Accueil > Geekeries > Wistiki sort une deuxième gamme de produits pour qu’on arrête de tout perdre !
wistiki-bystarck-voila-objet-perdu-1

Wistiki sort une deuxième gamme de produits pour qu’on arrête de tout perdre !

On vous avez déjà parlé de Wistiki, ce produit connecté bien de chez nous ( oui Madââââme, c’est français !) qui vous permets de ne plus perdre des choses importantes comme vos clés de maison ou voiture, votre portable, votre conjoint… Hum… Enfin bref, tout ça pour dire qu’après le succès des premiers appareils, voici que débarque une nouvelle gamme encore plus performante ! Tous ne sont pas encore disponible mais ça va arriver vite !

wistiki-bystarck-voila-objet-perdu-2

 

 

Après avoir écouté attentivement ses consommateurs, Wistiki décide de sortir des produits plus performant et « design by Starck » :

  • Le Voilà! (déjà disponible en 4 couleurs), le porteclés connecté.  ­
  • Le Ahā! (disponible Décembre 2016), le médaillon connecté.
  • ­Le Hopla! (disponible Décembre 2016), la « carte de crédit connectée ».

En téléchargeant l’application, disponible sur Apple Store et Google Play, il devient maintenant simplissime de retrouver tous ses objets du quotidien. Grâce à une sonnerie de 90DB et une portée Bluetooth moyenne de 30m s’élevant même jusqu’à 100m, ils vous est plus simple de retrouver vos précieux si vous vous êtes comme moi, tête en l’air.

Wistiki s’attaque désormais au marché international et ses différentes campagnes sur Indiegogo et au Japon sont de véritable succès ( l’une des plus importantes campagnes de crowdfunding de l’histoire du Japon). Les produits sont bien sûr disponible en différent colories. Têtes en l’air, vous n’avez plus d’excuses, tous à vos Wistiki !

 

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.