Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Manga – My Hero Academia, tome 5 – Notre avis

my-hero-academia-fr-vf-scan-trad-manga-critique

Manga – My Hero Academia, tome 5 – Notre avis

my-hero-academia-tome-5-fr-vf-manga-kioon-avisLe championnat du lycée de Yuei, le plus grand lycée de super-héros au monde, arrive dans les phases finales avec des combats qui opposent les plus prometteurs des héros des classes de secondes. My Hero Academia tome 5 débute avec le clash entre Ochaco et Katsuki, de quoi nous lancer tout de suite sur un rythme effréné. Parce que l’une des particularités de ce shônen c’est quand même de ne pas faire dans la fioriture ! Kohei Horikoshi avoue lui-même s’être rendu compte à quel point il était difficile d’organiser un championnat, il n’est pas question pour le mangaka de nous faire vivre des combats à rallonge, mais pour autant, il ne veut pas aller trop vite. Le résultat c’est qu’il part du principe que le championnat continue d’avancer, qu’on soit en train de voir une scène avec Izuku dans les vestiaires ou dans les gradins, cela donne une vraie notion de temps réaliste, ce qui est très rare dans un manga !

Bien entendu les combats sont tous intéressants, mais celui qu’on attendait tous arrive enfin avec l’affrontement de Izuku contre Shoto. Ce dernier se refuse toujours à l’utilisation de son côté « flammes » à cause de sa relation avec son père, c’est l’occasion pour notre héros Izuku de montrer à quel point il a le sens de la camaraderie et du sacrifice. L’auteur intègre ici un concept très typé shônen où le héros est prêt à tout donner pour aider ses camarades qu’il considère comme des amis, même si ces derniers ne le voient pas de cette façon. Quoi qu’il en soit, le résultat est un combat à la hauteur de nos espérances, ainsi que l’approfondissement du personnage de Shoto, énigmatique s’il en est.

Ce cinquième volume de My Hero Academia n’est pas aussi surprenant que les précédents, mais le rythme imposé par Kohei Horiskoshi est incroyablement bien tenu. On est littéralement happé par la mise en scène d’une rage de vaincre débordante de chaque case. L’humour est également au rendez-vous, parfaitement dosé pour ne pas faire retomber le rythme tandis que les explications des alters ou des réactions des personnages se font naturellement. Enfin, encore et toujours, j’aime ce trait réellement magnifique du dessinateur, une véritable oeuvre d’art mettant en avant les visages extrêmement expressifs des personnages. Toutes les émotions y passent, même si dans ce tome cinq, on a souvent le droit à des doubles pages pleines de colère ! Je suis fan, je l’assume (voir les critiques des tomes précédents), mais objectivement, il faut lire ce shônen qui ne relâche toujours pas la pression. My Hero Academia est édité en France chez Ki-oon.

Le championnat du lycée de Yuei, le plus grand lycée de super-héros au monde, arrive dans les phases finales avec des combats qui opposent les plus prometteurs des héros des classes de secondes. My Hero Academia tome 5 débute avec le clash entre Ochaco et Katsuki, de quoi nous lancer tout de suite sur un rythme effréné. Parce que l'une des particularités de ce shônen c'est quand même de ne pas faire dans la fioriture ! Kohei Horikoshi avoue lui-même s'être rendu compte à quel point il était difficile d'organiser un championnat, il n'est pas question pour le mangaka de nous faire…

Ce qu'il faut en retenir

Le championnat permet de bien se rendre compte des forces et des faiblesses des différents alters. C'est aussi l'occasion de commencer à se faire des préférés dans la bande. Le personnage de Shoto s'éclaircit tandis que les affrontements sont titanesques, un excellent volume au rythme incroyable.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.