Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Space Run – Le test rapide comme l’éclair

Space-Run-Focus-Home-Interactive-Passtech-Games-Logo

Space Run – Le test rapide comme l’éclair

Habitué du genre, Focus Home Interactive nous livre un nouveau jeu indépendant de qualité intitulé Space Run et développé par le studio Passtech Games, petit studio Français basé à Lyon. Le jeu nous met aux commande du coursier de l’extrême Buck Mann. Alors que sa réputation est au plus bas, il est contacté par une grosse société de transport, Big Cargo, qui lui propose de livrer des marchandises contre rémunération. Il lui faudra cependant composer avec des astéroïdes destructeurs et des pirates déterminés à lui voler sa cargaison. En menant à bien ses premières missions, Buck sera approché par d’autre entreprises aux buts plus ou moins louables.

 

Space-Run-Focus-Home-Interactive-Passtech-Games-Screenshot-2Le jeu se présente comme un Tower Defense, type de jeu où il faut défendre sa base contre les assauts d’ennemis, à l’exception qu’ici, la base est le vaisseau spatial de Buck et que donc, il se déplace selon une ligne droite l’amenant à sa destination. Les ennemis pourront également attaquer de n’importe quel coté. Le déplacement sera d’autant plus important que les livraisons devront être effectuées rapidement pour obtenir le meilleur score. Il est donc possible de placer sur le vaisseau des tourelles ou autres éléments comme des boucliers pour se défendre ou des propulseurs pour augmenter la vitesse du vaisseau nous permettant de terminer la mission plus rapidement. A chaque mission, la forme et la taille du vaisseau varie ainsi que la cargaison qu’il faut embarquer sur celui-ci, les cargaisons offrant des malus variables en fonction de la société qui nous propose la mission. On retrouve d’ailleurs nombre de références aux différents univers SF connus (films, séries, et peut-être aussi livres mais comme je lis pas tellement, je n’en ai pas noté.) Chaque élément qu’il est possible de placer sur le vaisseau est améliorable grâce aux crédits remportés en effectuant les missions. Le jeu propose enfin trois niveaux de difficulté allant du facile pas si simple que ça, au difficile dantesque. Ce qui pourrait en rebuter certains.

 

Techniquement, le jeu est plutôt joli et très lisible et les musiques sont vraiment sympa. Par ailleurs, le jeu est disponible en français (logique me direz-vous) bien que les doublages, de qualité qui plus est, restent en anglais.

 

Au final, Space Run est une très bonne pioche pour tous les amateurs de stratégie et de challenge. Et pour 15 euros, c’est vraiment pas cher payé. En revanche, si vous n’êtes pas amateurs de challenge et de difficultés élevées, passez votre chemin.

 

Habitué du genre, Focus Home Interactive nous livre un nouveau jeu indépendant de qualité intitulé Space Run et développé par le studio Passtech Games, petit studio Français basé à Lyon. Le jeu nous met aux commande du coursier de l'extrême Buck Mann. Alors que sa réputation est au plus bas, il est contacté par une grosse société de transport, Big Cargo, qui lui propose de livrer des marchandises contre rémunération. Il lui faudra cependant composer avec des astéroïdes destructeurs et des pirates déterminés à lui voler sa cargaison. En menant à bien ses premières missions, Buck sera approché par d'autre entreprises…

En gros, ce qu'il faut retenir


GG :
Gameplay nerveux
Jolis graphismes
Musique sympa
Bonne durée de vie
Petit prix
Difficile

Pas GG :
Difficile même en mode facile
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.