Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Vie et Mort à l’Hôpital Bellevue, notre avis
dr-eric-manheimer-vie-et-mort-a-lhopital-bellevue-livre-serie-new-amsterdam-review-critique-2

Roman – Vie et Mort à l’Hôpital Bellevue, notre avis

New Amsterdam est une série diffusée depuis 2019 en France mais savez-vous qu’elle est inspirée du livre du Dr. Eric Manheimer, ancien directeur médical de l’hôpital Bellevue de New-York ? Maintenant, oui.

Depuis le début de sa diffusion en France en 2019, New Amsterdam rassemble 3, 5 millions de spectateurs chaque semaine. Mais saviez-vous que cette série s’inspirait des mémoires du Dr. Eric Manheimer, ancien directeur médical de l’hôpital Bellevue, à New York ? Découvrez son incroyable récit. Fondé en 1736, l’hôpital Bellevue de New York est le plus ancien, le plus grand et le plus célèbre des hôpitaux publics américains.
Cette ruche où travaillent sept mille personnes accueille indifféremment banquiers d’affaires, prisonniers de Rikers Island, sans-papiers clandestins ou diplomates des Nations unies. Tous sont pris en charge avec le même professionnalisme et le même dévouement. Nommé directeur médical de cette institution en 1997, Eric Manheimer raconte le quotidien des médecins et du personnel soignant à travers le parcours de douze patients – dont lui-même, atteint d’un cancer de la gorge.
Ode à l’abnégation, ce récit – où percent aussi les frustrations et l’incompréhension face aux coupes budgétaires et à l’iniquité de certaines décisions politiques – laisse transparaître l’humanité d’un homme, autant que son humilité. Malgré les efforts déployés et les vies sauvées, la mort peut frapper. N’importe qui… à chaque instant !

Etant issu d’une famille où quasi tout le monde est ou a été dans le médical, j’avoue que les livres traitant du sujet ne sont pas toujours ceux qui m’attirent le plus. Être de l’autre côté du rideau n’est pas toujours facile et j’ai toujours essayé d’éviter ce genre d’ouvrage. Allez savoir pourquoi là je me suis laisser tentée… Et je ne regrette pas. Car il y a un autre style que j’aime quand je lis, ce sont des tranches de vies, des moments clés dans la vie de gens, des passages… Et c’est un peut ça ici.

Le Dr Eric Manheimer a donc été à la tête de cet hôpital, de cette ville dans la ville tant il est immense. Là où tous les patients sont traités à la même enseigne. il nous raconte le quotidien de l’hôpital, de ceux qui y sont soignés mais aussi de ceux qui y travaille, de la gestions des budgets. Tout ça a travers 12 chapitres. 12 patients. 12 tranches de vie ou de mort. Dont un chapitre sur lui, en tant que patient. En tant que malade d’un cancer de la gorge. De sa résilience face à la maladie. De ses doutes.

C’est un récit profondément humain que l’on parcourt à travers ces différentes histoires. On est confronté à la mort, bien trop souvent mais on est également emporté dans des moments de joie, de victoire. Une grande humilité se dégage de ce récit qui fait profondément réfléchir. et qui nous montre, une fois de plus, le courage de ces soignants, de ceux qui n’abandonnent pas quand tout indique que plus rien de va… Une très belle lecture qui ne vous laissera pas indemne une fois le livre fermé.

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.