Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Golden Kamui , tome 2 – Notre avis

golden-kamui-tome2-kioon-avis-review-manga-1

Golden Kamui , tome 2 – Notre avis

Saichi et Ashirpa sont toujours dans les bois enneigés de Hokkaido, poursuivis par des militaires qui en veulent à leurs peaux, celles qu’ils ont récupérées permettant d’arriver jusqu’au fameux trésor. Ils vont tout de même passer un long moment dans le village de la petite aïnou, ce qui est l’occasion d’en apprendre plus sur ce peuple et leurs traditions. Golden Kamui nous emporte une nouvelle fois dans un Japon méconnu de tous, où l’auteur Satoru Noda a retranscrit avec fidélité les vieilles traditions et le langage de ces japonais longtemps traqués.

L’intrigue avance doucement dans ce tome 2, mais le plus important reste la relation entre cet ancien militaire surnommé l’immortel et la petite orpheline aïnou. Les scènes de dialogues très drôles se succèdent, on y voit souvent les réactions des héros devant la nourriture de l’autre, chacun ayant des mots crus pour la décrire. Le chara-design permet au mangaka de régulièrement intégrer des cases toutes mignonnes dans lesquelles les visages habituellement graves laissent place à du kawaii. Le reste de l’aventure est justement plus sérieux, les interactions avec les différents ennemis, qu’ils soient humains ou non, sont souvent violents, une violence retranscrite de manière très froide. Satoru Noda ne fait pas dans le gore, il fait dans le dur réalisme.

L’histoire est toujours aussi captivante, on découvre avec délice le peuple de la petite fille et leurs traditions plus ou moins sauvages. Le mangaka les décrit d’ailleurs de manière très objective je pense, il n’épargne rien ni personne. On reste devant un récit intéressant, plein de culture nipponne et de relations sociales amusantes et émouvantes. Pour l’instant Golden Kamui est clairement une réussite à ne pas rater.

 

golden-kamui-tome2-kioon-avis-review-manga

Saichi et Ashirpa sont toujours dans les bois enneigés de Hokkaido, poursuivis par des militaires qui en veulent à leurs peaux, celles qu’ils ont récupérées permettant d’arriver jusqu’au fameux trésor. Ils vont tout de même passer un long moment dans le village de la petite aïnou, ce qui est l’occasion d’en apprendre plus sur ce peuple et leurs traditions. Golden Kamui nous emporte une nouvelle fois dans un Japon méconnu de tous, où l’auteur Satoru Noda a retranscrit avec fidélité les vieilles traditions et le langage de ces japonais longtemps traqués. L’intrigue avance doucement dans ce tome 2, mais le…

Ce qu’il faut en retenir

Golden Kamui tome 2 captive autant qu’il enseigne sur la région d’Hokkaido et sur les aïnous. Une vraie réussite de Noda, avec un manga très juste, à la fois drôle et violent. Le mangaka ne tombe jamais dans la facilité, surtout dans la relation des personnages, une aubaine pour nous autres lecteurs qui en redemandons !

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.