Accueil > Coin Lecture > Avis Lecture > Dragon Quest – Emblem of Roto – Tome 1 et 2 – Notre avis

Dragon-Quest-Emblem-of-Roto-avis-review-edition-kioon

Dragon Quest – Emblem of Roto – Tome 1 et 2 – Notre avis

Il y a quelques temps (oui vous me connaissez, je suis souvent comme le lapin d’Alice, en retard, en retard !) arrivait en France le manga Dragon Quest – Emblem of Roto et Ki-Oon a eu la gentillesse de me faire parvenir les deux premiers tomes d’une série de 21. Le tout librement inspiré du jeu vidéo Dragon Quest.

 

Synopsis :

De nombreuses années se sont écoulées depuis que Loran et Carmen, les héritiers du légendaire héros Roto, ont triomphé des forces du mal. Emportant avec eux un fragment du mythique emblème de leur aïeul, les deux frères ont chacun fondé leur propre royaume : celui de Loran au nord et celui de Carmen au sud. Mais après cent ans de paix et de prospérité, le monde est de nouveau menacé… Les armées maléfiques font le siège des derniers bastions humains, qui tombent les uns après les autres.

Possédé par un démon, le roi de Carmen entraîne son royaume à sa perte. Seuls survivants de cette tragédie : le prince Arus, héritier du héros Roto, et Lunafrea, fille du général en chef des armées de Carmen. Pendant dix ans, la jeune femme élève le petit Arus dans le plus grand secret, à l’abri de ses ennemis. Mais, débusqués par une troupe de monstres, nos deux héros et leurs compagnons décident de prendre la route pour contrer la montée des ténèbres. D’autant que dans le royaume jumeau de Loran, l’héritier du trône est né à son tour. Baptisé Jagan, il s’est allié aux forces du mal et a juré la perte des humains…

Dragon-Quest-tome-1-emblem-of-rotor-review-avis

 

Me voilà donc plongée dans la lecture de ces tomes de Dragon Quest – Emblem of Roto dont l’univers a été entièrement imaginé par Akira Toriyama (Dragon Ball) et réalisé par Kamui Fujiwara. Je fais la connaissance d’Arus, héritier de Roto, qui débute sa formation afin de maîtriser les pouvoirs de ces héritiers. C’est ensuite le départ pour une quête pour retrouver trois seigneurs qui l’accompagneront dans sa marche contre les ténèbres. Loin de moi l’idée de vous dévoiler l’histoire, je n’irais donc pas plus loin mais, n’étant pas une grande experte en manga, j’ai été prise par la lecture et j’en voulais encore après avoir fermé le tome 2. Ces premiers ouvrages  posent les bases de l’histoire, nous présentant les principaux héros, leur principaux ennemis. Que l’ont soit fan du jeu ou pas, on se laisse emporter par l’histoire, simple d’accès et qui rentre de suite dans l’action. Je vous recommande chaudement ces mangas !

 

 

Il y a quelques temps (oui vous me connaissez, je suis souvent comme le lapin d’Alice, en retard, en retard !) arrivait en France le manga Dragon Quest - Emblem of Roto et Ki-Oon a eu la gentillesse de me faire parvenir les deux premiers tomes d'une série de 21. Le tout librement inspiré du jeu vidéo Dragon Quest.   Synopsis : De nombreuses années se sont écoulées depuis que Loran et Carmen, les héritiers du légendaire héros Roto, ont triomphé des forces du mal. Emportant avec eux un fragment du mythique emblème de leur aïeul, les deux frères ont chacun…

En gros, ce qu'il faut retenir

Note des geeks : Soyez le premier à noter !

A propos de Shoop

Shoop
Adepte de la danse de l’eau et des boules de feu en tous genres. N’aime ni le soleil, ni les endroits avec du monde dedans sauf Disneyland où elle vit une partie de l’année. Elle voue un culte sans limite au mec au bouclier de chez Marvel et ne s’est toujours pas remise du départ à la retraite de Chris Metzen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.