Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Roman – Les Immortels, tome 1 – La Compagne – Notre avis
les-immortels-tome-1-la-compagne-amanda-bayle-review-chronique-vampire-sorciere-sorcier-garous-romance-fantasy-urban-1

Roman – Les Immortels, tome 1 – La Compagne – Notre avis

Nous voilà dans une romance paranormal sortie fin 2018, oui je sais… Mais le quatrième tome arrive très très bientôt donc je rattrape mon retard ! Donc je reprends ! Les Immortels tome 1 – la Compagne est une romance fantastique, vampirique écrite par Amanda Bayle. Et qui dit fantastique et vampire dit qu’il y a d’autres êtres issu de cet univers… Mais j’ai toujours eu un faible pour les vampires….

Une troisième guerre mondiale éclate et menace d’annihiler toute forme de vie terrestre. Dans ce chaos total, un groupe de créatures sort du silence : les Immortels. En quelques mois seulement, ils mettent fin au conflit et prennent le pouvoir. Sept ans plus tard, dans ce monde dévasté, Ève, une jeune femme meurtrie et endurcie par la guerre, tente de trouver sa place. Un seul mot la guide : survivre. Pour y parvenir, elle évite à tout prix de croiser la route des Immortels, des monstres à ses yeux. C’est sans compter avec l’arrivée d’un vampire : Luderik Frodeson. Cet Immortel puissant, terrifiant et orgueilleux va totalement bouleverser sa vie en décidant de faire d’elle sa future Compagne. Parviendra-t-elle à échapper à ses griffes ? Ou verra-t-elle ses convictions s’envoler au rythme des épreuves qu’ils vont traverser ? Dans un monde où règne l’anarchie, leur différence sera peut-être leur plus grande force.

Mais il y a tellement eu de livres sur le sujet que c’est parfois difficile d’en trouver des biens, des pas trop clichés, des pas-de-vampire-qui-brille-au-soleil-merci-bien… Bref, celui-ci m’a tenté sans que j’en attende énormément. Nous voilà dans un monde qui a été dévasté par les humains (bah tiens !) après qu’une troisième guerre mondiale ai éclaté. Mais avant que toute vie soit totalement rayé de la carte, des créatures sont sorties de leur silence afin de mettre fin au conflit et prendre le pouvoir par la même occasion. Mais être humain à ce moment là, c’est franchement pas la grosse bamboche…

On se retrouve dans l’histoire d’Eve, dont le seul objectif est de survivre dans ce monde violent et pas du tout safe. Et tenter d’éviter à tout prix de croiser des Immortels, qu’elle déteste par dessus tout. Elle se trouve dans un squat, avec d’autres humains. on ressent sa détresse et son désespoir mais malgré tout, elle tente de garder le cap, pour elle, pour Lise, son amie… Mais bien sûr, les Vampires débarquent. On les a « invités » à pénétrer le squat. Et Luderick Frodeson va poser ses yeux sur Eve, la voulant pour compagne. Alors comme ça, ça fait un peu marché des vampires hein, mais au fil de la lecture, on va comprendre l’importance de ce terme. Il est froid, implacable et semble puissant. Il s’ennui aussi, car c’est un vampire très anciens. Mais voilà, il a jeté son dévolu sur Eve, la rebelle du coin et autant dire qu’il n’est pas au bout de ses surprises. Car c’est bien son caractère qui permet à la jeune femme de survivre malgré les horreurs qu’elle traverse et qu’elle a traversé. Mais ça, je n’en dirais pas plus, je vous laisse découvrir.

Mais, malgré le fait qu’il soit vampire, Luderick va petit à petit faire voler en éclat certains de ses préjugés et même si leur histoire au départ est compliquée. Eve refuse de se plier à l’autorité des vampires (car ils sont plusieurs, ils évoluent en clan), elle répond, se montre insolente, en pousse certains à bout mais ils ne peuvent pas y toucher, elle est la compagne, à l’essai (oui, au début, c’est une CDD ! Période d’essai obligatoire !), de Luderick et c’est lui le big boss. Qui fera tourner la tête à notre héroïne. parce que malgré tout, elle ressent une certaine sécurité avec lui et il n’agit pas comme les autres avec leur compagne. Leur histoire va évoluer, leur sentiment changer malgré les difficultés et les évènements qu’ils vont vivre. Mais avec encore trois tomes derrière, on se doute bien qu’elle finira par être sa compagne officielle. Comment ? A vous de le découvrir !

Une fois entré dans la lecture, elle est difficile à lâcher. J’ai été embarqué dans ce monde post-apocalyptique avec des personnages forts, que ce soit les Immortels ou les humains. Car oui, il n’y a pas que des vampires. Et tout ce petit monde cohabite mais les rivalités sont bien présentes. Luderick a beau avoir vécu un sacré bon nombres d’années et être très puissant, il va faire preuve d’une étonnante patience vis à vis d’Eve et réapprendre des choses à son contact. Ce qui rend leur histoire intéressante voir même touchante. Mais cela ne fait pas pour autant des vampires des enfants de cœurs. Ni les autres créatures qui évoluent dans le monde. Chacun doit se tenir à sa place sinon, c’est la baston assuré… Et tout le monde ne s’entend pas spécialement bien… Luderick peut dire merci à son rang et sa puissance, il effraie énormément les ennemies et impose le respect.

La plume de l’autrice est fluide, les lieux très bien décrit, on s’y projette, mais sans nous gaver de descriptions à n’en plus finir. Les personnages sont bien écrit et l’action est également bien présente. On tourne les pages sans se stopper, c’est addictif à souhait et on a qu’une envie, plonger dans le second tome. Et ça tombe plutôt bien car il est disponible.

les-immortels-tome-1-la-compagne-amanda-bayle-review-chronique-vampire-sorciere-sorcier-garous-romance-fantasy-urban

A propos de Shoop

Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.