Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Ex-Arm, tome 4 – Notre avis

exarm-tome-4-avis-review-manga-delcourt-tonkam-2

Ex-Arm, tome 4 – Notre avis

Enfin, Akira, emprisonné dans le monde du net, se trouve un corps mécanique, un magnifique robot digne du dernier Ultraman. Il le contrôle comme si c’était son propre corps, avec quelques coups spéciaux, pour venir à bout de Elmira, cette androïde au service d’un ancien dictateur. Le tome quatre de Ex-Arm démarre donc sur les chapeaux de roues avec un long combat, intense, où on apercevra des bribes de souvenirs du cataclysme de Tokyo. Akira va ressortir de là quelque peu différent, l’occasion de continuer l’histoire d’une toute autre manière.

Évidemment la question de différencier l’homme de l’IA ou simplement de la machine se pose et se repose dans Ex-Arm. L’auteur, Shin-Ya Komi, veut faire réfléchir sur le sens de la vie biologique, un peu comme dans un Ghost in the Shell. Est-ce que le fait d’être un cerveau humain, suffit à se définir comme être humain ? Est-ce que le fait d’être une machine, inventé par l’Homme, suffit pour se définir comme humain ? Les questions sont survolées, lancées au gré des pages pour nous laisser le soin d’y réfléchir, sans jamais vraiment apporté de réponse. Ex-Arm est pour autant un bon manga cyber-futuriste comme on les aime, mêlant action, sexy et (légère) philosophie.

D’un point de vue esthétique, HiRock ne lâche rien, les planches sont d’un dynamisme incroyable. Les décors sont bien détaillés, mais c’est certainement les visages qui sont le plus expressif. Avec un chara-design assez simple finalement, les personnages arborent des expressions vives, reconnaissables. Les plans sexy sont toujours là bien entendu, sans tomber dans le vulgaire pour autant. On notera trois pages couleurs en début de tome, d’une bien belle qualité, ça nous donnerait envie d’un anime. Ex-Arm tome 4 est sur sa lancée de bon cyber-manga, on attend la suite avec impatience.

 

exarm-tome-4-avis-review-manga-delcourt-tonkam-1

Enfin, Akira, emprisonné dans le monde du net, se trouve un corps mécanique, un magnifique robot digne du dernier Ultraman. Il le contrôle comme si c’était son propre corps, avec quelques coups spéciaux, pour venir à bout de Elmira, cette androïde au service d’un ancien dictateur. Le tome quatre de Ex-Arm démarre donc sur les chapeaux de roues avec un long combat, intense, où on apercevra des bribes de souvenirs du cataclysme de Tokyo. Akira va ressortir de là quelque peu différent, l’occasion de continuer l’histoire d’une toute autre manière. Évidemment la question de différencier l’homme de l’IA ou simplement…

Ce qu’il faut en retenir

Ex-Arm tome 4 se concentre sur le combat de Akira contre Elmira. L’occasion d’y voir de l’action futuriste débridée, intense, très bien mis en scène, soutenue par un design magnifique. Un excellent manga qu’on conseille toujours autant.

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Loglis

Créateur du site et rédacteur, j'adore les mangas, le Japon et les jeux vidéo. Geek depuis l'enfance, je le clame haut et fort tandis que je donne mon avis, parfois subjectif sur cette passion :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.