiel.

Voici la vidéo que j’avais faite pour la preview, ce qui donne une bonne idée du jeu :

 

Neverwinter, le jeu de rôles free-to-play qui m’a séduit ! Il est beau, des jolis effets dans tous les sens, le détail accordé aux armures donne envie de s’extasier toujours un peu plus devant. Mais ce qui le rend particulier, c’est son gameplay très nerveux, qui n’a rien à voir avec les types de jeux Donjon et Dragons d’ailleurs. Dans Neverwinter vous utilisez votre clavier pour sortir des coups et la souris pour viser, à peu près, pas besoin de viser précisément l’ennemi. C’est très facile à prendre en mains et le résultat donne des instances en groupe de 5 qui…

En gros, ce qu'il faut retenir

Hit Free-to-Play


GG :
Gameplay nerveux
Bons didacticiels
Le système de quêtes perso avec The Foundry
Le craft

Pas GG :
Pas de classe d'archer
Très instancié
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.