Accueil > Jeux Vidéo > Far Cry 4 – Le test là-haut sur la montagne
far-cry-4-test-review-ubisoft-video-trailer-screenshots

Far Cry 4 – Le test là-haut sur la montagne

far-cry-4-test-review-ubisoft-video-trailer-screenshots-24Alors je vous préviens de suite, je n’ai pas joué à Far Cry 3. Oui, je l’avoue, lancez-moi tout les légumes pourris que vous voulez, mais je n’ai jamais trouvé le temps (oui je sais, ça fait deux ans qu’il est sorti) de le faire malgré l’envie et au moment où je me suis dis « tiens, je vais me faire Far Cry 3 », bim, j’avais Far Cry 4 sur les genoux. Bon, c’est pas grave non plus hein, j’aurais juste pas trop d’éléments de comparaison.

Alors pour ceux qui ne suivent pas, Far Cry 4 est un FPS où on incarne Ajay qui rentre au pays, à Kyrat dans l’Himalaya. Pays sous l’emprise du dictateur Pagan Min, le mec le mieux sapé du coin (le mieux coiffé aussi). Notre héros rejoint donc la rébellion contre celui-ci.

Bienvenue à Kyrat !

far-cry-4-test-review-ubisoft-video-trailer-screenshots-1On va parler de suite technique parce que c’est comme le multi, je suis plutôt une quiche dans ce domaine. Moi, j’ai trouvé ça plutôt joli sur next-gen, certains paysages m’ont même bluffé. Bon, j’ai eu quelques ralentissements mais rien de bien grave et les temps de chargements sont un peu longs. Mais graphiquement, ‘y a pas à rougir. L’environnement est aussi coloré que le pantalon de Pagan Min et honnêtement, j’ai trouvé ça vraiment chouette. Après je ne suis pas assez calée dans le domaine pour faire plein de comparaisons, j’aime bien jouer aussi ! Et là, j’ai pris beaucoup de plaisir. Et je n’ai pas vu de versions anciennes générations donc là, je ne pourrais pas vous dire à quoi ça ressemble… La bande-son est très agréable et colle bien à l’ambiance du jeu, assez zen par moment et parfois pop hindi (le délire !). Les doublages sont de très bonne qualité. Voilà, je pense que j’ai fait plus ou moins le tour, on peut passer à l’histoire du jeu et à Pagan Min, le grand méchant de cet opus.

Et dès le début il débarque dans une scène que j’ai adorée. Il est assez spécial quand même ce tyran avec ses pantalons roses et sa coupe de cheveux improbable sauf en Russie ! Même si au cours de l’aventure son personnage retombe un peu, moi j’ai bien accroché son côté calme mais pas tout seul dans sa tête. Notre héros rejoint donc la rébellion qui s’est levée contre Pagan et vous vous retrouvez dans un monde ouvert avec une trame principale et des objectifs secondaires à côté.

 La montagne, ça vous gagne !

far-cry-4-test-review-ubisoft-video-trailer-screenshots-18La chasse est présente elle aussi et attention ça fait mal ! J’ai voulu être gentille avec un sanglier, bah on ne m’y reprendra plus ! Nourrir les tigres aussi c’est sympa… Jusqu’à ce qu’ils vous regardent parce qu’ils ont fini l’appât que vous avez jeté sans le faire exprès et forcément, c’est la fin pour vous. Après ça j’ai arrêté d’être l’ami des bêtes… Bref, y a pas que le tyran et ses troupes qui vous sont hostile mais tout un panel d’animaux sauvages aussi agressifs les uns que les autres ! Mais les chasser vous est utile car en plus de faire des appâts quand vous devez détourner l’attention de certains fauves, vous récupérez également des peaux qui vous permettent de faire du craft.

Côté mise en scène c’est vraiment sympa, votre Némésis à la mèche blonde fait quelques apparitions mais vous l’entendez aussi à la radio, dans les véhicules par exemple, ce qui rend le jeu assez immersif. La carte du monde à parcourir est assez vaste et la durée de vie aussi ! Mais bien sûr, il n’y a pas que lui, il y a aussi Hurk et Willis (on me chuchotte dans l’oreillette qu’ils sont présents dans l’opus précédent) et il y a Amita et Sabal qui sont vos donneurs de quêtes principaux. Ils sont engagés tous les deux contre Pagan Min mais leur façon de faire est totalement opposée. Car si l’une se bat pour préserver les traditions de son peuple, l’autre est prêt à tout pour faire tomber le tyran, même de la pire des manières. Et bien sûr il vous faudra faire un choix entre les deux.

Côté gameplay, c’est intuitif, ça se prend en main facilement. La navigation dans les menus, pareil, on ne se perd pas, bref, rien à redire là-dessus. C’est dynamique, agréable, léger… J’ai adoré m’accrocher un peu partout à flanc de montagne. Bon, les véhicules, j’étais moins forte, j’ai eu un peu de mal mais après ça passe tout seul ! Ce Far Cry 4 est certainement un de mes jeux de l’année car je me suis bien éclatée dessus et du coup, faut vraiment que je prenne le temps de faire le 3 !

 

 

 

 

En gros, ce qu'il faut retenir

Note

En résumé, j'ai beaucoup aimé Far Cry 4, c'est joli, tout est bien rendu et le style de Pagan Min est inimitable ! Je n'ai pas testé le multi faute de temps et d'envie, je ne suis pas très fan (peu importe le jeu) mais l'aventure solo m'a accrochée et la durée de vie est conséquente. Donc si vous ne l'avez pas encore, je vous le conseille. C'est bientôt Noël après tout !

User Rating: Be the first one !

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.