Accueil > Jeux Vidéo > News Jeux Vidéo > Dossier : Blizzcon 2018 – Le bilan

Blizzcon-2018-Blizzard

Dossier : Blizzcon 2018 – Le bilan

Ce week-end a eu lieu, comme tous les ans, la Blizzcon. La convention par Blizzard destinée aux jeu du développeur. Cette année encore, les annonces ont été nombreuses mais un sentiment de déception s’est encore une fois dégagé de cette Blizzcon. Explications.

 

Hearthstone : Une nouvelle extension

Comme c’est le cas à peu près tous les trois mois (j’exagère à peine), le jeu de carte multijoueur de Blizzard bénéficiera d’une extension et ce dès décembre. Cette extension dénommée Les jeux de Rastakhan sera centrée sur les Trolls et introduira de nouvelles cartes et mécaniques. Les champions Trolls feront leur apparition représentant chacun une classe. Un nouveau type de serviteur, les esprit, 1 pour chaque classe, permettront des effets parfois dévastateurs. Ce sont des cartes 0-2, donc assez faibles mais qui ne peuvent pas être ciblées pendant un tour et qui dispose de bonus assez puissants. Et enfin, chaque champion Troll sera accompagné de son Loa, un très puissant serviteur aux effets divers.

 

World of Warcraft : Une cinématique et du contenu

Les équipe sont revenus plus en détail sur la prochaine mise-à-jour de contenu qui sera déployée sur les serveurs de WoW. Les contenus suivant ont également été abordés lors des différentes conférences. Le prochain contenu s’intitule Les Flots de la Vengeance et continuera d’explorer le conflit entre la Horde et l’Alliance.

  • NOUVELLES QUÊTES NARRATIVES : découvrez les chapitres suivants des histoires de Tyrande, Saurcroc et Vol’jin lors de nouvelles suites de quêtes dédiées à ces personnages, et prenez l’ennemi d’assaut en poursuivant la campagne militaire.
  • RAID : LA BATAILLE DE DAZAR’ALOR : la guerre débarque sur les rivages de Zandalar dans un tout nouveau raid ayant pour théâtre la capitale des Trolls zandalari. Affrontez les chefs de la Horde ou de l’Alliance comme le Grand Bricoleur Mekkanivelle et le roi Rastakhan lors de rencontres spécifiques à chaque faction, et combattez en première ligne d’un des affrontements majeurs de Battle for Azeroth.
  • FRONT DE GUERRE : LA BATAILLE DE SOMBRIVAGE : dans l’ombre cendreuse de Teldrassil, les Elfes de la nuit lancent une contre-attaque sur les Réprouvés afin de reconquérir leurs terres ancestrales, dans un tout nouveau front de guerre en coopération. Entre deux batailles, découvrez une nouvelle version de Sombrivage, redessinée par les flammes de la guerre.
  • ASSAUTS DE LA HORDE ET L’ALLIANCE : défendez Kul Tiras et Zandalar contre les incursions de la faction adverse, avec les assauts de la Horde et de l’Alliance, qui surviendront dans les zones extérieures de Battle for Azeroth. Sabotez le vaisseau aérien ennemi, éliminez le commandant et amassez du butin et de l’azérite en prévision des conflits à venir.
  • NOUVELLES ÎLES À EXPLORER : emparez-vous de l’azérite des nouvelles îles de Jorundall et Havrebois, et découvrez les nouveautés apportées au système d’exploration des îles, dont des extracteurs d’azérite à capturer.
  • ARMURES ANCESTRALES DES NAINS ET ELFES DE SANG : les Nains et Elfes de sang de niveau maximum pourront se plonger dans l’histoire et les traditions de leur peuple, et débloquer des armures ancestrales ornementales pour honorer leur héritage.
  • … ET BIEN PLUS ENCORE : à mesure qu’avance l’intrigue des Flots de la vengeance, découvrez les sombres secrets que renferme la vallée Chantorage dans le raid du Creuset des Tempêtes, préparez-vous à recruter les Trolls zandalari et les Humains de Kul Tiras en tant que races alliées, et tenez-vous prêts à voir ressurgir des ennemis millénaires dans les futurs chapitres de Battle for Azeroth.

La cérémonie d’ouverture a également été l’occasion de présenter une nouvelle cinématique mettant en scène Anduin Wrynn, chef de l’Alliance, et Saurcroc. Une lueur d’espoir pour tous les hordeux qui regrettent que ce soit Sylvanas qui soit à la tête de la Horde.

 

World of Warcraft Classic : Des détails sur la philosophie

Une longue conférence a présenté le process de recréation de World of Warcraft Classic et la philosophie qui est derrière. L’occasion de comprendre que les développeurs ont pas mal galéré pour recréer cette expérience datant de près de 15 ans. Mais également l’occasion pour ceux qui attendaient cette version d’être rassurés quant à l’authenticité de l’expérience.

  • L’AUTHENTICITÉ DE L’EXPÉRIENCE AVANT TOUT : avec World of Warcraft Classic, Blizzard tient à recréer le contenu d’origine du jeu et à proposer une expérience de jeu aussi authentique que possible. Aidez Mankrik dans sa quête tragique à une époque où les Tarides n’étaient pas encore coupées en deux, partez à l’assaut du Cœur du Magma en utilisant les techniques et talents d’origine des personnages de niveau 60, régalez les auberges d’Azeroth avec le récit de vos aventures JcJ à Moulin-de-Tarren, et bien plus encore.
  • UN CLASSIQUE DU JEU, UNE TECHNOLOGIE MODERNE : bénéficiez des avantages modernes du service Blizzard Battle.net et d’avancées technologiques actuelles de World of Warcraft, dont l’accès à votre liste d’amis, certains perfectionnements d’interface, des améliorations assurant stabilité et équité, ainsi qu’un moteur remis au goût du jour et compatible avec le matériel d’aujourd’hui.
  • LES TAMBOURS DE GUERRE : World of Warcraft Classic proposera tout le contenu du jeu original, depuis son lancement jusqu’à son ultime mise à jour 1.12, Les tambours de guerre, débloquée au fil de la progression des joueurs. Équipez-vous pour l’ouverture du repaire de l’Aile noire, rejoignez la course pour devenir Seigneur scarabée, et confrontez Kel’Thuzad dans les corridors de Naxxramas.

J’ai d’ailleurs pu personnellement tester WoW Classic grâce au billet virtuel de la Blizzcon. Et bien que l’on retrouve avec nostalgie le jeu de l’époque, l’émotion n’est plus du tout la même. Et les mécaniques d’u autre temps rende le tout laborieux et ne s’adressera qu’à une poignée de fans. D’ailleurs, preuve s’il en est, Blizzard avait prévu pas moins de 20 serveurs de jeu pour la démo pour le monde et seuls quelques uns (pas plus de 5) étaient relativement remplis. Personnellement, je serais plus pour une version Lich King, qui conserve le système d’arbre de talent mais me semble plus abouti.

 

Heroes of the Storm : Une nouvelle héroïne issue du Nexus et des modifications

Blizzard a introduit une nouvelle héroïne pour le MOBA Heroes of the Storm. Nouveauté importante, il ne s’agît pas d’un personnage issu d’un des univers de Blizzard mais d’un personnage totalement nouveau issu du Nexus. Elle s’appelle Orphéa et est liée au Seigneur Corbeau que l’on a pu rencontrer lors de l’événement La Chute de la Crête du Roi. Il s’agît d’une héroïne de dégâts à distance.

Les développeurs ont également parlé de pas mal de modifications qui arriveront progressivement dans le jeu, comme une refonte de l’XP qui devrait permettre des parties plus serrées, ou des changement au niveau des classes de personnages pour mieux aborder leur rôle dans une partie.

 

Overwatch : Un court métrage et un nouveau héros

Le court métrage tourne autours de MacCree le cow-boy et nous présente son combat contre un gang de hors-la-loi dirigé par une certaine Ash, dont il a fait bien évidemment partie à une époque. Ce court s’inscrit dans la volonté de Blizzard d’approfondir les background de tous ses héros.

Mais ce court est également l’occasion de présenter de nouveaux personnages dont la fameuse Ash ou l’androïde à la fin. Et Ash deviendra bientôt un héros du jeu. Il s’agira d’un assassin ayant une particularité importante, son ultimate fera apparaitre un nouveau personnage en plus d’elle, BOB. Ce personnage sera contrôlé par l’IA et fera office de tank et de control de foule.

 

Warcraft III Reforged : La grosse surprise

La division classics de Blizzard a présenté son nouveau projet. Après la refonte de Starcraft, c’est l’autre licence du RTS phare de Blizzard qui aura droit à sa version remasterisée. Et on devrait plutôt parler de reboot que de remaster tellement le travail a été impressionnant tant au niveau graphique que gameplay. On restera sur la même expérience, les mêmes missions, les mêmes mécanismes de jeu mais certaines missions seront redesignées pour mieux correspondre à la vision qu’on en a dans Wow. Comme par exemple l’épuration de Stratholm par Arthas que l’on peut revivre dans WoW grâce aux vol de bronze.

 

Diablo Immortal : La mauvaise surprise

Alors que tous les fans attendaient des annonces concernant la licence Diablo, que Blizzard avait teasé être en train de travailler sur plusieurs projet Diablo (dont une version Switch annoncée avant et disponible le jour de la Blizzcon), et malgré un message posté par Blizzard pour calmer les ardeurs de ceux qui attendaient un Diablo IV, c’est dans une ambiance hallucinée que Blizzard a annoncé Diablo Immortal, un spin-off de la série à destination unique des … smartphones (?!) Forcément, la pilule a du mal à passer. Mais revenons sur le jeu en lui-même qui en soi n’est pas totalement à jeter, loin de là. Il s’agira d’un MMO Action-RPG à l’image des jeux de la série Diablo mais avec une composante plus monde persistant. Des zones publiques seront ouvertes à tous et les monstres et boss pourront être affrontées avec des inconnus alors que des donjons instanciés seront accessibles seuls ou à plusieurs à condition de former un groupe avant d’y entrer. Le jeu nous proposera de découvrir l’histoire se situant entre Diablo II et Diablo III. La pierre-monde a été détruite et ses fragments corrompus se sont répandus aux 4 coins du monde. Le jeu proposera dans un premier temps 6 classes issues de Diablo III, le Barbare, le Croisé, le Chasseur de Démons, le Moine, le Nécromancien et le Sorcier. Blizzard annonce par ailleurs un jeu évolutif qui s’enrichira de contenu dans le temps.

Ca aurait pu être une bonne idée si le jeu n’était pas destiné uniquement aux smartphones. Et aucune info n’a été donnée concernant le hardware ou software nécessaire pour le faire tourner. Il y a fort à parier que nombre de smartphones anciens ou d’entrée de gamme ne puissent tout simplement pas faire tourner le jeu, sans parler de la consommation des batteries. Et puis Blizzard s’adresse à des joueurs PC qui attendaient des informations pour leur jeu. Quand on voit comment l’adaptation du jeu sur console avait été mal reçu, là, ils annoncent un nouveau jeu sur une plateforme loin d’être privilégiée par les joueurs qu’ils avaient en face d’eux, ou en tout cas pas pour ce type de jeu. Et Blizzard de justifier son choix en disant que tout le monde possède un smartphone donc c’est bon. Lors du Q&A, un gars a même demandé si c’était un poisson d’Avril en retard ou en avance. Je ne cautionne pas la question parce c’est tout de même assez irrespectueux mais ça montre la déception des joueurs. Les vidéos du jeu sur YouTube cumulent des votes négatifs à foison, jusqu’à plus de 10 votes négatifs pour 1 vote positif sur certaines vidéos dont celle présentée ci-dessus, du jamais vu, et des commentaires déçus voire agressifs (encore une fois, je ne cautionne pas, je constate.) Et Blizzard a apparemment (ça reste à confirmer) réagit de la pire des manières possibles en tentant de supprimer des votes négatifs et des commentaires peu glorieux. Après en y réfléchissant, le jeu est surement destiné au marché asiatique qui eux jouent énormément sur smartphone. Et du coup, c’était pas la meilleure idée de l’annoncer à la Blizzcon plutôt qu’à un événement asiatique.

 

Conclusion

Cette Blizzcon, c’est un peu l’histoire du soufflé qui retombe. Les première annonces sont classiques et attendues. Et le tout monte crescendo. Un nouveau héros pour Heroes of the Storm ? Oui mais pas un personnage déjà connu, cool ! Et là arrive l’annonce de Warcraft III Reforged et en tant que fan de Blizzard et de l’univers Warcraft, je peux vous dire que j’ai hurlé. Et forcément Diablo étant le dernier jeu à être traité, on s’attendait à une annonce ouf. Et là, c’est le drame. Un jeu que personne n’attendait et dont personne ne veut après plusieurs années de vide intersidéral sur la licence. Je suis personnellement extrêmement déçu par cette Blizzcon car bien que certaine annonce m’ont fait vibrer j’attendait beaucoup des annonces concernant Diablo, même si je savais bien que Diablo IV n’était pas d’actualité. Mais il y avait des rumeurs d’un série, d’un Diablo II remastered, tout sauf ça. Et d’ailleurs, comme certains l’ont pointé du doigt, un jeu Diablo sur smartphone, c’était l’un des poissons d’avril de 2014…

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.