Accueil > Geekeries > Expo / Spectacles > Spectacle – Blanche-Neige et les sept nains – Notre avis
theatre-la-gaite-montparnasse-blanche-neige-et-les-sept-nains-avis-review-4

Spectacle – Blanche-Neige et les sept nains – Notre avis

Spectacle familial, théâtre de la Gaité Montparnasse

Aujourd’hui nous avons rendu nos hommages à sa majesté la reine en son royaume du théâtre de la Gaité. Après avoir mangé moultes crêpes, quartier oblige, nous avons savouré ce beau moment.

Dés l’entrée, nous sommes plongées dans une ambiance royale avec un pré show très rigolo conduit par le larbin, enfin je veux dire le valet de la reine : Victor. Sa magnificence apparait dés la première scène. Marion Belhamou est époustouflante ! Elle fait de tout : comédie bien sûr mais aussi chant sur des aires improbables, mimiques, cris en tout genre, jeux de mots qui sont si nombreux qu’il faudrait voir le spectacle plusieurs fois pour tous les repérer. Avec son comparse, le valet, elle forme un superbe duo drôle et excité comme des puces ! Les acteurs doivent être épuisés à la fin des 1h15 du spectacle.

theatre-la-gaite-montparnasse-blanche-neige-et-les-sept-nains-avis-review-2

Face à ces deux délurés, apparait, pour le plus grand bonheur de ma fille, Blanche Neige. Elle est toute gracieuse avec une charmante voix. Elle est accompagnée par son prince éperdu d’amour et champion d’humour (c’est lui qui le dit) qui, pour mon plus grand bonheur à moi (chacune son tour) a des petits airs de Benedict Cumberbatch ! Un plaisir pour les yeux 😊 ! Ces deux là amènent un peu de calme face au duo précédent ainsi que du romantisme. La scène de la valse, un classique, nous rappelle que nous sommes dans un conte de fée !

Le décor nous transporte également dans cet univers magique. Nous n’avions jamais admiré une telle mise en scène. Les décors sont projetés sur des écrans modulables et en passant derrière certains d’entre eux, les acteurs font comme partis intégrante de l’image. Ainsi, Blanche Neige se retrouve entourée par des animaux, plus vrais que nature, dans une forêt menaçante puis luxuriante. Plus tard, la reine prépare sa potion dans un chaudron qui projette des ombres menaçantes. Cette scène, pour moi, est une des plus réussie avec une chanson qui fait évidemment penser à celle du « pudding à l’arsenic », du très génial dessin animé « Astérix et Cléopâtre » de 1968, cultissime pour beaucoup et qui tourne en boucle chez nous. Enfin, mention toute spéciale au miroir, avec la voix si reconnaissable de Pierre Arditi.

theatre-la-gaite-montparnasse-blanche-neige-et-les-sept-nains-avis-review-3

Tout est donc pour le mieux dans ce royaume jusqu’à l’arrivée des nains. La robe, bleue et jaune et la coiffure de Blanche Neige m’avaient déjà fait un peu tiquer. Toute ressemblance avec une œuvre précédente semblait recherchée. Bon, il est vrai que pour les enfants la référence est facile et confortable. J’étais donc passé outre.

Mais alors les nains ! Déjà, ils font deux têtes de plus que Blanche Neige, cherchez l’erreur. Ensuite, leurs costumes ressemblent comme deux gouttes d’eau à ceux du dessin animé de Walt Disney. Enfin, la scène du lavage des mains est fortement inspirée de cette même œuvre. Quel dommage ! Pourquoi ne pas avoir continué avec plus d’originalité ? Les nains n’auraient pas pu apparaitre sur les écrans ? Ils se baladent, dans des costumes monstrueux et deux d’entre eux sont des peluches géantes que les acteurs trimballent avec eux… Heureusement ils disparaissent bien vite au profit de la scène tant attendue de la pomme bio ! L’originalité repart avec la fin romantique que l’on attend (sans revoir les nains ouf !).

Ce très joli spectacle mérite bien sa nomination au Molière 2022 du jeune public. Il est stipulé à partir de 3ans. La sorcière peut toute fois effrayer les plus jeunes. Il y a eu quelques sanglots dans la salle. Petit bonus, au combien apprécié par ma fille, : la reine et Blanche Neige donnent audience, après le spectacle, pour quelques photos. Sa majesté a été ébahie par la révérence de ma lutine. Et oui rencontrer des princesses ça nous connait !

theatre-la-gaite-montparnasse-blanche-neige-et-les-sept-nains-avis-review-1

Informations et réservation : Théâtre de la Gaîté Montparnasse (gaite.com) (3 dates disponibles : jeudi 5 mai / vendredi 6 mai / dimanche 8 mai)

A propos de ClaireO

Geek dans ma jeunesse (team Megadrive 2), j'ai un peu (beaucoup) abandonné la manette afin de me concentrer sur l'élevage de mes 3 lutines. J'aime les sortir et leur faire découvrir des univers variés. Quand il me reste quelques minutes avant de sombrer, je dévore les livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.