Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Mad Max – Le test à fond les ballons

Mad-Max-Warner-Logo

Mad Max – Le test à fond les ballons

Mad-Max-Warner-Screenshot-01Après la sortie du nouveau film de Mad Max, que je n’ai toujours pas vu, l’ami Max a droit à une nouvelle sortie sur console cette fois. Le jeu nous mettra donc au contrôle de Max mais n’aura aucun lien avec la première trilogie ou le nouveau film. On se trouve juste dans le même univers avec un héros portant le même nom. Ici, le grand méchant s’appelle Scrotus et Max le combat au début du jeu. Bien qu’il arrive à lui planter une tronçonneuse sur la tête, le bougre s’en sort et fini par battre Max, lui vole sa voiture et le laisse pour mort au milieu du désert. Mais Max ne se laisse pas abattre si facilement. Il reprend ses esprits et arpente les terres désolée à la recherche d’un moyen de survie et de vengeance. C’est là qu’il rencontre un mélange entre Gollum et le Bossu de Notre-Dame nommé Chumbucket mais qui se trouve être également l’un des meilleurs mécano de la région. Ensembles, ils vont reconstruire la Magnum Opus, véhicule ultime et plus grande création de Chum. Tout cela dans le but de se venger de Scrotus.

 

Mad-Max-Warner-Screenshot-03Vous l’aurez compris, le jeu, comme les films ne fait pas dans la finesse et une histoire recherchée et tarabiscotée. Ici on sait ou on va et pourquoi. Mais ça n’empêche pas les différents personnages que l’on croise d’être hauts en couleur et très bien faits. Pour l’aider dans sa mission, Max pourra en effet compter sur l’aide de quelques seigneurs de guerre amicaux, ou plutôt aussi hostiles que lui à Scrotus. Après avoir reconstitué la base de la Magnum Opus, on part à la conquête des terres désolées. Celles-ci sont un grand monde ouvert très désertique mais présentant une multitude d’activités à réaliser pour mettre des batons dans les roues de Scrotus. Certaines de ces activités seront réalisées à pied, d’autres à l’aide de notre véhicule. On retrouve des courses, de l’attaque de convois ou de camps, etc. Le véhicule ainsi que max sont entièrement améliorables et customisables pour notre plus grand plaisir. Pour ce qui est des parties en véhicule, on retrouve un gameplay classique à la Destruction Derby. On croise un véhicule ennemi, on lui rentre dedans pour le détruire et on peut ensuite récupérer des pièces qui serviront à améliorer notre propre véhicule. On peut également volé le véhicule adverse pour l’ajouter à notre collection. Voler un véhicule pourra permettre d’entrer dans un camp de la faction à laquelle appartenait le véhicule sans se faire repérer ni attaquer par les défenses du camp.

Pour ce qui est des parties à pied, on sera souvent amené à combattre à mains nues. Max possède une arme à feu mais les munitions sont rares. Mad Max sortant juste après Batman Arkham Knight, la comparaison est obligatoire. On retrouve le même système de combat. Parades, esquives et attaques. Cependant Max est beaucoup plus lent que Batou ce qui est plus réaliste. Max est un bourrin pas un Yamakasi. Les coups sont lourd et les parades plus lentes. Max a même la possibilité de se mettre en rage après avoir enchainé avec succès un certain nombre de coups. Ses coups seront encore plus puissants et il fera des finish moves sur les adversaires dignes d’un match de catch. Et ça, c’est la classe. Comme dans tous les jeux du genre, il y a différents types d’adversaires avec différentes approches nécessaires. Certain posséderont même des armes de corps-à-corps que l’on pourra récupérer et utiliser. Les armes sont puissantes mais nous rendent encore plus lent et finissent par casser.

 

Mad-Max-Warner-Screenshot-02Niveau technique, autant le dire tout de suite le jeu est pas très beau. Autant les éclairages et les différents personnages sont plutôt corrects, autant les textures et modèles des décors sont souvent assez crades. C’est loin de ce que peuvent faire les consoles de cette génération. L’ambiance sonore est en revanche très bien réussie. Les moteurs vrombissent, les coups de poing tonnent, les tempêtes de sable grondent. On s’y croirait. D’autant plus que les doublages, en VO, sont eux aussi plutôt bons. Niveau durée de vie, il y a de quoi faire avec de nombreuses activités. Même si, comme c’est souvent le cas dans les mondes ouverts, tout finir à 100% peut être très répétitif.

Après la sortie du nouveau film de Mad Max, que je n'ai toujours pas vu, l'ami Max a droit à une nouvelle sortie sur console cette fois. Le jeu nous mettra donc au contrôle de Max mais n'aura aucun lien avec la première trilogie ou le nouveau film. On se trouve juste dans le même univers avec un héros portant le même nom. Ici, le grand méchant s'appelle Scrotus et Max le combat au début du jeu. Bien qu'il arrive à lui planter une tronçonneuse sur la tête, le bougre s'en sort et fini par battre Max, lui vole sa…

Mad Max est un bon défouloir en monde ouvert mais qui ne brillera pas par son histoire ou sa réalisation visuelle. En revanche les personnages sont tous fous mais bien construits et l'ambiance sonore est maitrisée. Ca reste un bon jeu et on passe un agréable moment en sa compagnie.


GG :
Personnages sympas
Ambiance sonore réussie
Doublages en VO bons
Bonne durée de vie
Personnalisation du Héros et de son véhicule
Proche des films originaux

Pas GG :
Réalisation visuelle au rabais
Histoire qui tient sur un timbre poste
Note des geeks : 3.7 ( 1 votes)

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.