Accueil > Jeux Vidéo > YS VIII : Lacrimosa of Dana – Test vidéo sur PS4

YS VIII : Lacrimosa of Dana – Test vidéo sur PS4

Adol revient dans un huitième épisode d’action/rpg où il va avoir beaucoup à faire pour survivre. En effet, après l’attaque par une bête gigantesque du bateau sur lequel il officiait, il se retrouve naufragé sur une île qui semble déserte. Il va vite rencontrer d’autres personnages avec qui il va construire un camp de fortune pour tous ceux qu’il croisera ensuite. L’histoire de YS VIII : Lacrimosa of Dana ne s’arrêtera pas à ça pour autant et proposera, en filigrane, tout un scénario mêlant créatures mythiques, peuple ancestrale, magie… Si le jeu contient quand même beaucoup de parlote, cela reste intéressant la plupart du temps, nous immergeant un peu plus dans le monde de Adol et ses compagnons. De plus, le jeu de NIS America est entièrement localisé en français (pour les textes, les voix restent en japonais), un effort non négligeable pour l’immersion.

Le gameplay lui, n’est pas là pour décorer non plus. Dans YS VIII vous croisez des monstres tous les deux mètres, il faut donc user du bouton pour taper sans oublier les techniques spéciales à base de R1 plus une touche. Ces techniques montent de niveaux suivant leurs nombres d’utilisations, puis de nouvelles se débloquent. À cela s’ajoutent le super coup et les esquives, indispensables pour prendre l’avantage. Les personnages se découvrent aussi au fur et à mesure, on pourra ainsi constituer une équipe de trois membres maximum en choisissant leurs techniques et équipement. Le principe propre à la série YS est toujours basé sur les items qu’on ramasse, que cela soit des noix de coco ou des potions, il y en a à foison et chacun a une utilité précise qu’on découvre avec les différents marchands du campement. On peut donc améliorer son arme, échanger des composants, créer des potions etc.

ys viii critique test gameplay fr videoL’exploration est vraiment le cœur du titre. On passe son temps à chercher les coffres qui nous manquent pour débloquer le 100% sur une carte. L’air de rien, c’est très vite passionnant et le bashing de monstres s’en trouve moins fastidieux. Les donjons, en rouge, relèveront la difficulté, ajustable dans les options pour les très nazes comme pour les tarés du challenge, une très bonne chose qui rendra le jeu accessible à tous les publics. Les ennemis son variés mais à chaque fin de donjons se trouve un boss qui vous poussera dans vos retranchements. Il faudra savoir user de techniques et surtout des parades qui donnent un bonus indispensable. Très originaux, ces boss sont vraiment bien travaillés, leurs techniques sont toutes très différentes, il faudra bien réfléchir à votre approche, comme celle de vos alliés ainsi que de vos items.

YS VIII : Lacrimosa of Dana est un excellent action/rpg qui ravira tous ceux qui aiment tuer du mob en pagaille. Techniquement à la ramasse cela dit, le jeu gagnerait vraiment à avoir un moteur digne de ce nom, mais on peut dire ça pour presque tous les jeux de rôles japonais malheureusement. Il n’en reste pas moins très vite chronophage, avec un sentiment d’exploration sans cesse renouvelé par l’acquisition de nouveaux items ici et là pour accéder à de nouvelle partie de la carte. Une bonne surprise, en français dans le texte, qu’on ne peut que conseiller vivement.

 

Test vidéo de YS VIII : Lacrimosa of Dana sur PS4

Ce qu'il faut en retenir

Note

Coup de coeur

YS VIII se place très bien dans le style action/rpg. Addictif très rapidement grâce à son système d’exploration et le nombre conséquent de choses à découvrir, il n’en reste pas moins un bon challenge avec ses boss et son gameplay soignés. À conseiller à tous les joueurs qui apprécient le RPG avec une bonne dose de bashing.

User Rating: Be the first one !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.