Accueil > Jeux Vidéo > Halo 4, le test au rapport
halo-4-major-test

Halo 4, le test au rapport

Halo 4, le retour de la revanche du jeu qui devait être terminé mais en fait non ! Microsoft n’allait pas lâcher cette si belle licence exclusive parce que Bungie pensait qu’on en avait fait le tour, et c’est une bonne idée de capitaliste qu’a eu le constructeur en donnant le bébé à 343 Industries. Cet épisode est magnifique graphiquement mais un peu classique dans son gameplay.

Major, il y a quoi sous ton casque ?

halo-4-microsoft-xbox-live

Une fois encore vous incarnez le Major dans une lutte contre les Covenants mais pas seulement. Dans Halo 4 vous allez aussi devoir butter des Forerunners et surtout le patron. Le scénario n’a rien de très exceptionnel mais il a au moins le mérite de nous mettre dans des situations originales comme sur le dos d’un énorme tank ou en train de grimper en évitant les trucs qui nous tombent sur la tronche. Cortana est toujours là, c’est même elle qui vous aide plus que l’inverse, comme d’habitude que ferait-on sans les femmes ?

Le gameplay reste exactement le même que dans les précédents épisodes, à savoir des grenades à gauche, un fusil à droite et le fameux coup de tatane dans la gueule avec RB. Nerveuse, sensible, la maniabilité se dompte très facilement, mais votre bouclier ne tient pas longtemps sous les balles ennemis, le mode bourrin ne fonctionnera donc pas souvent. De plus, les nouveaux potes du Major sont du genre très gros et très costauds donc pour les battre il va falloir trouver leurs propres armes qui dépotent bien. Vous pouvez aussi tomber sur des accessoires qui s’activent avec LB et qui permettent, par exemple, de jouer du jetpack ou invoquer une sentinelle personnelle.

Plus on est de fous, plus on shoot

halo-4-infinity-cortanaSi la campagne se termine assez rapidement, elle n’en reste pas moins vraiment efficace avec son lot de scripts et de dialogues qui nous tiennent vraiment en haleine. Halo 4 a cette particularité aussi de nous emmener dans des décors très différents comme la jungle, le désert, les vaisseaux aliens et j’en passe. C’est un régal pour nos yeux et nos oreilles car le titre bénéficie d’un soin très particulier apporté aux décors réellement somptueux, parfois baignés de lumière et d’effets de particules grandement réussis. Les cartes en multi sont très jolies mais profite moins de ce genre d’effet, certainement pour laisser plus de place à l’action. Quant à la bande-son, elle est toujours à la hauteur de cette série, belle, sobre ou de temps en temps grandiose, nos tympans ne sont pas mis à rudes épreuves lors de gros combats, merci. Enfin la VF est très bonne, aucune raison de s’en plaindre.

Headshot en contre-plongée

halo-4-bungie-multi-opsLes joueurs de Halo sont comme les joueurs de COD (non ne vous énervez pas, attendez), ils savent qu’ils achètent leur jeu préféré pour le mode multi substantiel et ils ne seront pas déçu ici. On crée un personnage qu’on peut customiser et faire monter jusqu’au niveau 50 au travers de cartes et de modes de jeux déjà connus comme deathmatch, capture the flag ou domination. Une fois à ce level on pourra choisir une spécialisation qui débloquera des boosts bien spécifiques. En tout cas le jeu reste comme on l’a toujours adoré, bien punchie avec des combats parfois complètement dingues entre des mechas, des bungies, des lasers et des tarés qui sautent partout. Je trouve tout de même que le nombre de maps est restreint, mais c’est mon avis personnel. Notez enfin que les modes Forge et Cinéma sont bien là, ainsi qu’un mode Spartan Ops pour faire des missions courtes à 4.

Halo 4 est tip top. Voilà, ça résume bien mon ressenti, un titre prenant dans sa campagne avec un multi complet et techniquement nickel. 343 Industries ne fera pas l’unanimité dans les fans de la série mais pour tous les autres, c’est un FPS exclusif à la Xbox qu’il ne faut pas louper, c’est clair.

 

En gros, ce qu'il faut retenir

Note

Casque de platine

User Rating: Be the first one !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.