Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – L’Empire Invisible de Jérôme Noirez – Notre avis
jerome-noirez-lempire-invisible-review-critique-gulf-stream

Roman – L’Empire Invisible de Jérôme Noirez – Notre avis

J’ai découvert Jérôme Noirez avec Brainless et j’étais de suite tombée sous le charme. C’est donc tout naturellement que j’ai eu l’envie de lire plus de livre de cet auteur. Ça tombe bien, il y a une collection poche chez Gulf Stream et on y trouve des romans de l’auteur. J’ai commencé avec L’Empire Invisible. Et j’ai beaucoup aimé.

1858. Sous le soleil brûlant de la Caroline-du-Sud, les esclaves ramassent le coton, avec la mort comme seule promesse d’une vie meilleure. Nat Walker est l’un d’eux. le chef officieux de leur communauté. La nuit, en secret, il offre à ses pairs un peu de réconfort en disant la messe pour ceux qui n’ont plus d’espoir. Mais les milices privées du maître ont l’alcool violent et la main lourde : Nat est battu à mort sous les yeux de sa fille. Clara.

Désormais, Clara ne vit plus que pour se venger, se repaître du sang de ses bourreaux. Seule, elle ne peut rien, mais un étrange personnage, un esclave qui dit s’être libéré de ses chaînes par la mort et par le feu, lui propose un pacte. Jusqu’où la mènera la voie de la vengeance ?

Une fois de plus je suis tombée sous le charme de la plume de Jérôme Noirez. Simple mais tellement efficace et sur un sujet pas toujours facile à aborder : la traite des Noirs. Ce court roman (environ 200 pages) nous plonge dans ce monde vraiment pas rose de cette période de l’histoire et nous embarque sans tomber dans le cliché dans le monde de Clara qui bascule quand son père se fait tué. Avec une petite pointe de fantastique qui va bien et qui se mêle parfaitement à l’histoire.  Les personnages sont bien développés, que ce soit les maîtres parfois odieux parfois enclin à de la compassion ou les esclaves, qui luttent pour survivre… On démarre l’action de suite pour la lâcher quand on fini la dernière page. On a l’impression d’être celui qui observe ce qui se passe dans cette plantation de coton, de sentir la chaleur écrasante du soleil. On accompagne Clara dans son histoire, parfois à bout de souffle, on ressent sa peur, sa détresse…

Une fois de plus, Jérôme Noirez a réussi à m’embarquer dans son histoire sans que je puisse m’arrêter pour souffler et ça, j’adore. Un livre que je vous conseille vraiment. Et un auteur à découvrir d’urgence !

 

lempire-invisible-critique-review-roman-esclavage-gulf-stream

Note

Une plongé dans les plantation de coton au temps de la traite des Noirs et de l'esclavagisme. Avec une pointe de fantastique. A découvrir d'urgence !

User Rating: Be the first one !

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.