Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Final Fantasy XIII Episode Zero – Promise : Notre critique

Final-Fantasy-XIII-Episode-Zero-Promise-lumen-editions-gaming-image-3

Final Fantasy XIII Episode Zero – Promise : Notre critique

Disponible depuis fin aout, Final Fantasy XIII Episode Zero – Promise est un roman dérivé du célèbre jeu vidéo, écrit par Jun Eishima (qui a participé à la série de romans Fullmetal Alchemist)  et qui vient enrichir la collection Gaming chez les éditions Lumen. Il s’agit d’un préquel à FFXIII.

 

C’est l’été sur le monde de Cocoon, où la cité côtière de Bodhum se prépare pour son célèbre festival de feux d’’artifice. Parmi les milliers d’’habitants et de touristes qui se pressent dans ses rues et sur le front de mer, Lightning, Serah, Snow et Sazh ne se doutent pas un seul instant que leur vie est sur le point de basculer.

Car dans les Vestiges, un étrange bâtiment impénétrable apparu plusieurs centaines d’’années plus tôt, Fang et Vanille, deux l’’Cie venues de Pulse, viennent de se réveiller. Isolées en territoire ennemi, les jeunes filles sont bien déterminées à accomplir leur mission, quelle qu’’elle soit. Quitte à détruire Cocoon……

 

Commençons déjà par l’objet en lui-même, le livre, juste sublime ! On se souvient de la très belle édition de Final Fantasy VII – On a Way to a Smile mais là ! Waouh, le livre est juste magnifique ! La reliure cartonné est magnifique avec une très belle jaquette à rabat blanche orné des sept personnages qui seront au centre des histoires du livre. Et si vous enlevez cette jaquette, vous trouverez sur le livre une magnifique illustration de Cocoon. Un vrai petit bijou !

Avant de commencer votre lecture, quelques pages, en couleurs, vous sont proposées afin de présenter les différents lieux et personnages. Plutôt chouette pour vous remettre dans le bain. Ensuite, c’est partie pour la lecture ! Ce roman retrace les treize jours qui précèdent les évènements du jeu vidéo et il met en scène les sept personnages principaux du jeu.  Chaque chapitre raconte l’histoire d’un des personnages et les récits se recoupent, ce qui nous montre que les protagonistes ont été amené à se croiser dans le passé ou le futur.  Chaque chapitre met en lumière un personnage et sa personnalité, on tombe sous le charme et on se laisse porter par le roman, très agréable à lire, fluide et sans lenteur ou ennui. Une même période est décrite à travers les yeux de chaque personnage, ce qui donne différents point de vu et renforce le tout. L’immersion est totale !

Les fans de la saga ne seront pas perdu et apprécieront pleinement ce moment avec ces personnages et ce monde qu’ils connaissent déjà. Quand aux autres, je ne peux leur conseiller que de se plonger dedans, tant il est facile de plonger dans cet univers et que, comme dit plus haut, les premières pages qui présentent les lieux et les héros du livre. D’autre part, il est très bien écrit et accessible à tous. DOnc que l’on soit fan ou pas, il serait vraiment dommage de s’en passer !

En résumé, un livre d’une toute beauté, que ce soit l’objet en lui-même ou son contenu, que l’on soit fan du jeu ou pas. Une fois commencé, on a du mal à s’en sortir et une fois fini, on relance le jeu !

 

Disponible depuis fin aout, Final Fantasy XIII Episode Zero - Promise est un roman dérivé du célèbre jeu vidéo, écrit par Jun Eishima (qui a participé à la série de romans Fullmetal Alchemist)  et qui vient enrichir la collection Gaming chez les éditions Lumen. Il s'agit d'un préquel à FFXIII.   C'est l’été sur le monde de Cocoon, où la cité côtière de Bodhum se prépare pour son célèbre festival de feux d'’artifice. Parmi les milliers d'’habitants et de touristes qui se pressent dans ses rues et sur le front de mer, Lightning, Serah, Snow et Sazh ne se doutent pas un seul…

En gros, ce qu'il faut retenir

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.