Accueil > Jeux Vidéo > Tests Jeux Vidéo > Cooking Mama Sweet Shop – Notre test en mode Meilleur Pâtissier du Monde

cooking-mama-sweet-shop-review-avis-test-screenshots-3

Cooking Mama Sweet Shop – Notre test en mode Meilleur Pâtissier du Monde

Oui, du monde, carrément. Cooking Mama et moi, c’est une grande histoire d’amour, j’adore la cuisine !  Et j’adore les desserts, alors quand Cooking Mama Sweet Shop est arrivé entre mes mimines, j’ai commencé à pâtisser de suite ! Au programme, une soixantaine de recettes et plein de minis-jeux. Du coup, on digère bien ou c’est la cata ?

Avec Sweet Shop, il est désormais possible d’avoir sa petite boutique. Attention, je vous le dit de suite, vous exposez vos créations l’interaction client est simple et pas besoin d’un BTS Vente en Pâtisserie ici. Mais avant de pouvoir customiser tout ça, va falloir faire parler le fouet. De cuisine, on est d’accord.  Je rappelle quand même que Cooking Mama vise un public jeune, la cible est clairement les enfants. Pour nous, le challenge n’est pas énorme mais étant trop sympa, j’ai donné le jeu à ma nièce de 10 ans et elle adore !

cooking-mama-sweet-shop-review-avis-test-screenshots-4

On retrouve l’univers de Cooking Mama, gai et coloré avec plein de recettes sucrées au chocolat, avec des fruits et de la chantilly… Bref, à vous profiteroles, gaufres, macarons et autres douceurs.

Le jeu est simple à prendre en mains (encore une fois, on s’adresse à des enfants), on prend plaisir à suivre les conseils de Mama même si parfois elle doit nous reprendre. Bah oui, tamiser la farine, faut pas faire ça en mode bourrin. Sinon, vous êtes obligé de nettoyer avant de continuer la recette et il y a un timing. Et comme tout bon Cooking Mama, vous allez pouvoir customiser votre boutique, vos ustensiles ou encore les habits de Mama. Au départ, vous n’aurez pas accès à grand chose. Il vous faudra débloquer de l’argent. Pour ça il vous faudra des clients satisfaits et ensuite vous pourrez faire la déco comme bon vous semble.

Au bout d’un moment, vous aurez la visite d’une VIP qui fait la pluie et le beau temps dans le monde au niveau boutique de pâtisserie, il s’agit de Sweets Madam. Elle parcours la planète à la recherche des meilleurs douceurs sucrées. Son apparition coïncide avec l’ouverture du dernier mode : Défi Mondial car grace à elle, vous ouvrirez des boutiques un peu partout dans le monde et de participer à d’autres minis-jeux. Mais pas de mode en ligne pour jouer avec des joueurs du monde entier. Il y a un mode local où vous pourrez vous lancer des défis jusqu’à 4 joueurs pour une même cartouche.

 

Oui, du monde, carrément. Cooking Mama et moi, c'est une grande histoire d'amour, j'adore la cuisine !  Et j'adore les desserts, alors quand Cooking Mama Sweet Shop est arrivé entre mes mimines, j'ai commencé à pâtisser de suite ! Au programme, une soixantaine de recettes et plein de minis-jeux. Du coup, on digère bien ou c'est la cata ? Avec Sweet Shop, il est désormais possible d'avoir sa petite boutique. Attention, je vous le dit de suite, vous exposez vos créations l'interaction client est simple et pas besoin d'un BTS Vente en Pâtisserie ici. Mais avant de pouvoir customiser tout…

Ce qu’il faut en retenir

On passe un très bon moment dans le monde coloré de Cooking Mama et il convient parfaitement aux enfants. Le jeu se prend très bien en main et les recettes sont nombreuses et donne envie, les minis jeux sont nombreux aussi. La 3DS est bien exploitée (sauf la 3d qui peut être activée mais ne sert à rien). Ma nièce valide !


GG :
Nombreuses recettes
Coloré et kawaï
Console bien exploitée
Tout en français
Donne faim !

Pas GG :
Très peu de challenge
Pas tellement de variété dans les mini-jeux
Stylet pas toujours précis
Donne faim !
Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.