Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > King’s Game Spiral, tome 3 – Notre avis

kings-game-spiral-3-kioon-editions-avis-review-critique-1

King’s Game Spiral, tome 3 – Notre avis

Un peu sexe, beaucoup de gore, c’est la recette d’un bon slasher non ? Dans le tome 3 de King’s Game Spiral on ne change pas une formule qui gagne, du coup les héros continuent de jouer la montre mais l’échéance arrive à terme : il faut tuer un camarade de classe. Natsuko n’est malheureusement pas au bout de ses peines puisqu’après avoir réussie à passer la nuit, le nouvel ordre du roi tombe et il faut maintenant arracher les yeux d’un cadavre… Charmant.

Le scénario s’axe cette fois sur la transformation de l’héroïne gentille et douce en dark Natsuko comme on la connaît dans le King’s Game Extreme. C’est le tournant délicat que les mangaka ont essayé d’amener doucement tout au long de l’histoire et c’est le tome 3 qui voit le changement radical s’opérer sur la jolie lycéenne. Loin d’être anodin, ce changement va aussi relancer un peu le scénario, créer des remous dans les relations entre les personnages de la série. Rien d’extraordinaire, mais de quoi avoir envie de lire la suite.

King’s Game Spiral offre un troisième tome blindé d’images trash, le talent du mangaka à faire flipper par ses images de cadavres est inquiétant d’ailleurs. En tout cas, le jeu continue, l’amour sera-t-il plus fort que la mort ? On ne saurait encore le dire, sachez simplement que si vous êtes arrivé jusque-là, dommage de s’arrêter en si bon chemin. On attend le final pour se prononcer sur la série Spiral qui, pour le moment, ne décevra pas son public amateur de gore (et de sexe).

 

kings-game-spiral-tome-3-kioon-avis-review-critique

Un peu sexe, beaucoup de gore, c’est la recette d’un bon slasher non ? Dans le tome 3 de King’s Game Spiral on ne change pas une formule qui gagne, du coup les héros continuent de jouer la montre mais l’échéance arrive à terme : il faut tuer un camarade de classe. Natsuko n’est malheureusement pas au bout de ses peines puisqu’après avoir réussie à passer la nuit, le nouvel ordre du roi tombe et il faut maintenant arracher les yeux d’un cadavre... Charmant. Le scénario s’axe cette fois sur la transformation de l’héroïne gentille et douce en dark Natsuko comme on…

Ce qu’il faut en retenir

Natsuko a pris cher physiquement et psychologiquement, c’est le tome tournant où le changement de caractère de la douce opère. Un avant dernier volume qui reste dans le gore et le sexy pour ne pas déroger à la règle, en attendant le fin mot de l’histoire dans le quatrième et dernier tome de Spiral.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.