Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Never Again de Sarah Dessen – Notre avis

Never-again-lumen-roman-sarah-dessen-banniere

Roman – Never Again de Sarah Dessen – Notre avis

Aux US, Sarah Dessen est une véritable rock-star du milieu littéraire. Véritable reine de la fiction Young Adult, son roman Never Again débarque aujourd’hui dans nos vertes contrées. Et vous savez quoi ? Eh bien je l’ai déjà terminé ! Oui, sabrons le champagne, une chronique de livre qui arrive le jour de sa sortie, c’est exceptionnel mes amis !

Comment pardonner l’impardonnable ? Le frère de Sydney, beau et charismatique, domine depuis toujours sa petite famille : Peyton monopolise toute l’attention de leurs parents et se taille la part du lion quel que soit le domaine. Mais quand il atterrit en prison après avoir provoqué un accident grave, la jeune fille, au lieu de retrouver un peu d’air, se sent au contraire de plus en plus invisible, comme si elle errait à la dérive dans sa propre vie, perdue, sans attaches.
Elle s’inquiète surtout du désintérêt des siens pour la véritable victime, le garçon que Peyton a condamné à vivre dans un fauteuil roulant. Après avoir changé de lycée, elle se lie d’amitié avec un frère et une sœur dont elle ne tarde pas à rencontrer la famille. Excentriques et accueillants, blessés par la vie mais infiniment joyeux, les Chatham vont l’aider à se trouver une place dans son nouvel environnement. Rompre définitivement ou pardonner, forcer ses parents à la regarder en face au moins une fois, choisir son chemin et parvenir à s’avouer les sentiments qu’elle sent naître en elle… Autant de défis qu’ils vont l’aider à relever à leur manière.

J’ai beau friser la quarantaine, je suis friande de ces romans Young-adult. Dans Never Again, on fait la connaissance de Sydney qui subit les conséquences des mauvais choix de Peyton, son frère, habitué aux juge pour enfant, flirtant sans arrêt avec l’interdit. Jusqu’au jour où il franchit la ligne fatale et change la vie d’un jeune homme qu’il percute en voiture et qui le condamne à vivre en fauteuil. Peyton se retrouve en prison, Sydney, quand à elle, porte le poids de la culpabilité sur ses épaules. Ses relations avec ses parents de complique un peu plus chaque jour, Peyton étant au centre de tout malgré son absence et ses bêtises. Elle ne comprend pas et en veut énormément à son frère pour ce qu’il a fait, pour elle, c’est impardonnable.

Elle change de lycée afin de prendre un nouveau départ et se lie d’amitié avec Layla et son frère, Mac dont elle rencontre rapidement la famille qui est a l’opposé de la sienne pour beaucoup de choses. La vie n’a pas été simple avec eux mais ils accueillent Sydney les bras grands ouvert et font qu’elle arrive a tenir au milieu du tumulte ambiant de sa vie de famille. Sydney doit grandir dans cet environnement peu propice à l’épanouissement. Son père semble presque invisible et sa mère, complètement prise par Peyton. Traine aussi beaucoup chez eux Ames, un ami de son grand frère. On a beau être dans un livre, chaque apparition de ce personnage me mettait mal à l’aise… Presque aussi mal à l’aise que Sydney en sa présence… On s’attache à Sydney et sa bande d’amis, chacun a sa particularité qui fait que : Layla a une énergie débordante et communicative, Mac est studieux et mystérieux… Les différents personnage sont vraiment attachants (ou repoussants pour certain…), on rentre rapidement dans l’histoire avec l’impossibilité d’en sortir ! J’ai vraiment du me freiner pour ne pas le finir en deux jours ! Mais à chaque fois que je le refermais, je pensais au moment où je m’installerais tranquillement pour me replonger dedans !

Je n’ai pas envie d’en dire plus parce que je n’ai vraiment pas envie de révéler plus que ça ce qui se passe mais si vous êtes fan de l’auteure ou de la littérature Young Adult, allez y ! Sarah Dessen traite l’adolescence et les rapports à la famille dans des situations compliquées avec justesse et simplicité mais le roman est tellement efficace. A mettre sur sa liste de Noel, si vous ne craquez pas avant !

Never-again-lumen-roman-sarah-dessen-couverture

 

 

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.