Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Pandora Project – Notre avis

Pandora-Project-Yuna-Minhai-Dekebat-avis-critique-1

Pandora Project – Notre avis

Je ne connaissais pas le projet de ce livre avant d’avoir eu une version définitive entre les mains. En fait, je me suis plongée dedans après avoir acheté des bijoux (au passage sublimes) sur le site de l’auteure. Suivant la boutique sur mon Facebook, j’ai vu apparaître un matin ce livre dans mon fil d’actualité. Je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre et la surprise fut plus qu’agréable. Pandora Project est le bébé de Yuna Minhaï Dekebat, publié en juin 2014 aux Editions Blind Symphonia grâce au soutien de 183 contributeurs sur My Major Company. Disponible en version physique ou numérique, vous pouvez vous le procurer sur le site officiel.

 

Résumé du roman :

Newport, New Hampshire. L’Enfer a désormais un nom. Autrefois si radieuse, la ville de Newport n’est maintenant plus que l’ombre d’elle-même ; une ombre grandissante, oppressante, dévorant tout sur son passage. Dans ce monde où corruption et tyrannie ont depuis longtemps pris le pas sur la démocratie, Ensaï tente de reconstruire sa vie malgré l’amnésie qui le ronge. Bientôt, de douloureuses marques apparaissent sur son corps, et d’étranges murmures le poussent peu à peu au bord de la folie. Des secrets trop longtemps enfouis semblent se battre pour refaire surface… Comment échapper à cette inexorable chute vers l’enfer qui lui tend les bras ?

Désert d’Ekkar, Nevada. Des Dunes majestueuses, un sable doré et ardent à perte de vue, dissimulant des mystères oubliés du monde… Depuis des siècles, le Clan d’Ekkar est le théâtre de combats muets qui s’immiscent dans la vie des quelques nomades qui foulent ces terres sacrées. Parmi eux, Heather, en passe de devenir malgré elle égérie de son peuple, doit affronter une guerre millénaire qui, par l’aveuglement d’une poignée des siens, éclatera sans doute très bientôt. Mais comment guider tout un peuple, alors qu’elle ne parvient même pas à lutter contre ses démons intérieurs ?

Par-delà les apparences, de l’autre côté du miroir. Un rêve, une illusion, un soupir. Leurs visages. Deux âmes tourmentées dont le Destin semble se jouer ; deux mondes que tout oppose, unis par les Légendes ancestrales d’un peuple en perdition. Le silence, l’obscurité… Et leurs regards sévères tandis que, tapis dans l’ombre, ils attendent le jour de leur réveil. Ne craignez pas le chaos.

Êtes-vous prêt à entrer dans la Ronde ?

 

Et bien je vous le conseil ! Loin de moi l’idée de vous dévoiler l’histoire, comme à mon habitude, pas de spoil ! Juste mon ressentie après la lecture. Pour commencer, la mise en page est très réussie, on plonge dans la lecture sans savoir où l’on s’embarque mais on se laisse embarquer sans résistance. L’écriture est fluide, maîtrisée et nous immerge immédiatement dans ce drôle de monde. On oscille avec un côté obscur où règne le noir, la corruption la peur et de l’autre côté, c’est un monde rempli de lumière, de couleurs, d’entraide. Et plus on avance, plus on découvre que ces deux mondes sont liés mais tout se fait en douceur. On se plonge complètement dans le monde du Désert et de cette ville de Newport post-apocalyptique effrayante et sombre. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce roman, encore plus en connaissant son histoire. C’est beau, prenant, bien écrit, sans lenteur, sans ennuie, bref, je vous le conseille ! Merci à l’auteure pour cette belle aventure. Une fois le livre terminé, on a du mal à s’en décrocher.

 

 

Je ne connaissais pas le projet de ce livre avant d'avoir eu une version définitive entre les mains. En fait, je me suis plongée dedans après avoir acheté des bijoux (au passage sublimes) sur le site de l'auteure. Suivant la boutique sur mon Facebook, j'ai vu apparaître un matin ce livre dans mon fil d'actualité. Je ne savais donc pas trop à quoi m'attendre et la surprise fut plus qu'agréable. Pandora Project est le bébé de Yuna Minhaï Dekebat, publié en juin 2014 aux Editions Blind Symphonia grâce au soutien de 183 contributeurs sur My Major Company. Disponible en version…

En gros, ce qu'il faut retenir

Note des geeks : 4.7 ( 1 votes)

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.