Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Lightning Returns : Final Fantasy XIII, le test

Lightning Returns : Final Fantasy XIII, le test

Lightning Returns débarque après deux épisodes de la saga Final Fantasy très controversés. Pour vous situer, je suis fan du XIII et encore plus du XIII-2, la série de Square Enix n’ayant pas plus d’intérêt  pour moi si ce n’est un épisode VII fait très en retard sur PSVita. À partir de là, vous devriez comprendre ma position sur ce titre qui ne fait partie d’aucun des deux genres nommés au-dessus puisque dans Lightning Returns vous avez surtout de l’action et beaucoup moins de RPG, plus du tout de tour par tour ou approchant mais un monde ouvert. Bilan de ce nouvel et dernier épisode avec les héros de Final Fantasy XIII.

L’histoire vous propulse plusieurs siècles après la fin du XIII-2 où vous incarnez Lightning donc, qui est réveillée de son sommeil de cristal par Dieu lui-même. Il la balance sur Gran Pulse en tant que libératrice du chaos, des monstres qui apparaissent partout et engloutissent tout ce qui passe. La seule et énorme contrainte que vous avez, c’est que dans 7 jours maximum Dieu se réincarnera pour en finir avec ce monde dévasté. Vous devez donc gagner du temps en aidant des humains pour retarder le compte à rebours en sachant que vous ne pourrez dépasser les 13 jours.

Jouer la montre

Tout cela amène forcément un premier élément de gameplay qui ne plaira pas à tout le monde, moi le premier : le timer. Une fois dans le jeu vous avez donc une horloge qui courre, vite, très vite et des quêtes à foison à terminer pour essayer de libérer le plus de monde possible avant Armageddon. Si ça vous plaît tout de même, il faut bien voir que les quêtes sont à l’ancienne, aucune aide particulière, si ce n’est Hope qui vous parle dans l’oreillette, ne sera là pour vous montrer le chemin. En fait Lightning Returns est construit de la manière suivante : un timer, des quêtes old-school, un système de combat tout nouveau, un monde ouvert, pas de didacticiels et le tout dans une difficulté incroyable en mode normal.

Action ? RPG ?… Action/RPG ?

Franchement déçu par cet épisode, je vais essayer de rester objectif car le titre a de très bonnes idées, à commencer par le système de styles qui permet de changer d’arme, équipement et compétences en plein combat. Ainsi vous restez appuyer sur B pour tataner par exemple, votre barre d’attaque descend et hop un petit coup de R pour passer sur un autre style pendant que l’autre barre remonte et ainsi de suite. Ce qui est une bonne idée est aussi très dur à maîtriser. On se retrouve très souvent à mourir dans des combats contre des mobs lambda car on n’a pas la bonne technique contre lui. De plus le système de choc des autres épisodes est toujours présent, sauf qu’on ne voit rien ou pas grand-chose sur l’affichage, ce qui n’est vraiment pas aisé dans des combats contre plusieurs ennemis qui se soignent par exemple.

« Ce qui est bien mais pas top »

Admettons que ce nouveau système de combat, qui donne un jeu d’action plutôt que RPG, vous convienne, il reste enfin un scénario un peu alambiqué. Partant d’une idée simple, l’histoire va sans arrêt nous montrer des cut scènes aux dialogues philosophiques trop pompeux et parfois complètement dénués de sens logique. Lightning Returns a des atouts en fait, mais on a du mal à comprendre où Square a voulu en venir. À mi-chemin dans chaque catégorie, on n’arrive pas à trouver son compte : trop ouvert pour un timer, pas assez détaillé dans ses personnages, trop long dans ses combats, trop court dans ses explications… Bref, Lightning Returns m’a complétement déçu et je pense qu’il est vivement conseillé de tester la démo avant de s’y aventurer car ce n’est ni un retour aux sources, ni un FF XIII-3, c’est juste un jeu d’action/RPG avec des idées très bonnes mais aussi très mauvaises, du moins, faire coïncider tout ça dans un seul titre n’était pas du domaine du possible… Dommage.

 

Lightning Returns débarque après deux épisodes de la saga Final Fantasy très controversés. Pour vous situer, je suis fan du XIII et encore plus du XIII-2, la série de Square Enix n’ayant pas plus d’intérêt  pour moi si ce n’est un épisode VII fait très en retard sur PSVita. À partir de là, vous devriez comprendre ma position sur ce titre qui ne fait partie d’aucun des deux genres nommés au-dessus puisque dans Lightning Returns vous avez surtout de l’action et beaucoup moins de RPG, plus du tout de tour par tour ou approchant mais un monde ouvert. Bilan de…

En gros, ce qu'il faut retenir


GG :
Plein de quêtes annexes
Rejouabilité
Système de combat osé

Pas GG :
Le timer pour un monde ouvert
Le scénario
Les textures
Trop brouillon
Plus vraiment RPG
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Loglis
Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.