Accueil > Geekeries > Parcs d'Attractions > Le Manoir de Paris : Toxic – Nous y avons survécu

toxic-manoir-de-paris-halloween-2018

Le Manoir de Paris : Toxic – Nous y avons survécu

Le-Manoir-de-Paris-Toxic-Halloween-2018-01Comme tous les ans à la période d’Halloween, le Manoir de Paris fait peau neuve et remplace son spectacle sur les légendes parisienne par un thème différent. Cette année, le Manoir explore la science fiction avec un spectacle genre apocalypse zombie appelé Toxic. Mais rassurez vous, rien à voir avec The Walking Dead ou autres, le spectacle abordera plus le thème de la contamination. Le monde a été atteint par un virus qui tue et/ou transforme considérablement les personnes qu’il touche. Le Manoir de Paris est l’un des derniers sanctuaires. Nous sommes un groupe de survivants qui rejoignons le Manoir dans l’espoir d’être en sécurité le temps que l’épidémie passe. Malheureusement, ou pas, rien ne se passera comme prévu. L’événement Toxic durera jusqu’au 18 Novembre, où il sera remplacé par les classiques Contes de Noël.

 

Le-Manoir-de-Paris-Toxic-Halloween-2018-02

 

L’avis d’Olivier, pour sa première fois

Le-Manoir-de-Paris-Toxic-Halloween-2018-03En arrivant, nous sommes impressionné par ce bâtiment proche de la gare de l’est. Il semble réellement hanté et une crainte s’installe dans le groupe (surtout pour moi qui n’ai jamais pénétré dans une maison hantée autre que celle de Disneyland).

Les résidents permanents du Manoir nous mettent dans l’ambiance de suite, avec un accueil cordial mais inquiet sur le sort que nous réserve la demeure. Passé le sas de décontamination, tout s’accélère ! Nous sommes plongés dans un univers troublant, inquiétant, peuplé de créatures étranges qui évoluent autour de nous et qui tentent de communiquer. Le virus les a contaminé, elles soufflent, hurlent, se déplacent maladroitement, parfois même au plafond ! Nous tentons de les éviter mais elles se cachent, surgissent de n’importe où et nous suivent durant ce parcours d’une heure.

Le-Manoir-de-Paris-Toxic-Halloween-2018-06On passe un bon moment au Manoir de Paris, en se faisant peur, entre amis, en groupe ou avec de la famille… Ne venez pas seul, c’est mieux et vous pourrez vous soutenir pour avancer dans ce dédale de couloirs sombres aux multiples surprises. J’ai été particulièrement impressionné par la qualité du jeu des acteurs et leur nombre dans le Manoir, la précision avec laquelle ils savent vous faire hérisser les poils et vous provoquer des frissons dans le dos. Les effets spéciaux, la lumière et aussi les sons sont époustouflants et contribuent à l’expérience unique de ce lieu. Une première réussie pour moi et une seule envie en sortant : tester les prochaines saisons et nouvelles histoires originales.

 

Le-Manoir-de-Paris-Toxic-Halloween-2018-04

 

L’avis de RomaindesBois, habitué des lieux

Le-Manoir-de-Paris-Toxic-Halloween-2018-05Comme toujours avec le Manoir de Paris, une fois passé les portes on est tout de suite dans l’ambiance. Mais cette année, le tout semble plus claustrophobique et étrangement calme. Et pour cause nous sommes sensés avoir échappé au virus. Manque de bol, une fois entré véritablement dans l’attraction par groupe de 6 environ, tout change et la panique arrive.

Encore une fois, les équipes du Manoir ont fait des merveilles. Des maquillages, aux prothèses en passant par le jeu des acteurs tout est au top. Je suis toujours époustouflé par les sons que certains arrivent à produire juste avec leur bouche. On se prend vite au jeu et, bien qu’on ne court pas pour des raisons de sécurité, on avance en tremblant et en serrant les fesses à l’idée qu’un créature nous attrape. Et du coup on ne voit pas l’acteur recroquevillé juste à nos pieds qui bondit en poussant un hurlement à notre passage. Forcément les cris et les insultes fusent.

Le-Manoir-de-Paris-Toxic-Halloween-2018-07Par rapport aux expériences précédentes, il y a pas mal de nouveautés. La première et non des moindres, les acteurs, au nombre de 50 sur tout le parcours, ont désormais le droit de toucher les participants, bien que nous n’ayons toujours pas ce droit pour des raisons évidentes. Ca reste cependant très peu utilisé surement pour éviter des situations malheureuses. Mais il arrive parfois que certains nous bousculent pour passer ou tentent de nous attraper. Ensuite les équipes ont rajouté de nouvelles touches sensorielles au parcours. Des jets d’air au niveau des pieds pour nous faire sursauter, des odeurs acres qui donnent envie de tousser (mais on se retient car c’est un des symptômes de la contamination) et des jeux de lumières très intéressants et inédits. D’ailleurs, dans l’ensemble, le parcours est plus sombre que ses prédécesseurs. Autre élément intéressant, sur une partie du parcours, l’expérience n’est pas la même si on est à l’avant ou à l’arrière du groupe. Ce qui peut donner envie de le refaire pour essayer de changer de place.

Le Manoir de Paris réalise l’exploit de constamment se renouveler sans toucher à son ADN de base. Bien que ce Toxic ne sera pas révolutionnaire pour qui a déjà parcouru le Manoir, les petites touches de nouveautés et le thème totalement inédit suffisent à en faire une expérience différente.

A propos de RomainDesBois

RomainDesBois
Ermite vivant dans sa caverne au milieu de matos informatique et jeux vidéo en tout genre. N’aime pas le soleil, sortir ou les gens en général. Le seul moment où je sors c’est pour aller au cinéma ou dans un parc d’attraction. Et oui, en plus je suis paradoxal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.