Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Blue Reflection – Test vidéo sur PS4

blue reflection fr vf gameplay ps4 test

Blue Reflection – Test vidéo sur PS4

Blue Reflection s’inscrit dans la lignée des JRPG mettant en avant des jeunes filles avec des pouvoirs spéciaux, comme Sailor Moon en son temps (oui un truc de vieux encore), on appelle ça des magical girls. Développé par Gust, à qui on doit la saga des Atelier, le jeu nous emmène dans un lycée pour filles où une nouvelle venue, Hinako, va rapidement découvrir qu’elle possède des pouvoirs lui permettant de passer dans le Common, un monde parallèle où les sentiments négatifs prennent vie sous la forme de démons. Ainsi devenue une Reflector, Hinako va se lier d’amitié avec deux autres blondes qui ont le même pouvoir et surtout le même devoir : défendre le lycée contre l’attaque de monstres géants.

blue-reflection-fr-vf-gameplay-ps4-vita-gust_03

On alterne donc entre le monde des démons et celui du lycée. Plus terre à terre, ce dernier nous proposera des activités comme sortir entre copines, prendre un bain ou simplement se faire des amies. Entre deux séquences de dialogues (pas tout le temps doublés), on ira tuer quelques monstres, histoire de compléter des quêtes annexes sans intérêt. Le plus gros de Blue Reflection se passe donc dans le scénario qui est légèrement creusé, mais pas trop, puisqu’il parle des sentiments divers qu’on ressent au cours d’une vie, que cela soit des regrets, des remords, de la haine, de l’amitié… Bref, on est dans un contexte certes un peu cul-cul, mais l’ambiance prend bien. Les filles sont attachantes, tout ce qu’il y a de plus kawaii et même si l’ensemble du titre fait clairement penser à un Persona deux crans en dessous, on se prête rapidement au jeu et les heures filent sans s’en rendre compte.

blue-reflection-fr-vf-gameplay-ps4-vita-gust_05Le gameplay de Blue Reflection reste plutôt efficace, calé sur du tour par tour, on doit balancer des sorts en essayant de faire reculer l’ennemi sur la timeline pour limiter les pertes. Notre vie et mana remontent cependant après chaque combat, pas de quoi s’inquiéter pour d’éventuelles potions ou même équipement. Ici on joue simple, seuls des points d’évolutions débloquant des sorts et des fragments à caler sur ces derniers permettent une customisation de notre trio. Pas de boutiques, pas d’exploration, mais un lycée rempli de filles en proie à des tourments qu’on s’empressera d’aider. D’ailleurs, si le titre fait penser à un jeu pour la gente féminine, il est clairement pour les garçons, les plans fan service se multipliant, tout comme des discussions limites « on échange nos culottes dans le couloir ? Oui, allez ! ». Pegi 16 quand même.

On sent l’expérience du développeur pour ce qui est de mettre en avant des gamines aux costumes trop courts. Gust a fait du très bon travail sur la modélisation des personnages, tout comme sur les effets spéciaux à outrance dans les combats. En contrepartie les décors sont laids, les maps (lycée ou Common) sont ridiculement petites mais la bande sonore est très honorable. Malgré quelques défauts majeurs donc, comme l’absence de retournement de situation, permettant au scénario de décoller, Blue Reflection reste un titre très sympathique à parcourir. Il est cependant à conseiller à ceux qui ont une expérience dans le genre ou une vraie attirance pour les magical girls kawaii, sans quoi vous risquez de trop vite vous lasser.

 

Test vidéo de Blue Reflection sur PS4

Blue Reflection s’inscrit dans la lignée des JRPG mettant en avant des jeunes filles avec des pouvoirs spéciaux, comme Sailor Moon en son temps (oui un truc de vieux encore), on appelle ça des magical girls. Développé par Gust, à qui on doit la saga des Atelier, le jeu nous emmène dans un lycée pour filles où une nouvelle venue, Hinako, va rapidement découvrir qu’elle possède des pouvoirs lui permettant de passer dans le Common, un monde parallèle où les sentiments négatifs prennent vie sous la forme de démons. Ainsi devenue une Reflector, Hinako va se lier d’amitié avec deux…

Ce qu’il faut en retenir

Blue Reflection est un bon jeu de magical girls, dosé juste ce qu’il faut entre combats et scénarisation. Gust a parfaitement travaillé son chara design, de même que les effets de sorts, de quoi vraiment attirer les plus réticents au genre. Cela dit, le jeu reste pour une niche de joueurs qui ne crache pas sur du fan service et qui n’aiment pas la difficulté.


GG :
- Chara design et modélisation au top
- Les combats contre les boss
- Une narration bien dosée, sans longueur
- Un gameplay bien travaillé en combat

Pas GG :
- Peu de difficulté à surmonter
- Des décors laids
- Textes en anglais uniquement
- Quêtes secondaires sans intérêt
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.