Accueil > Jeux Vidéo > Assassin’s Creed Syndicate – Notre avis
Assassins-Creed-Syndicate-Ubisoft-Logo

Assassin’s Creed Syndicate – Notre avis

Assassins-Creed-Syndicate-Ubisoft-Evie-Frye-Screenshot-03Et un de plus pour la série des Assassin’s Creed. Après la révolution française, Syndicate nous emmènera dans le Londre Victorien à l’époque où Londre était plus ou moins le centre du monde. On y incarne Evie et Jacob Frye, deux jumeaux Assassins qui décide d’aller à Londre pour contrecarrer les plans de Crawford Starrick, un maître Templier, qui tient la ville d’une main de fer. Du très classique somme toute pour la série. Mais les motivations des deux larrons ne sont pas exactement les mêmes. Si Jacob veut juste aller titiller les Templiers et augmenter sa gloire personnel, Evie est plus intéressée par la découverte d’un fragment d’Eden appartenant à la première civilisation caché à l’intérieur de Londre. Je tiens à préciser que je n’ai joué que quelques heures à Unity car je n’ai pas tout accroché et que donc mes comparaisons se baseront plus sur mes expériences des précédents jeux.

 

Assassins-Creed-Syndicate-Ubisoft-Jacob-Frye-Screenshot-01Pour la première fois dans la série, il sera possible de jouer un duo d’Assassins à tour de rôle et de jouer une femme Assassin dans un jeu de la trame principale car il y a déjà eu des femmes Assassins dans des spin off mais jamais dans les jeux principaux. Au cours de l’aventure principale, certaines missions seront réservées à Evie et d’autres à Jacob. Pour ce qui est du gameplay on retrouve plus ou moins ce qu’on avait dans Unity. La course libre est toujours présente mais pour éviter de monter partout quand on ne veut pas, ils ont mis un bouton pour grimper et un bouton pour descendre. Les combats sont un peu plus difficiles et réalistes que dans les épisodes jusqu’à Black Flag. Un bouton pour attaquer, un bouton pour parer une attaque, un bouton pour assommer un ennemi et pour briser une garde, un bouton pour utiliser une arme secondaire et des combos entre les différents boutons. Un ennemi peut nous attaquer à tout moment à l’exception des mises à mort toujours aussi mises en scène et qui rendent le personnage invulnérable. Ce qui dans un sens est assez logique, les mises à mort sont spectaculaires et assez longues. Si l’ennemi pouvait nous attaquer pendant une mise à mort il serait impossible d’en placer une et donc d’achever les ennemis. A noter qu’il est possible d’effectuer des mises à mort multiples si plusieurs ennemis sont à l’agonie en même temps. Un certain nombre d’armes secondaires sont présentes comme les très classiques bombes fumigènes ou des armes à feu et couteaux de lancer mais on trouve également des nouveautés comme des bombes voltaïques qui permettent de paralyser les ennemis à distance. Bon honnêtement je ne les ai jamais utilisées ne voyant pas trop leur utilité. Mais la grosse nouveauté de cet opus et qui a fait coulé beaucoup d’encre dans la presse, c’est le grappin. En début de jeu, les Assassins se voient remettre un grappin leur permettant de monter rapidement le long d’un bâtiment, ou de faire une espèce de tyrolienne en deux bâtiments. Dit comme ça, on a plus l’impression d’être dans un Batman que dans un Assassin’s Creed. Et ce n’est pas entièrement faux car ça remet en question un bonne partie du gameplay des Assassin’s Creed. Mais c’est en même temps totalement justifié, en tout cas pour la partie tyrolienne. En effet, Londre est une grande ville et les ruelles sont larges pour pouvoir y faire passer des calèches, certaines sont même des avenues où peuvent passer 2 ou 3 calèches de chaque coté et il y a des grands parc ouverts. Imaginez donc devoir monter sur un bâtiment, redescendre de l’autre coté car il n’y a pas de moyen d’aller directement sur le bâtiment d’en face car plus de 10 mètres les séparent, traverser la rue pour ensuite remonter sur le deuxième bâtiment. La tyrolienne permet d’éviter ça en passant directement d’un bâtiment à l’autre accroché à un câble. Pour ce qui est de monter le long d’un bâtiment c’est beaucoup moins justifié et ça casse vraiment l’intérêt de la course libre. Pour ma part, je ne l’ai pratiquement pas utilisé. Mais revenons aux calèches car il sera possible d’en conduire en mode GTA. Tout comme dans le jeu précité, il sera possible de voler la calèche d’un pauvre bougre qui n’a rien demandé à personne.

Assassins-Creed-Syndicate-Ubisoft-Evie-Frye-Screenshot-02Chacun des deux Assassins possède un inventaire simplifié lui permettant d’évoluer au fur et à mesure de l’aventure. On ne peut pas tout faire dès le début car on est pas assez fort. Bon dans les faits si on est vraiment bon, on peut, mais le jeu nous encouragera à attendre d’acquérir du meilleur équipement. Chaque Assassin possède une arme principale pour le corps à corps à choisir entre trois type d’armes, les cannes de combat, les poings américains et les kukris, sorte de dague recourbée. Il possède également un gantelet d’Assassin, améliorant son attaque, une tenue pouvant avoir diverses propriété en plus de changer l’apparence du héros, une arme à feu et pour Evie une cape et pour Jacob une ceinture. Les deux augmenteront la défense et la furtivité mais la cape augmentera plus la furtivité et la ceinture augmentera plus la défense. Et on commence à voir une différence entre les deux protagonistes outre leurs motivations. Evie privilégiera le furtif, bien qu’elle se défende en combat, et Jacob sera un rentre dedans qui préfèrera le combat ouvert. Pour obtenir de nouveaux équipement, il faudra les fabriquer ou les récupérer comme récompense de mission, dans des coffres ou auprès des alliés. Chaque équipement possédera des caractéristiques définissant sa puissance et un niveau minimum requis pour pouvoir les utiliser. Pour gagner des niveaux les deux Assassins devront améliorer leurs compétences. Car ici certaines aptitudes disponibles de base dans les jeux précédents sont désormais à débloquer comme par exemple le double assassinat. A chaque action ou à la fin des missions les Assassins gagnent de l’expérience. L’expérience est partagée entre les deux Assassins et il n’est donc pas nécessaire de jouer avec les deux à tour de rôle pour les faire gagner des niveaux. Tous les 1000 points d’expérience, les deux Assassins acquièrent un point de compétence. Les compétences se présente sous la forme de 3 arbres distincts. L’un représente les aptitudes au combat, un autre la furtivité, et le troisième les interactions avec l’environnement contenant par exemple des améliorations pour la vision d’aigle. Chaque compétences coute entre 1 et 6 points de compétence et il faudra débourser un certain nombre de points de compétence pour passer au niveau suivant. Pour appuyer les différences d’approche des deux héros, chacun possédera dans son arbre 3 compétences spéciales qu’il sera seul à pouvoir débloquer.

Assassins-Creed-Syndicate-Ubisoft-Jacob-Frye-Screenshot-02En plus des missions d’histoire, il faudra reprendre la ville de Londre des mains des Templiers qui la contrôlent par l’intermédiaire de leur gang, les Blighters. Pour cela, des le début du jeu, Evie et surtout Jacob décideront de former leur propre gang, les Rooks, qui devra reprendre petit à petit le contrôle de la ville. Pour cela, la ville est partagée en zones géographiques possédant chacune une niveau correspondant au niveau minimum conseillé pour pouvoir les reprendre. La prise d’une zone se déroulera toujours de la même façon. Chaque zone possède un chef de gang et est séparée en quartiers possédant chacun une mission à accomplir pour le récupérer. Ces missions peuvent être des assassinats classiques de Templier, où il n’y aura qu’une ou deux cibles à tuer pour achever la mission, des enlèvement de criminels, où il faudra enlever au nez et à la barde des membres du gang des Blighters des criminels recherchés pour les livrer à la police, des libérations d’enfants des usines londoniennes, où il faudra libérer les enfant travailleurs/esclaves pour les rendre à leur parents tout en faisant attention aux nombreux membres du gang qui les surveillent et enfin des attaques de planques, où il faudra touer tous les membres du gang présents pour récupérer la planque pour son gang. Ces missions sont totalement dynamiques et se déclenchent sitôt qu’on passe dans la zone correspondante. A un moment, après avoir libéré un quartier, le chef de gang de la zone peut venir nous provoquer en combat avec son gang. Le chef essaiera de s’enfuir mais si on parvient à l’éliminer, le gang se retrouvera sans chef dans la zone. Une fois tous les quartiers repris une dernière mission se débloque pour reprendre le contrôle total de la zone. Les deux gangs vont s’affronter dans une bataille rangée digne de Gangs of New-York. Ce sera également là que le héros devront affronter seul à seul le chef si celui-ci n’a pas été éliminé avant. Egalement, le combat sera plus dur si le chef est encore en vie. Il y a donc tout intérêt à le tuer dès qu’on peut. La ville proposera aussi d’autres activités permettant de se renflouer et/ou de récupérer des composants de fabrication qui permettront la fabrication d’équipements mais aussi l’amélioration de certains éléments de la panoplie d’Assassin ainsi que d’éléments du gang. On trouvera par exemple des combats illégaux, des vols de convois, etc.

Assassins-Creed-Syndicate-Ubisoft-Evie-Jacob-Frye-Screenshot-01Le jeu propose également un certain nombre d’alliés. Certains proposeront des missions et d’autres débloqueront des activités annexes à travers la ville. Certains de ces alliés possèdent un niveau représentant la loyauté de ceux-ci envers nos deux Assassins. Chaque niveau gagné débloquera une récompense pouvant être un équipement, un matériau de fabrication unique ou un plan pour une fabrication d’équipement ou une amélioration. Pour augmenter le niveau des alliés il suffit de réaliser des missions associées à l’allié en question. Ce peut être des missions données par l’allié ou des missions du monde ouvert. Par exemple, les missions de libérations de quartiers sont associées à certains des alliés et permettront d’augmenter leur niveau de loyauté. Enfin, chaque mission, quelle qu’elle soit, principale ou secondaire, possède un ou des objectifs bonus qu’il conviendra de réaliser si l’on souhaite obtenir des récompenses bonus. Les missions donnent de l’argent, de l’expérience et parfois un équipement ou plan de fabrication. Les objectifs bonus accorderont de l’argent et de l’expérience supplémentaire mais ne sont en aucun cas obligatoires pour terminer le jeu à 100% comme c’était le cas dans Assassin’s Creed 3 et 4.

 

Assassins-Creed-Syndicate-Ubisoft-Evie-Frye-Screenshot-01Techniquement, le jeu est trèèèèès beau. Les deux héros sont très beaux également et les tenues très stylisées. En particulier Evie qui est juste magnifique, je suis amoureux. Bagues à part, le jeu est un ravissement pour le yeux. Les personnages, la ville, les éclairages, tout est ultra fin et ultra détaillé. Bien évidemment, le jeu n’est pas exempt de bugs. Il m’est arriver de voir des pnj voler au dessus de son sièges, de me retrouver coincé dans un tonneau après une exécution ou de voir apparaître les ennemis au dernier moment. Mais rien de bien gênant. Aucun bug n’a bloqué ma progression et obligé à recommencer tout depuis le début comme ça a été le cas dans d’autres jeux que je ne citerai pas ici. Je ne comprends pas le déferlement de rage que j’ai pu voir un peu partout concernant ce jeu. Il n’est pas plus buggé qu’un autre ces derniers temps mais tous n’ont pas reçu le même traitement… Alors oui, il contient les mêmes défauts que les précédents. La course est toujours assez aléatoire malgré l’ajout des boutons pour monter ou descendre. Oui il y a des bugs de collision un peu partout. Mais non, ce n’est pas un mauvais jeu pour autant. J’ai pris énormément de plaisir à y jouer et il fera probablement partie des quelques jeux (ils doivent être 4 ou 5) que je finirai à 100%. Les personnages sont ultra intéressants et attachants, bien que contrairement aux autres épisodes on ne s’attarde pas sur l’enfance des héros et l’histoire ne se déroule pas sur plusieurs années. En effet, Jacob et Evie sont des Assassins car leur père l’était eux et non parce que les Templiers ont massacré leur famille quand ils étaient petits et qu’ils veulent se venger. Ils ont plutôt la belle vie et sont deux jeunes gens impétueux qui n’aiment pas trop l’autorité. La bande son est toujours aussi réussie et immersive que ce soit au niveau des musiques, bruitages d’ambiance ou doublages, doublages qu’il est possible de mettre en version originale comme c’était le cas avant mais c’est toujours un plus. Et niveau durée de vie il y a de quoi se faire plaisir pendant un bon bout de temps.

Note

Alors oui, ce Assassin's Creed n'est pas parfait, mais ça n'en reste pas moins un bon jeu avec un gameplay solide, une histoire sympa, des personnages attachants et une foultitude de choses à faire. Le grappin apporte quelques changement mais encore une fois rien n'oblige à l'utiliser et n'est pas toujours adapté. Un jeu que je recommande. Donc non, ce n'est pas le Assassin's Creed de trop mais il est vrai qu'Ubisoft devrait travailler sur les défauts plutôt que de les répéter épisodes après épisodes.

User Rating: Be the first one !

A propos de RomainDesBois

Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Un commentaire

  1. Depuis que j’ai vu la vidéo de Squeezie, je me suis un peu intéressée à ce jeu, et je dois dire que j’aime bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.