Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Manga – Atchoum ! Notre avis en un éternument !
naoki-urasawa-2020-kana-manga-atchoum-review

Manga – Atchoum ! Notre avis en un éternument !

Atchoum ! / Éternuement : S’échappe de manière impromptue. Désigne les histoires courtes, par opposition aux histoires longues sérialisées. Déforme temporairement tout visage, même celui des plus belles femmes. Voilà comment commence ce manga, recueil d’histoires courtes de Naoki Urusawa qui nous offre une définition de l’éternuement bien à lui.

Nous voilà donc avec un condensé du mangaka, ce recueil contenant huit histoires courtes dont je ne vous ferez pas le résumé ici car je n’ai aucune envie de vous spoil quoique ce soit. Et je vais être honnête avec vous, je ne suis absolument pas une pro du manga. Mais je suis curieuse de nature et j’adore la lecture. Alors je me suis dit pourquoi pas quand les éditions Kana m’ont proposé ce titre. Et je les remercie car je n’ai absolument pas été déçu. Le manga en lui même est d’une très belle qualité, Kana a fait un chouette travaille et il y a de la couleur ! J’adore la couleur ! Et une fois que je me suis plongée dans ce manga, j’ai eu beaucoup de mal à décrocher. Alors il y a forcément des histoires que j’ai préféré à d’autres, qui m’ont plus touchée mais c’est prenant, amusant, intrigant avec des rires… Bref, des émotions. Et rien que ça, je ne saurais vous conseiller de découvrir ou redécouvrir Naoki Urusawa. Les histoires s’enchainent mais ne se ressemblent pas, un vrai petit bonheur, comme différents carré de chocolat que l’on grignote avec le sourire.

Et quoi de mieux qu’une anthologie pour découvrir les talents d’un mangaka ? Comme je vous l’ai dit, c’est un univers que je découvre même si j’ai déjà lu des mangas dans le passé. Mais Atchoum ! m’a donné envie de me plonger plus dans l’univers de Naoki Urusawa. Bref, foncez ! Que vous soyez fan du format ou non, c’est à découvrir d’urgence. Un véritable coup de cœur pour moi.

naoki-urasawa-2020-kana-manga-atchoum-review

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.