Accueil > Jeux Vidéo > El Shadai

El Shadai

Dans la famille des jeux où il faut être sous drogue dure pour bien comprendre tout ce qui se passe, je demande le petit dernier ! El Shadai : Ascension of the Metatron me fait beaucoup penser à Killer 7, une sorte de jeu très graphique avec un scénario obscure et un gameplay limité.

Très… classe le héros

Pour l’histoire, en gros, vous devez défoncer des anges déchus pour remettre de l’ordre dans le monde des humains… en gros ! Vous voilà donc parti dans la peau de Enoch, une sorte de chevalier du zodiaque androgyne. Oui, il porte juste un vieux jean, torse nu bien épilé, chevelure blonde douce au toucher, n’ayant sur lui qu’une armure blanche (avec effet bombé au niveau des seins…) qui se casse en morceaux au fur et à mesure que vous prenez des coups. Comprenez donc que c’est un peu votre barre de vie, mais même si vous tomber, vous pourrez taper sur 4 boutons en même temps pour avoir une autre chance de finir le combat.

el-shadai-screen3
Phase 2D bien chi…

Voilà pour la mise en jambe. Le gameplay reste celui d’un bon vieux beat’em all, vous tapez et essayer de faire des combos à l’aide de trois armes bien différentes : une sorte d’épée en arc pour le corps-à-corps, des petits missiles et deux gros morceaux de bouclier pour taper bien fort. Au début c’est fun, on tape, on peut récupérer (ou purifier comme ils disent dans le jeu) l’arme sur un ennemi assommé et vas-y que je danse dans tout les sens pour bastonner du méchant. Seulement voilà, même si graphiquement les niveaux sont géniaux (on va y revenir), leur architecture est ultra simpliste. Soit vous jouez dans un monde en 3D et ne pouvez pas bouger la caméra, mais pas besoin dans un couloir me direz-vous ! Soit on passe en 2D et là c’est carrément l’hécatombe tellement le perso est difficilement contrôlable sur certains enchaînements de petites plates-formes.

el-shadai-screen2
Design épuré pour en faire de la purée

Alors par contre esthétiquement Ignition Entertainment ne se fout pas de nous ! Il y en a pour tous les goûts avec des décors psychédéliques, des coups de crayons superbes ou même des levels façon Outland. Bref, une sorte de melting-pot de tout ce qu’on peut imaginer (ou pas, d’ailleurs). Le gros point noir c’est qu’il est parfois super compliqué de se repérer dans l’espace et donc de savoir si on a un trou devant nous ou une flaque… Pareil quand on saute, difficile de savoir où l’on va atterrir.

El Shadai n’est pas un mauvais beat’em all, mais il n’est pas sur le bon format. J’entends par là que s’il avait été plus court et proposé sur le PSN et XBLA pour 15€ ça le faisait. Mais là, payer plein pot pour un jeu assez long pour le genre (comptez 8-10h) mais hyper répétitif, c’est dommage… Quoi ? On me dit qu’il va sortir sur Androïd ? Ils m’ont entendu !

 

Vue d'ensemble des tests

Note

User Rating: Be the first one !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.