Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Loadout – Le test tout en finesse

loadout-free-to-play-edge-of-reality-steam-shoot-screenshots-2

Loadout – Le test tout en finesse

Laissez-moi vous parler de Loadout, dernier bébé en date d’Edge of Reality, un free to play tout en finesse et délicatesse, comme je les aime, moi, grosse bourrine dans l’âme ! Le jeu est sorti maintenant depuis quelques temps, mais vous me connaissez, je suis toujours un chouille en retard.

 

loadout-free-to-play-edge-of-reality-steam-shoot-screenshots-4Il s’agit d’un jeu de tir en vue à la troisième personne, aux graphismes qui me rappellent un peu Team Fortress. La prise en main se fait assez facilement et la jouabilité est plutôt dynamique, et fera appel à vos réflexes. On ne se cache pas dans Loadout, ça canarde dans tous les sens, il faut sans cesse être en mouvement et esquiver au max les attaques des ennemis aussi vénères que vous, tout en visant bien-sûr, histoire que ce soit eux qui bouffent la poussière et pas vous…

Au départ, le jeu m’a semblé un chouille difficile, le temps de prendre mes marques (et je ne suis pas toujours très douée hein, c’est bien connu) mais le jeu nous propose une coop avec une IA histoire de se faire la main avant de se jeter corps et âme dans l’impitoyable bataille. Les parties se font à quatre contre quatre sur des maps assez petites (on se cache pas j’vous dis!), ce qui renforce le côté bourrin du soft.

loadout-free-to-play-edge-of-reality-steam-shoot-screenshots-3 Plusieurs modes de jeu sont disponibles : le mode Festival macabre, dans lequel tuer votre adversaire ne vous rapportera un point uniquement si vous passez sur son corps avant votre adversaire. Le mode Blitz, qui est le classique prise de zone, et enfin le mode Extraction où vous devez (ou un joueur de votre équipe) récolter des ressources pendant que vos team mates vous protègent. Le jeu en équipe est très important pour gagner un max de partie et donc faire un max d’XP afin de faire progresser votre perso.

L’interface est plutôt simple et claire. Le système d’XP est classique et le jeu possède son arbre de talent, le « Arbre Tech » qui vous permet, au fur et à mesure de votre progression, de déverrouiller des équipements pour customiser vos armes.

loadout-free-to-play-edge-of-reality-steam-shoot-screenshots-2Mais le gros intérêt de Loadout, ce sont ses Guns. Ouais les gros qui tâchent ! Ils sont totalement personnalisables. Vous avez le choix entre quatre châssis différents : fusil, lanceur, à rayon ou à impulsion et ensuite, laissez parler votre créativité. Choisissez celle qui correspond le mieux à votre style de jeu et c’est parti pour la tatane. Le custom n’agit pas seulement sur son aspect physique mais aussi sur ses stats.

Le jeu est un free to play mais pour le coup, pas la peine de débloquer tous vos euros pour être ze best sur les champs de bataille. Le tout est plutôt bien équilibré car les Blutes qui vous permettent de custom vos armes ne sont pas disponibles contre de l’argent réel. Seuls les Spacebux constituent la monnaie virtuelle du jeu, qui peuvent être acquis avec vos brouzoufs et qui ne permettent que d’acheter des boosts et des objets de customisation uniquement pour faire joli.

loadout-free-to-play-edge-of-reality-steam-shoot-screenshots-1

Alors mes amis bourrins (ou non), Loadout se révèle une chouette surprise surtout pour un free to play, nerveux, accessible et fun. Et vraiment bourrin (oooh une jambe qui vole ! 18+ les cocos). On lui excuse sa traduction parfois pas très nette, parce que franchement, il s’en sort très bien sur beaucoup de point. Fun !

 

Laissez-moi vous parler de Loadout, dernier bébé en date d'Edge of Reality, un free to play tout en finesse et délicatesse, comme je les aime, moi, grosse bourrine dans l'âme ! Le jeu est sorti maintenant depuis quelques temps, mais vous me connaissez, je suis toujours un chouille en retard.   Il s'agit d'un jeu de tir en vue à la troisième personne, aux graphismes qui me rappellent un peu Team Fortress. La prise en main se fait assez facilement et la jouabilité est plutôt dynamique, et fera appel à vos réflexes. On ne se cache pas dans Loadout, ça…

En gros, ce qu'il faut retenir


GG :
Visuellement très chouette, bourrin comme j'aime, free to play qui ne vide pas votre porte-monnaie, le custom des armes, le custom des armes

Pas GG :
Et si on ajoutait des maps et des modes de jeu ? La traduction française pas toujours top top, Peut devenir répétitif à la longue
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.