Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Hard West – Notre avis avec des démons dedans

Hard-West-Creative-Forge-Gambitious-Logo

Hard West – Notre avis avec des démons dedans

Hard-West-Creative-Forge-Gambitious-Screenshot-03Laissez moi vous parler d’une petite perle, véritable coup de cœur de ces derniers mois. Il s’agît d’Hard West développé par Creative Forge Games et édité par Gambition Digital Entertainment, de l’indépendant en somme. Bon, vous l’aurez compris pas de suspense ici concernant la note du jeu mais laissez moi vous expliquer pourquoi j’ai adoré. Hard West nous place dans un univers Western mélangé d’ésotérisme. Il sera ainsi possible d’affronter aussi bien des pistoléros mexicains que des démons des enfers. Bon déjà, ça commence bien, j’adore le Western.

 

Hard-West-Creative-Forge-Gambitious-Screenshot-01L’histoire nous permettra de suivre différents personnages à travers plusieurs scénarii. Il y a quatre scénarii décrivant l’histoire principale tournant autours d’un père et son fils confrontés à une présence démoniaque qui semble se servir d’eux. Mais également, quatre autres scénarii, disons, secondaires qui apporteront des éléments supplémentaires sur l’univers et qui seront tous plus ou moins liés à l’histoire principale. Mais commençons par le commencement. Lorsqu’on lance le jeu on est déjà dans le bain. Un menu simple. Ici, pas de fioritures ou de modes à gogo. Seulement un mode campagne, les options et les crédits. Mais ce n’est pas ce qui retient l’attention. L’arrière plan est ultra stylisé et représente bien l’ambiance du jeu. Un cowboy assis sur une chaise devant une maison très sombre, des flammes dans le fond. Et une musique… quelle musique. Tout est bon et s’annonce sous les meilleures auspices. Si le reste est aussi réussi, on tient un jeu excellent. Et bon bah comme déjà dit, c’est le cas. Le jeu se présente avec deux gameplays distincts. Une phase stratégie au tour par tour à la X-COM et une phase plateau/jeu textuel. La phase de stratégie sera la phase action/réflexion alors que le plateau sera la phase d’exploration/enquête/amélioration. Lorsqu’on lance un scénario, on peut choisir quelques options pour rendre un peu plus difficile le déroulement. Le choix classique de la difficulté mais également deux options supplémentaires. Une permet d’entraîner l’échec complet du scénario si un personnage important, faisant partie de l’histoire, est tué au cours d’une rencontre tactique et pas seulement l’échec de la rencontre. Il faudra donc recommencer complètement le scénario dans ce cas. L’autre option provoque des blessures graves sur les héros si ceux-ci subissent trop de dégâts lors des rencontres tactiques. Ces blessures entraînent des malus pendant un certain temps, en général une rencontre tactique, mais se transforme après en bonus, une fois guéries. Chaque scénario démarre sur une cinématique d’intro encore une fois ultra réussie en style BD du plus bel effet avec une voix off de qualité. L’histoire est d’ailleurs narrée tout au long des scénarii par cette même voix off qui n’est autre que la Mort. Il s’agira du seul doublage, en anglais uniquement, du jeu mais il est excellent alors on va pas se plaindre.

Hard-West-Creative-Forge-Gambitious-Screenshot-05Dans la phase stratégie, on contrôle un groupe de 1 à 4 héros qui possèdent tous des caractéristiques différentes. Chaque héros dispose de deux points d’action par tour. Déplacer un personnage coûte de 1 à 2 points en fonction de la distance et tirer avec un personnage termine son tour sauf avec certaines armes. Les personnages peuvent aussi posséder des compétences particulières qui peuvent nécessiter 1 ou 2 points comme par exemple utiliser un obstacle pour faire rebondir sa balle pour atteindre une cible cachée. Sur la zone de combat on trouvera différents couverts permettant de réduire les dégâts subis. Il faudra donc jouer avec les couverts tout en contournant ceux de l’adversaire pour faire le maximum de dégâts et se débarrasser au plus vite de ses ennemis. C’est de la vraie stratégie et chaque erreur peut coûter cher. Heureusement on peut aussi compter sur un système de chance pour nous sauver la mise par moment. Chaque personnage, héros ou ennemis, possède une jauge de chance. Lorsqu’on vise un ennemi ou qu’il nous vise, le tir a un certain pourcentage de chance de toucher. Si le tir rate, le personnage visé perd autant de chance que le pourcentage du tir. Si la jauge de chance s’épuise le tir touche automatiquement. Lorsqu’il est touché, le personnage regagne un peu de chance pour continuer le combat. La chance est également importante car elle permet de lancer les capacités des héros. Si un héros est tué en combat, soit il disparaît du groupe s’il est secondaire soit la mission est un échec s’il est important. Il y a également des phases dites de préparation. Les héros n’ont qu’un point d’action et les ennemis ne sont pas agressifs. Ces phases servent à se préparer pour l’affrontement et à réaliser quelques objectifs sans risquer de se faire trouer le bide. Mais il faut éviter les ennemis car s’ils nous repèrent l’affrontement commencera. Il est en revanche possible de menacer un ennemi pour qu’il ne donne pas l’alerte. Cependant, cela ne dure que quelques tours et s’il est menacé à nouveau il donnera l’alerte et le combat commencera.

Hard-West-Creative-Forge-Gambitious-Screenshot-02Dans la phase d’exploration, il faudra faire avancer l’histoire en explorant différents lieux et en rencontrant différents personnages. Cette phase se présente sous la forme d’un plateau où l’on déplace un pion représentant notre groupe. Lorsque l’on clique sur un lieu que l’on peut visiter, un menu textuel apparaît. Certains sont juste descriptif, d’autres nous demanderont de faire des choix qui peuvent avoir de graves conséquences. On trouvera aussi des marchands lors de cette phase. Car c’est pendant cette phase que l’on s’occupera de notre groupe de héros. Chaque héros possède deux armes, deux objets utilisables et un équipement. Et tout cela peut être modifié à volonté. Chaque arme possède ses caractéristiques, puissance de feu (dégâts), portée, taille du chargeur, temps de rechargement etc. On trouvera des armes excentriques comme un revolver à barillets multiples ou une bague capable de tirer plusieurs munitions à très courte portée. Certaines armes peuvent même avoir des capacités particulières comme la possibilité de tirer deux fois par tour. Les objets utilisables se présentent sous différentes formes. Ils peuvent soit servir à soigner les héros, à blesser les ennemis ou à booster les caractéristiques des héros pour une courte période. Quant aux équipements, ils permettent de donner des bonus permanents aux héros. On n’est pas devant un RPG tactique car les héros ne gagnent pas d’expérience mais ils évoluent tout de même un peu au cours des scénarii. De par leur équipement qui évolue et les rend plus efficaces ou résistants mais également via un système de bonus sous la forme de cartes de poker. Ces cartes se débloquent au fur et à mesure du scénario et peuvent être affectées à tous les héros. Chaque carte apporte un bonus de caractéristique(s) mais également une compétence supplémentaire qui peut être soit passive soit active. Il en existe 22 en comptant les deux jokers. En plus des bonus de chaque carte, il existe des bonus de main en utilisant les mains du poker comme par exemple les paires, brelans, carrés, etc. Il faudra donc choisir soigneusement quelle carte on donne à qui en fonction de la main que l’on souhaite obtenir car le bonus est différent pour chaque main. Chose notable et très agréable, chaque scénario propose un gameplay différent dans la zone d’exploration. Par exemple, dans un, il faudra prospecter de l’or pour s’enrichir et dans un autre il faudra s’assurer que tous les membres de groupe mangent à leur fin sous peine de voir apparaître des malus, mais également s’ils mangent bien, ils pourront obtenir des bonus. Il faudra donc gérer ses réserves de nourritures.

 

Hard-West-Creative-Forge-Gambitious-Screenshot-04Visuellement, le jeu est somptueux. Bien sur on est dans un jeu indépendant, financé via Kickstarter, donc la technique ne sera pas extraordinaire. Mais le reste… c’est du très bon. Un style cell shading bien chiadé et en même temps très sombre, l’univers oblige. Mais tout est très lisible et jamais brouillon. La musique est également très bonne et met parfaitement dans l’ambiance. Les doublages, comme je l’ai déjà dit, se limitent à une seule voix mais elle est d’une telle qualité… Et la durée de vie est plutôt conséquente car il faudra compter une petite vingtaine d’heures pour terminer les 8 scénarios et bien plus pour obtenir les différents succès ou réessayer avec des difficultés supérieures. Le jeu ne coûte que 20 € sur Steam mais peut également faire l’objet de promotions comme à l’habitude de la plateforme.

Laissez moi vous parler d'une petite perle, véritable coup de cœur de ces derniers mois. Il s'agît d'Hard West développé par Creative Forge Games et édité par Gambition Digital Entertainment, de l'indépendant en somme. Bon, vous l'aurez compris pas de suspense ici concernant la note du jeu mais laissez moi vous expliquer pourquoi j'ai adoré. Hard West nous place dans un univers Western mélangé d'ésotérisme. Il sera ainsi possible d'affronter aussi bien des pistoléros mexicains que des démons des enfers. Bon déjà, ça commence bien, j'adore le Western.   L'histoire nous permettra de suivre différents personnages à travers plusieurs scénarii. Il y…

Coup de coeur de Romaindesbois

Vous l'aurez compris depuis le début du test, ce jeu est vraiment très bon. Une histoire sympa et plus profonde qu'elle n'y parait. Des graphismes de qualité une bande son excellente. Tout est bon dans ce jeu. La difficulté est bien dosé mais il faudra quand même s'accrocher car ce n'est pas facile.


GG :
Des graphismes super beau
Une(des) histoire(s) super
Une grande profondeur de gameplay
Des objectifs différents à chaque scénario
Une bande son de haute volée
La Mort a une voix extraordinaire
Une difficulté présente mais bien dosée
Une ambiance de qualité

Pas GG :
C'est toujours trop court quand c'est bon
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.