Accueil > iOS / Android > Tests iOS / Android > [Iphone / Ipad] Blue Lion – Le test

[Iphone / Ipad] Blue Lion – Le test

blue-lion-entete

 

 

blue-lion-jaquette

Éditeur : Jactalea
Développeur : Jactalea

Genre : jeu de plateau
Version au moment du test : 1.0

Date de sortie : 7 février 2012
Prix : 1,59€

Télécharger : Blue Lion

 

blue-lion2

Ce qui marche plutôt bien sur iPhone / iPad, ce sont les adaptations de jeux de société. Et en général, les adaptations sont réussies. Prenez par exemple Ticket to Ride (Les aventuriers du rail) : gros succès en tant que jeu de société. Et bien son adaptation sur iPad est une vrai réussite, une de mes applications préférées.

Aujourd’hui je vais donc vous parlez de l’adaptation d’un autre jeu : Blue Lion de Sylvain Duchêne et Bruno Cathala . Dont voici le pitch :

Paris – Le Louvres accueille une exposition de diamants exceptionnelle, venus du monde entier. Parmi eux, Le Blue Lion, un diamant d’une pureté et d’une couleur unique est présenté au public. Ce diamant ne peut qu’attirer les convoitises des rois de la cambriole les plus réputés… mais heureusement la police veille.

J’ai une préférence pour l’iPad pour jouer à ces jeux. Mais pour ceux qui veulent passer le temps dans les transports, c’est sur que c’est quand même bien pratique sur iPhone. Surtout que les parties sont assez courtes. Vous pouvez jouer contre l’IA ou contre un pote et vous avez le choix entre deux niveaux de difficultés (facile ou normal). Et bien sur vous choisissez d’incarner soit Lady X, soit Arsène. Le but est simple : remporter sept points de victoire en premier en tentant de voler le Blue Lion ou en balançant votre adversaire à la police ! Les règles du jeu sont simples et bien expliquées. Les illustrations sont jolies et reprennent celles du jeu de plateau.

Bref un petit jeu pas cher, 1,59 €, qui se joue rapidement pour les amateurs d’adaptation de jeux de société réussies !

Notre note : 8/10

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.