Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Batman Arkham Knight – Le test en fufu dans l’obscurité

batman-arkham-knight-warner-DC-comics-logo

Batman Arkham Knight – Le test en fufu dans l’obscurité

batman-arkham-knight-warner-DC-comics-Screenshot1
Trop la classe je vous dis

Warner Games nous offre le troisième et dernier épisode de la trilogie Batman Arkham quelque chose. Après Arkham Asylum et Arkham City, découvrez Arkham Knight. J’en entends grommeler au fond, oui toi là. Effectivement, il y a 4 épisodes Arkham si on compte Arkham Origin mais celui-ci est plutôt un préquel ou spin-off à la trilogie Arkham et ne fait donc pas partie de la trame scénaristique principale de la trilogie basée sur le virus Titan. En plus, il était quand même moins bon que les autres épisodes. On retrouve donc notre héros après la fin d’Arkham City. La cité prison a été démantelée et les super-vilains mis hors d’état de nuire, en particulier le Joker qui est décédé, tué pas le virus Titan dans ses veines. Tout se passe bien pour les habitants de Gotham jusqu’au jour où l’Epouvantail lance une attaque sur un restaurant à l’aide de son gaz qui fait peur. Il menace ensuite de faire exploser une bombe de gaz sur la ville si Batman ne se livre pas. La ville est donc évacuée et les différents super-vilains prennent possession des différents quartiers. Seuls restent quelques forces de l’ordre complètement débordées et Batman et ses alliés, Oracle, Nightwing, Catwoman, etc. Pratique pour que Batman puisse mettre le brouzouf un peu partout sans risquer de blesser des civiles. Mais l’Epouvantail n’est pas seul dans l’histoire. Il est accompagné par un mystérieux personnage qui semble en savoir énormément sur Batman jusqu’à son identité secrète et lui en veut à mort. Il s’appelle lui-même le Chevalier d’Arkham. Tintintin !

 

batman-arkham-knight-warner-DC-comics-Screenshot2
Je veux la même pour aller au boulot

Grosse nouveauté du gameplay, la Batmobile fait son apparition et permet de parcourir la ville à grande vitesse ou de détruire les tanks du Chevalier d’Arkham. Mais ce n’est pas tout, elle pourra aussi être utilisée pour créer des plateformes pour Batman ou détruire des obstacles et bien d’autres choses. Mais Batman non plus n’est pas en reste question nouveautés. Et ce que j’ai adoré c’est que ces nouveautés ont été introduites dans l’histoire. Contrairement à beaucoup de jeux où le héros reçoit de nouvelles capacités sans vraiment expliquer pourquoi juste parce qu’il fallait faire évoluer le gameplay entre deux épisodes, ici Batman peut effectuer de nouveaux mouvement car il équipe une nouvelle tenue (trop classe au passage) plus souple et légère lui offrant une meilleure facilité de mouvement. Il peut ainsi effectuer des éliminations multiples en mode furtif ce qui est ma fois drôlement pratique contre des groupes d’ennemis. Il peut également se catapulter grâce à son grappin pour prendre son envol et parcourir de plus grandes distances en planant. Les gadgets sont également toujours de la partie et sont assez semblables à ce qu’on a pu voir dans les précédents opus. Et Batman continue de gagner des points d’améliorations pour faire évoluer le personnage en fonction de notre style de jeu. Les combats sont encore plus fluides grâce aux mouvements améliorés de Batman même si le système de combat de base n’a pas changé. Coté durée de vie, on est dans du classique. Monde ouvert très grand, innombrables activités secondaires, les trophées de Nigma. Y a de quoi s’occuper un bon paquet d’heures.

 

batman-arkham-knight-warner-DC-comics-Screenshot3
Classe aussi le Chevalier d’Arkham

Coté technique. Ca pète quand même pas mal. Le jeu est techniquement aboutit, et Batman, dans sa nouvelle tenue, a une classe folle. La Batmobile est trop belle. Que du bon. Niveau sonore comme dans les précédents opus, le doublage est tip top (on oublie Origin je vous ai dit.) On retrouve avec un plaisir non dissimulé les doubleurs de la série animée Batman. Que c’est bon ! Les musiques sont sympa sans être transcendantes. L’histoire est également très bien écrite et nous réserve son lot de surprises, de moments héroïques et d’émotion. L’univers de Batman reste un univers très sombre et pessimiste.

Warner Games nous offre le troisième et dernier épisode de la trilogie Batman Arkham quelque chose. Après Arkham Asylum et Arkham City, découvrez Arkham Knight. J'en entends grommeler au fond, oui toi là. Effectivement, il y a 4 épisodes Arkham si on compte Arkham Origin mais celui-ci est plutôt un préquel ou spin-off à la trilogie Arkham et ne fait donc pas partie de la trame scénaristique principale de la trilogie basée sur le virus Titan. En plus, il était quand même moins bon que les autres épisodes. On retrouve donc notre héros après la fin d'Arkham City. La cité prison a…

J'avais été pas mal déçu par Arkham City, que j'avais tenu tout de même à finir, au moins la trame principale. La faute à quelques choix de gameplay qui rendaient l'infiltration compliquée et les armes à feu trop puissantes. Que de crises de nerfs. Mais là, tout est pardonné, Batman est plus agile que jamais, l'élimination multiple permet de se débarrasser facilement des groupes d'ennemis. La Batmobile est agréable à piloter que ce soit en exploration ou en combat. Et le tout est servi par une technique visuelle et sonore de haute qualité. Un très bon jeu à posséder absolument pour tout fan du Dark Knight et évidemment pour ceux qui ont fait les précédents.


GG :
Beau
Doublages au top
Défauts de l'épisode précédent corrigés
Infiltration très agréable
Batmobile plaisante
Batman toujours aussi classe
Histoire bien écrite

Pas GG :
Activités secondaires un peu redondantes
Je vois pas grand chose d'autre
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.