Accueil > Jeux Vidéo > Dungeon Siege 3

Dungeon Siege 3

Puisque son extension arrive aujourd’hui-même, je me permets de revenir sur ce Dungeon Siege 3 qui m’a vraiment beaucoup plu. J’aurais pu faire un back to, plus court, mais il y a beaucoup à dire sur ce titre de Square Enix qui reprend une licence laissée à l’abandon trop longtemps.

C’est un hack’n slash, vous pouvez contrôler quatre personnages très différents, enfin dans leurs pouvoirs parce que l’histoire restera sensiblement la même pour tous. Donc pour faire simple vous avancez, vous tapez du méchant avec votre attaque principale en sachant que vous pouvez alterner entre deux modes par exemple fusil longue portée contre pistolet dans chaque main. Déjà cela donne pas mal de possibilités, mais ajoutons maintenant à cela l’esquive, qui va s’avérer être super importante si vous ne voulez pas mourir toutes les trente secondes ! Enfin, vous avez accès à trois pouvoirs, puis six en appuyant sur la gâchette. La maniabilité est donc pensée console, vraiment très pratique et intuitive.

Dungeon Siege 3 ne s’écarte pas de ses aînés, ne comportent donc aucun temps de chargement (ou dans des cas très précis), et vous fait avancer dans des « couloirs ». Moi j’aime bien ça, donc à partir de là je deviens fan du jeu ! Les quêtes s’enchaînent, les réponses que l’on donne ont parfois une légère influence sur le déroulement du scénario principal, et les quêtes secondaires sont sur le chemin. Entre ça, les items et coffres en surbrillance et surtout le petit coup de pouce en appuyant sur le stick pour tout ramasser d’un coup, vous avez bien capté que ce jeu n’a rien de compliqué. Je trouve même que les points pour nous guider sur nos quêtes sont carrément superflus !

Mais c’est justement ça qui est plaisant ! On fait évoluer notre chasseuse, guerrier, mage ou techno-mage en fonction de nos besoins : de meilleurs soins, la mana qui remonte plus vite etc. DS 3 fait donc un peu penser à Bastion pour ceux qui l’ont fait, le même système de combat et d’évolution. Un plaisir sans fin pour ceux, comme moi, qui aiment autant les jeux de rôles profonds que les défouloirs. Pour la partie esthétique, il est aussi beau sur consoles que PC, les décors sont parfois très bien travaillés mais certaines cavernes nous font perdre la perspective. Les visages ne sont pas le point fort, reste les effets d’attaques très sympas et la fluidité de l’ensemble très agréable.

Je terminerais en vous parlant du mode multi, en fait c’est particulier : si vous laissez la possibilité à n’importe qui de rejoindre votre partie, il prendra les commandes d’un personnage de VOTRE partie, donc il ne pourra pas garder son équipement pour sa sauvegarde par exemple. Par contre le gros avantage c’est qu’on peut rejoindre très facilement un ami qui est avancé ou en retard dans le jeu par rapport à nous, puisque le perso incarné aura le même niveau que le joueur derrière la manette. Enfin, j’attire votre attention sur la caméra qui se met en mode Micro Machines à plusieurs, comprenez donc que vous ne pouvez pas explorer librement sans devoir demander à vos comparses de revenir un peu en arrière. Un faux problème si vous jouez avec des gens que vous connaissez.

Dungeon Siege 3 est vraiment un bon jeu pour ceux qui aiment le hack’n slash, déjà trouvable pour la moitié de son prix d’origine, il comblera le manque du genre en attendant un certain Diablo 3. À noter aussi le suivi des développeurs avec des patchs PC suivant les demandes des joueurs.

 

En gros, ce qu'il faut retenir

Note

User Rating: Be the first one !

A propos de Loglis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.