Accueil > Jeux Vidéo > Peut-on jouer à Elite Dangerous quand on est nul / débutant / sans matériel ??
Elite Dangerous pour les nuls

Peut-on jouer à Elite Dangerous quand on est nul / débutant / sans matériel ??

J’ai longuement hésité à acheter Elite Dangerous, partout où j’allais sur le web, je lisais : « attention ! c’est une simulation, pas question de contrôler son vaisseau comme dans Star Wars ! ». Mais j’aime les défis ! Alors j’ai profité d’une petite promo Steam pour me lancer dans l’aventure. Et le constat pour moi qui suis débutant, nul et sans matériel : c’est facile !

Elite Dangerous jouer sans hotasPartout vous lirez « sans Hotas, pas la peine d’espérer survivre à ton premier appontage noob ! ». Après avoir compris que le Hotas est en fait un combiné joystick + manette des gaz (merci Google) et que « celui qui sait » achète un Saitek X52 Pro à 150€, je me suis dis que j’allais déjà commencer avec un bon vieux clavier et ma souris fétiche. Donc le jeu se lance et après 5 ou 6 vidéos qui m’apprennent comment contrôler mon vaisseau et surtout me repérer dans l’espace, je décide de lancer mon vaisseau dans le vide… Et ce fut avec une facilité assez déconcertante que j’ai pu sortir de ma station, m’apponter du premier coup et détruire un ennemi ou deux. Presque déçu finalement, mais tant mieux !

Elite Dangerous jouer quand on est nulElite Dangerous n’est pas le titanesque jeu de l’espace, impossible à maîtriser sans Bac+5, c’est un jeu qui se dit simulation car on ne navigue pas à la légère, il faut faire attention à son carburant, à son énergie moteur, il faut prendre beaucoup de temps sur Youtube et les forums pour essayer de construire une carrière digne de ce nom, mais c’est loin d’être aussi élitiste qu’on le lit partout sur le web. Je n’ai jamais joué à ce genre de jeu ! Mais pourquoi, alors, cette réputation ? Peut-être parce que les geeks ne sont pas très ouverts sur les novices. Si, je vous assure, on n’aime pas devoir expliquer les fondements d’un univers nous autres, alors soit on fait partie du cercle fermé qui comprend ce que les sigles veulent dire, soit on n’a rien à faire là. Résultat, un titre comme Elite Dangerous a une réputation de jeu hardcore « si tu as jamais joué à X3 de ta vie, passe ton chemin », je suis bien la preuve du contraire.

Nul besoin d’un Occulus, de trois écrans ou d’un joystick et encore moins d’être ingénieur pour jouer apprécier Elite Dangerous. Il se joue facilement et c’est très grisant de contrôler les caractéristiques de son vaisseau, mais vous aussi, vous pouvez le faire, sans aucun problème, la preuve dans ma vidéo ci-dessous.

Peut-on jouer à Elite Dangerous quand on est nul / débutant / sans matériel ?? En vidéo.

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.