Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Cupidon & Co, tome 1 : Le sort du Rut – Notre avis
cupidon-co-t-1-le-sort-du-rut-cyplog-editions-florence-gerard-avis-review-lecture-book-2

Roman – Cupidon & Co, tome 1 : Le sort du Rut – Notre avis

Attention : nous sommes dans un roman réservé à un public averti. En effet, il contient des scènes érotiques très explicites. Il s’agit d’une romance style urban fantasy ménage à 4. Vous êtes prévenus !

Voilà, maintenant que j’ai mis mon petit avertissement, on peut y aller. Pour le coup, c’était ma première romance avec un ménage à 4 mais étant d’un naturel assez curieux, je me suis laissée tenter. Puis on est quand même dans un style urban-fantasy que j’apprécie particulièrement. Un grand merci aux éditions Cyplog pour la découverte de Cupidon & Co, tome 1 : Le sort du Rut de Florence Gérard, premier tome d’une duologie.

Quand ma mère (et ma cheffe, par la même occasion) m’ordonne de prendre sa place à une réunion d’êtres magiques, je n’y vois pas d’autre inconvénient que gâcher ma grasse matinée. En même temps, en tant que seconde du clan des cupidons, des êtres spécialisés dans l’art de l’amour, ces réunions rébarbatives font partie du quotidien. En revanche, ce qui n’était pas prévu, c’est cette attaque terroriste qui m’a touchée, ainsi que trois hommes, alors que nous étions coincés dans l’ascenseur. La bonne nouvelle, c’est que nous sommes vivants. La mauvaise (ou pas, selon les points de vue), c’est que nous sommes tous les quatre liés à vie par le sort du Rut. Me voilà donc en couple avec mon meilleur ami, Mikka, et accessoirement mon premier amour, un changeling ; Bayley, un élémentaire qui maîtrise l’air et qui possède un humour grivois loin d’être déplaisant ; et Heaven, le sombre et autoritaire chef des nécromanciens.
Hériter de trois hommes aussi différents que formidables pour partager ma vie n’est pas pour me déplaire, en définitive… Je ne risque pas de m’ennuyer ! Dommage que nous ayons à résoudre cette sale histoire d’attaque terroriste, qui pourrait me concerner bien plus que je ne le voudrais…

Le résumé nous donne le ton ! Nous voilà embarqué dans un monde peuplé d’être magique et notre héroïne, Evy, fait partie du clan des Cupidons. Oui oui, ceux qui se mêlent de notre vie amoureuse ! Elle gère sa propre agence de rencontre mais elle doit remplacer sa mère un matin pour une réunion. Réunion dont elle ne sait pas grand chose mais à laquelle mal de monde est convié… Pratique quand une attaque touche le bâtiment où ils se trouvent. Evy, Mikka, Heaven et Bayley se retrouvent coincés dans l’ascenseur et sont touchés par le sort du Rut. Ce qui les lie à vie. Casser le sort ou y renoncer ne sont pas vraiment des issues envisagées vu les conséquences que cela pourrait engendrer (la folie ? la mort ?). Ils n’ont d’autres choix que d’accepter. Pour le meilleur et pour le pire !

J’avoue qu’au départ, j’avais un peu peur du fait qu’on nous avait prévenu que cette lecture comportait pas mal de scènes érotiques très explicites. Pas que je sois contre, pas du tout mais des fois, on en colle juste pour en coller, un peu comme les séries HBO… Et ça devient assez lourd. Et soulagement, je n’ai pas trouvé ça lourd du tout. Parce que ce n’est pas du tout le centre de l’histoire ! Il y a avant tout une enquête pour savoir qui est à l’origine de cette attaque.

Il s’agit d’une duologie et pour ce premier tome, le monde et l’ambiance se met en place d’une façon limpide ! On entre direct dedans. Je ne rentrerais pas plus dans les détails pour les personnages mais malgré ce sort et le fait qu’ils soient assez différents, voir à l’opposé, des uns des autres, ils sont totalement complémentaire. Le sort fait qu’ils sont liés quasi immédiatement et donc vont devoir apprendre à vivre ensemble. Tout en menant leur enquête et en apprenant des chose sur eux. Surtout Evy. On se laisse guider par tout ça, les personnages sont bien fait, les scènes érotiques ne durent pas 12 plombes et se mêlent bien à l’histoire. On découvre peu à peu nos protagonistes, comme eux se découvre, à part Evy et Mikka qui ont un passé.

L’écriture est fluide, agréable et efficace ! On n’a qu’une envie, connaitre la suite car on nous laisse avec des questions dans la tête et pas de réponse. J’ai passé un très bon moment avec cette lecture, j’ai été agréablement surprise et j’ai adhéré dès les première pages à l’univers et aux personnages. Une romance urban fantasy qui sort des sentier battus à découvrir d’urgence !

cupidon-co-t-1-le-sort-du-rut-cyplog-editions-florence-gerard-avis-review-lecture-book-1

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.