Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Evoland 2 – Notre avis pixellisé

Evoland-2-RPG-action-aventure

Evoland 2 – Notre avis pixellisé

Evoland-2-RPG-action-aventure-Screenshot-1Après un jeu concept retraçant les évolutions techniques et de gameplay au travers des âges du jeu vidéo, on retrouve le même genre de concept mais appliqué dans un jeu complet. En effet, le premier Evoland tenait plus du concept sympa que du jeu vraiment ludique et construit autour d’une histoire. Evoland 2 nous place aux commandes d’un héro amnésique et anonyme. Le monde est partagé entre les démons et le humains. Les démons ont été vaincus 50 ans avant le début du jeu après une très longue et très meurtrière guerre. Le village où le héro est recueilli est attaqué et le héro doit fuir pour comprendre ce qu’il fait là, d’où il vient et ce qu’il lui est arrivé.

 

Evoland-2-RPG-action-aventure-Screenshot-2Le jeu se présente, à la base, sous la forme d’un RPG/action/aventure à la Zelda mais avec de l’expérience et des niveaux. Exploration de zones, PNJ, carte du monde, tout y est, le tout avec un rendu digne des consoles 16 bits de l’époque. Mais le jeu regorge de gameplay différents inspirés de nombreux jeux.  On retrouve pêle-mêle, des énigmes à la Professeur Layton, de la plateforme, du runner, du versus fighting à la Street Fighter, du shoot’em up et bien d’autres. Le jeu est également bourré de référence à nombre d’autres jeux ou autres media de la culture geek. Comme par exemple un PNJ qui nous dit qu’il ne veut pas qu’on s’occupe de retrouver ses poules car un type en vert s’était déjà proposé et avait fait n’importe quoi essayant même de voler avec. C’est souvent drôle, parfois inattendu mais ça fait mouche à chaque fois. Bien sûr il faudra connaître pour saisir les différentes références. J’en ai surement loupé quelques unes. Mais la fonctionnalité la plus intéressante du jeu reste le voyage dans le temps possible en utilisant des pierres appelées Magiliths. En voyageant dans le passé on se retrouve avec un rendu 8 bits et en allant dans le futur le jeu devient en 3D. Le tout est lié par une histoire plutôt sympa. On ne voyage pas entre les époques à notre guise. Le héro pourra être accompagné de compagnons qui ont chacun un pouvoir permettant d’avancer dans certaines zones ou de résoudre des énigmes. Les pouvoirs pourront être améliorés au cours du jeu pour débloquer de nouvelles zone et avancer dans l’histoire. Chaque gameplay est assez classique et pas ultra poussé mais c’est la multitude de gameplays qui rend le tout vraiment sympa.

 

Visuellement, chaque univers que ce soit 8 bits, 16 bits, ou 3D est très réussi. Habituellement je suis pas un grand fan de pixel art en particulier en plein écran sur PC mais là ça rend bien et c’est justifié par l’histoire. Niveau musique c’est vraiment réussi. Et les musiques collent parfaitement à l’action. Niveau durée de vie c’est du tout bon. Compter une bonne dizaine d’heures de jeu en y allant tranquillement pour un jeu vendu 20 €, c’est loin d’être du vol.

Après un jeu concept retraçant les évolutions techniques et de gameplay au travers des âges du jeu vidéo, on retrouve le même genre de concept mais appliqué dans un jeu complet. En effet, le premier Evoland tenait plus du concept sympa que du jeu vraiment ludique et construit autour d'une histoire. Evoland 2 nous place aux commandes d'un héro amnésique et anonyme. Le monde est partagé entre les démons et le humains. Les démons ont été vaincus 50 ans avant le début du jeu après une très longue et très meurtrière guerre. Le village où le héro est recueilli est attaqué…

Evoland 2 est un très bon jeu à réserver en priorité aux anciens qui ont grandi avec les jeux vidéo. Une véritable histoire, une réalisation soignée et une bonne durée de vie, que demander de plus ?


GG :
Une vraie histoire
De nombreux gameplays
Des gameplays classiques mais maitrisés
De nombreuses références
Une bonne durée de vie pour le prix
Une bonne réalisation

Pas GG :
Chaque gameplay est pas très poussé
Un peu classique dans tous les domaines
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.