Accueil > Jeux Vidéo > Pokemon X / Y – Attrapez-les tous en test !
pokemon-y-x-nintendo-test-review

Pokemon X / Y – Attrapez-les tous en test !

Cette année, Nintendo nous offre une nouvelle mouture de son extraordinaire et extrêmement prolifique série : Pokémon. On pourrait craindre après autant de jeu que la recette s’essouffle. Qu’en est-il de ce nouvel épisode. Tout d’abord, précisons que cet épisode, qui sort comme toujours en deux cartouches hein, est destiné à la 3DS. Les graphismes font donc un bon en avant pour nous offrir un jeu qui flatte carrément la rétine.

 

On ne change pas une recette qui marche…

pokemon-y-x-nintendo-test-review-screenshotsOn va donc commencer par enfoncer des portes ouvertes, non ce n’est pas encore avec cet épisode que la série sera révolutionnée. Mais est-ce qu’on s’en plaindrait ? Ca marche toujours aussi bien. On commence donc l’aventure aux commandes d’un ou d’une adolescent(e) à qui on offre un Pokemon de départ lui permettant de partir à l’aventure. On parcourt ensuite le monde en capturant des Pokemons, combattant des dresseurs ou des champions afin d’obtenir des badges et de rencontrer les maîtres Pokemon. On trouve toujours des combats simples, des doubles ou même des triples.

 

Mais on rajoute quand même de nouvelles choses

pokemon-y-x-nintendo-test-review-screenshotOn a déjà parlé des graphismes mais autant enfoncer le clou, c’est très beau autant au niveau du design que des animations. Ensuite, il est enfin possible de personnaliser son personnage. Après avoir introduit le choix entre un garçon ou une fille il y a quelques épisodes, on peut désormais changer ses vêtements et sa coiffure. A nous les fashion victimes. Par contre, attention, ça coute cher et le système de coiffures est pas toujours très pratique. On ne choisit pas suivant un modèle mais on « décrit » la coiffure que l’on souhaiterait et on croise les doigts pour le résultat. Autre nouveauté, certains Pokémon disposent d’une méga-évolution leur permettant de lancer des attaques très puissantes voire de changer de type. Les Pokémons en question doivent avoir atteint leur dernier niveau d’évolution classique et porter un objet spécifique à chaque Pokémon. Il est ensuite possible de sélectionner la méga-évolution pour lancer une des attaques du Pokémon. On a donc droit à une belle animation et à un nouveau design pour notre Pokémon, mais ceci seulement le temps de l’attaque. On trouve également deux nouveaux systèmes afin de pousser un peu plus loin le concept de lien avec ses Pokémons. Le premier est la Poké Récré où, comme son nom l’indique, on peut jouer avec ses Pokémons afin qu’ils se sentent mieux. Le deuxième est le SPV, le Système de Perfectionnement Virtuel, un nom pompeux pour définir un système permettant d’améliorer les caractéristiques de base de ses Pokémons. L’intérêt est qu’il est possible de choisir quelle caractéristique améliorer. Il est donc possible de personnaliser ses Pokémons à sa guise en boostant la caractéristique qui convient le mieux à son style de jeu. On trouve encore plein de petites choses comme des modes multi-joueurs ou la possibilité de créer des petits spots publicitaires à partager avec les autres joueurs.

 

Au final, on se retrouve avec un jeu Pokémon bien solide sur ses bases mais avec quelques ajouts bien sympathiques et un nombre hallucinant de Pokémons disponibles autant des anciens que des nouveaux.

 

En gros, ce qu'il faut retenir

Note

User Rating: Be the first one !

A propos de RomainDesBois

Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.