Accueil > Geekeries > Expo / Spectacles > Geekopolis – C’est parti !

Geekopolis-Paris-2019

Geekopolis – C’est parti !

aleksi-briclot-geekopolis-marvel-studios
Aleksi Briclot

On vous en parlait ici, le centre Geekopolis ouvre enfin ses portes au public. C’est en effet le 5 juillet que se lancera la saison culturelle de la cité qui entend parler aux geeks et autres fans de pop culture à travers différentes expériences. Et pour l’occasion, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands pour faire de cette soirée inaugurale l’événement à ne pas manquer pour les geeks que nous sommes.

On commence avec la première Masterclass, ces conférences sur un thème précis, en compagnie de Aleksi Briclot. Pour ceux qui ne le connaitraient pas, il s’agît d’un des Concept Artist chez Marvel Studios qui a notamment travaillé sur les films du MCU, rien que ça. Il nous parlera donc de son travail avec le studio sur certains des derniers blockbuster de super héros.

Geekopolis-Paris-2019-03

La soirée sera également l’occasion de tester les différentes expériences déjà ouvertes comme Galactik Service, une aventure VR barrée où l’on doit réparer une station spatiale, attention aux vertiges. On trouvera aussi Spyball, une expérience ludique, originale et sportive jusqu’à 4 joueurs avec de la vidéo-projection interactive autour d’une piscine à balle. Il sera également possible de s’essayer à l’espace Nouvelles Expériences, 3 bornes VR connectées qui proposent pas moins de 20 expériences immersives uniques seuls ou à plusieurs. Enfin, un espace exposition et un espace ludique, proposant des jeux de société et de plateau, seront là pour compléter la soirée.

Pour rappel, la soirée aura lieu le 5 juillet 2019 à partir de 18h30 au sein de la cité des geeks, Geekopolis. On vous attend nombreux.

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.